Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

21 décembre 2006

Densha otoko - LE jdrama de 2005!



Notes liées dans mon blog : Liste articles dramas

 

canalblog Drama Densha Otoko027
Un couple a priori mal assorti
                                       

Densha Otoko ( 電車男 traduction : "l'homme du train" )

Il était une fois un petit otaku de 23 ans, Yamada Tsuyoshi, qui, le soir venu, revenait d'Akihabara où il avait passé la journée avec ses compères otakus. Dans le train il vit une jeune femme, belle comme une princesse, se faisant importuner par un immonde ivrogne au langage de charretier. Après une longue hésitation, paralysé par sa couardise, essayant de faire celui qui ne voyait rien comme les autres passagers, il prit son courage à deux mains puis un coup sur le nez par le vieil ivrogne et une belle humiliation quand un preux chevalier, masqué en salaryman, lui vola la vedette en se débarrassant du vieux cochon. La jeune femme, Saori, fut néanmoins touchée par son courage, sa gentillesse et prit son adresse pour lui faire parvenir un cadeau de remerciement.

canalblog Drama Densha Otoko019La belle inconnue, qui va se faire agresser dans le train

canalblog Drama Densha Otoko004


canalblog Drama Densha Otoko005L'ivrogne qui va tout déclencher

canalblog Drama Densha Otoko026
Fou de joie suite à cette rencontre vécue comme l'Evènement de sa vie, le petit otaku Yamada s'empressa de raconter sa bonne aventure sur le forum de discussion "Aladdin Channel" réservé aux célibataires. Les évènement allaient pourtant prendre une tournure inattendue puisque Saori la belle lui envoya effectivement un cadeau, à avoir de luxueuses tasses Hermès. Il surnomma donc Hermès cette femme si intimidante par sa classe et sa beauté. Le petit otaku remarqua que sur le paquet était marqué le numéro de portable de la belle inconnue... Que faire? Le destin avait enfin daigné regarder Yamada, il lui avait donné un signe, dorénavant son avenir était entre ses mains! Après moultes hésitations et des encouragements venant des membres du forum, le petit otaku, tremblant et bégayant de trac, décida d'appeler sa princesse pour lui proposer une rencontre. Par miracle celle-ci accepta et ce fut le début des aventures de nos deux héros.

canalblog Drama Densha Otoko021Yamada au téléphone avec Saori : bégaiements à foison!

Yamada détaillera leurs rendez-vous successifs sur le forum, confiera à tous ses peurs, ses espoirs, ses doutes sur comment se comporter avec une femme, s'habiller correctement... les internautes du forum, hommes en majorité mais aussi quelques femmes, lui prodigueront des conseils pour conquérir le cœur de sa belle au bois dormant malgré d'évidentes différences de personnalité et de style de vie.


canalblog Drama Densha Otoko052Le père de Yamada lui envoie des décharges électriques s'il se trompe dans le choix des couverts : il a invité Saori dans un restaurant haut de gamme et commence à paniquer!!

Bien sur il y aura des hauts et des bas, des mensonges ( celui sur le surf aurait pu être fatal à leur amour naissant ), des ennemis qui ne reculeront devant rien pour dérober le coeur de Saori et écraser le petit otaku, un agresseur fantasmant sur Saori sera même prêt à l'attaquer... La confiance accordée par Saori à Yamada sera mise à rudes épreuves. Yamada aura tellement peur que l'élue de son coeur ne découvre la terrible vérité sur lui qu'il essaiera même de ne plus être un otaku, de se désotakukiser en somme mais ce sera au dessus de ses forces.

canalblog Drama Densha Otoko033Première étape pour apprendre le surf : le skate board!

Les six photos suivantes présentent une scène très importantes dans la série : Saori découvre que Yamada est un Otaku. Il lui
a en outre menti disant qu'il avait du travail ce jour là alors qu'il voulait aller au Comiket avec ses amis. Suite à la perte du ticket d'entrée, ils doivent vendre leurs productions ( dessins, fanzine ) à l'extèrieur du batiment et c'est là que Saori va découvrir qui est vraiment Yamada!!
canalblog Drama Densha Otoko039

canalblog Drama Densha Otoko040

canalblog Drama Densha Otoko041

canalblog Drama Densha Otoko042

canalblog Drama Densha Otoko043

canalblog Drama Densha Otoko044


Les personnages

Tsuyoshi Yamada (剛司 山田)

Le héros! Jeune homme de 23 ans, chétif, froussard, renfermé sur lui même, méprisé par sa soeur qui lui interdit d'apparaître en sa présence, brimé par son patron et ses collègues de bureau, il mène une vie morne avec comme seul rayon de soleil son univers d'animes, de mangas et de figurines qui encombrent sa chambre.
canalblog Drama Densha Otoko054Yamada, au début de la série

canalblog Drama Densha Otoko015Comment survivre et respirer dans un environnement aussi concurrentiel?

canalblog Drama Densha Otoko020L'univers d'un otaku avec ses figurines par dizaines

canalblog Drama Densha Otoko014L'héroïne de Yamada! Elle au moins elle lui sourit

canalblog Drama Densha Otoko023Sans ses lunettes et mieux coiffé, Yamada fait plus présentable, non?

Vous l'avez compris, notre homme est un OTAKU, ce qui est le comble de la malchance pour qui veut s'insérer socialement!!!!! Il a 23 ans dans la série, sa famille oubliera même de le lui souhaiter, c'est dire s'il compte peu pour elle. Il vit avec son père, sa soeur, quant à sa mère elle mène une carrière professionnelle si active qu'elle ne rentre qu'une ou deux fois par mois à la maison. Ses deux seuls amis sont encore plus otaku que lui, fan d'une série animée où une belle guerrière intersidérale défends la Terre de méchants pas beaux envahisseurs!

canalblog Drama Densha Otoko049Va t-il définitivement renoncer à ses passions pour plaire à Saori?
Le dilemne sera cruel.

canalblog Drama Densha Otoko045Yamada, désespéré, picole pour oublier ses problèmes alors que son père essaye le soutien-gorge de sa fille :-((

canalblog Drama Densha Otoko008La famille Yamada au grand complet! ca n'arrivera qu'une fois dans la série.


Saori Aoyama (沙織 青山) ( Hermès )

L'héroïne de notre histoire, belle comme le jour, distinguée, raffinée, elle a pourtant beaucoup souffert des mensonges des hommes et ne supporte pas qu'on trahisse sa confiance. A noter sa haute taille, qui la rends encore plus intimidante. Elle vit avec sa mère dans une maison à l’occidentale. Ses parents sont divorcés, son frère ne parle plus à leur mère... bref encore une famille décomposée pour faire pleurer les chaumières japonaises.
canalblog Drama Densha Otoko057La belle Saori.

canalblog Drama Densha Otoko048Ses deux amies, célibataires désespérées

canalblog Drama Densha Otoko051Sa mère

canalblog Drama Densha Otoko050Saori, dans la chambre de Yamada!! Totalement impensable quelques semaines auparavant.

Les amis de Yamada
Yamada a deux amis, ni plus, ni moins, deux otakus partageant avec lui une même passion pour une série animée. Ils sont caricaturés à l'extrème sous la forme de grands bétas niais à souhait.
canalblog Drama Densha Otoko003Trois otakus, à Akihabara

canalblog Drama Densha Otoko034Alors là ils font fort! Yamada s'essaye au surf tandis que ses amis dévorent des yeux le dernier épisode de leur série fétiche

canalblog Drama Densha Otoko035

canalblog Drama Densha Otoko036Saori a invité Yamada a un repas avec ses deux amies célibataires. Il a, bien sur, invité ses deux seuls amis et ça se passe très mal, au point qu'une d'entre elles manque de se faire étrangler par sa copine!

Le patron de Yamada
Yamada travaille dans une société de placement de personnel et son job consiste à trouver du travail à ses employés dans des entreprises. Son patron est autoritaire, méprisant et ne manque pas une occasion pour  l'humilier.
canalblog Drama Densha Otoko038Plus vache c'est dur!

Une employée gérée par Yamada
Alors celle-là c'est la peste finie, une garce pas possible qui ne reste pas plus de quelques jours dans ses entreprises car elle couche systématiquement avec son chef et, suite aux ragots, préfère après celà changer de société. Elle aussi prends un malin plaisir à maltraiter Yamada mais comment lui en vouloir, il ne se respecte pas alors personne ne le respecte!
canalblog Drama Densha Otoko016Yamada va souffrir avec elle!

Le méchant
L'ENNEMI de Yamada, celui qui ne rêve que de l'éliminer pour conquérir le coeur de Saori. Il est riche, propriétaire d'un bar et c'est un ami de Saori. Simplement cette amitié s'est transformé en amour et il n'aura de cesse de mettre des batons dans les roues de Yamada pour lui ravir Saori.
canalblog Drama Densha Otoko037


Les otakus du forum des célibataires
canalblog Drama Densha Otoko022Joli tableau des otakus qui viendront aider Yamada.

Voici pour vous une brochette des plus beaux exemplaires!!

canalblog Drama Densha Otoko056

canalblog Drama Densha Otoko009

canalblog Drama Densha Otoko010

canalblog Drama Densha Otoko011

canalblog Drama Densha Otoko024

canalblog Drama Densha Otoko028

canalblog Drama Densha Otoko029

canalblog Drama Densha Otoko031

canalblog Drama Densha Otoko046

canalblog Drama Densha Otoko047


Analyses, critiques
Pour l'anecdote Densha Otoko a débuté comme une discusion sur le site 2channel, supposément une histoire vraie. Cette histoire fut ensuite adaptée en roman, en manga, en long-métrage (sorti en juin 2005) puis en une sérié télé ( juillet 2005 -septembre 2005 ) sur la chaîne Fuji TV. Comme les producteurs, certaines personnes attestent de la véracité de cette histoire et prétendent être entrés en contact avec le vrai Densha Otoko. Toutefois, rien ne prouve que l'histoire soit entièrement vraie.
canalblog Drama Densha Otoko006Un exemple du surjeux des acteurs. A la longue on s'y fait :-)

Les otakus ne sont plus maintenant au Japon des bêtes curieuses que l'on regarde bizarrement, ils constituent une communauté à part entière. La série télévisée montre d'ailleurs un grand nombre d'internautes, de tout âge, sexe, centre d'intérets. Les otakus ont un fort pouvoir d'achat puisqu'ils dépensent tout leur argent pour assouvir leur passion, ils sont donc une cible rêvée pour les médias et entreprises. Ce drama en est l'exemple même puiqu'il réhabilite les otakus en mettant en exergue leurs qualités supposées : coeur pur, coopératifs, gentils, pas agressifs, honnêtes...

canalblog Drama Densha Otoko055La puissance d'internet, qui relie le monde entier en un seul clic

Trois exemples de la vie d'un otaku
canalblog Drama Densha Otoko002

canalblog Drama Densha Otoko025

canalblog Drama Densha Otoko030
La série s’est imposée comme LE drama pour les occidentaux. Les acteurs surjouent, les personnages sont caricaturaux, les situations attendues, les dénouements sans surprises mais on se laisse prendre au jeu malgrè les invraisemblances. La série est lente si on compare à H2 ou GTO mais elle se laisse regarder. Ceux qui aiment Tôkyô verront de beaux plans de la ville, surtout d'Akihabara.

canalblog Drama Densha Otoko018Akihabara, le paradis des otakus!!

Nouvelle série 2006
http://gochiso-sama-fansub.over-blog.com/article-4771504-6.html

LA team qui propose des fichiers .torrent en VOSTFR!!!!!
http://gochiso-sama-fansub.over-blog.com/



Autres

Liste des épisodes et des noms repris sur le site Wikipédia à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Densha_otoko


Episodes

01 : 100万人が見守った恋の行方 / Un amour regardé par plus d'un million de personnes

02 : 初デートへ向け大変身 / Je ne suis pas prêt pour mon 1er rendez-vous

03 : 初デートに大ピンチ!! / Crise pour le 1er grand rendez-vous !!

04 : 夏!サーフィン大特訓 / C'est l'été! Grands cours de surf accélérés!

05 : ストーカー撃退大作戦 / La grande stratégie anti-voyeur !

06 : 告白は波乱の幕開け! / Une confession est le début de tout tes ennuis !

07 : 脱オタク!!涙の誕生日 / L'otaku c'est fini ! L'anniversaire des larmes.

08 : 復活!!涙のオタク激白 / Je revis! Fini les larmes d'otaku.

09 : 最終決戦は悲劇の予感 / Pressentiment de stratégie pour la dernière bataille

10 : 最終章!奇跡の大逆転 / Dernier chapitre ! Grande inversion de miracle

11 : 史上最大の告白!!涙の卒業式 / La plus grande confession de l'histoire! La cérémonie de
remise des diplômes des larmes


Acteurs
Saori Aoyama (沙織 青山) - Misaki Itō (美咲 伊東)

Tsuyoshi Yamada (剛司 山田) - Atsushi Itō (淳史 伊藤)

Misuzu Jinkama (美鈴 陣釜) - Miho Shiraishi (美帆 白石)

Kaho Sawazaki (果歩 沢崎) - Eriko Sato (江梨子 佐藤)

Yūko Mizuki (裕子 観月) - Misa Sudo (理彩 須藤)

Keisuke Aoyama (啓介 青山) - Mokomichi Hayami (もこみち 速水)

Aoi Yamada (葵 山田) - Maki Horikita (真希 堀北)

Karin Takeda (花梨 武田) - Saori Koide (早織 小出)

Kazuya Sakurai (和哉 桜井) - Kosuke Toyohara (功補 豊原)

Yuki Aoyama (由紀 青山) - Kumiko Akiyoshi (久美子 秋吉)

Ryoko - Chizu Sakurai

Munetaka Minamoto - Shun Oguri


canalblog Drama Densha Otoko012

canalblog Drama Densha Otoko013Le message de la série? Otakus, quittez votre monde virtuel et sortez dehors, dans le vrai monde?



Posté par David Yukio à 12:56 - Dramas, Sentai ( séries télés live ) - Permalien [#]

09 décembre 2006

Hiroshi Nonami, photographe de la beauté féminine



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles poésie, photos, arts, expositions, illustrateurs et autres




Canalblog Livres Hiroshi Nonami Abyss01
Abyss Edition française 1996

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka01
Eureka édition japonaise 1995


Hiroshi Nonami est un photographe que j'apprécie énormément, que ce soit pour la beauté de ses photos, la pureté qui se dégage de ses modèles mais aussi pour avoir su créer un univers esthétique qui lui est propre. Ses photos, par la couleur des visages, leur luminosité, nous donnent une idée de l'innaccessible, de ce que nous ne pouvons qu'approcher, contempler, sans jamais arriver à toucher cet absolu. Ses photos sont pour moi comme une fenêtre sur un autre monde, un médium qui me fait entrer dans un univers parallèle et qui me donne envie de m'améliorer pour essayer d'être à la hauteur de ces personnages.

Voici un texte de Valérie Aubin et Jacky Goupille tiré du livre Abyss, publié aux Editions vent d'ouest.
"Iroshi Nonami n'est pas un photographe comme les autres. II fait partie de ces artistes qui transforment la réalité, qui lui donnent une dimension onirique et mystérieuse, une irréalité que l'on aimerait tant croire vraisemblable. Hiroshi est un faiseur d'univers. En regardant le monde à travers son objectif magique, la nature prend une dimension nouvelle. Son imagination fertile invente des images où tout est mythique. II recrée un monde merveilleux où le tangible s'envole pour flirter avec le fabuleux. II réinvente des teintes, il bouscule les formes, il défie l'équilibre pour concevoir la femme telle qu'il l'idéalise. Dès lors, il frôle le divin.

Sous nos yeux défilent une multitude de figures féminines sublimées, à la plastique parfaite, à mi-chemin entre la femme et l'animal, et par le biais desquelles nous plongeons dans le mythe. Chacune d'entre elles nous renvoie à un ailleurs, un endroit lointain et insondable. Ecailles, coquillages, perles, branchies, fucus, algues, ronds dans l'eau, auxquels elles se voient associées, sont autant d'indices qui restituent immanquablement les zones obscures et profondes des océans. Imaginées par un photographe soucieux de fabriquer des images intemporelles, ces créatures qui surgissent des fonds marins font également penser aux déesses chimériques des grands illustrateurs fantastiques.

Parfois inquiétantes, parfois rassurantes rnais toujours énigmatiques, ces divinités de la mer sont éternellement bercées par le mouvement des vagues. Sirènes à la beauté ensorcelante, elles traversent sans répit des eaux qui reflètent ou renvoient leur image. Des eaux qui sont à l'image de leur âme, tour à tour calmes, cristallines, troubles, glacées, transparentes. Elles vous fixent, vous fascinent, attirent votre attention par leur attitude imposante qui provient de cette volonté du photographe de souligner l'énergie, le pouvoir, la vivacité mystèrieuse qui animent chacun de ses modèles : "Je veux qu'il se dégage une dimension spatiale, insiste Hiroshi. C'est pour cette raison que mes modèles ont un air inexpressif. Effacer la raison et le sentiment révèle mieux la présence." Mais trés vite vous pressentez que ces apparitions chimériques aux allures d'hyppocampes sont prêtes à disparaitre à tout instant, à la moindre ondulation aquatique."


Voici un aperçu de son travail avec les livres Abyss et Eureka.

Des photos en meilleure qualité ici http://medeeenfurie.com/blog/2012/04/23/hiroshi-nonami-et-ses-portraits-de-femmes-revees/


ABYSS

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Abyss02

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Abyss03

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Abyss04

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Abyss05



EUREKA

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka02

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka03

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka04

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka05

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka06

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka07

 

Canalblog Livres Hiroshi Nonami Eureka08



Posté par David Yukio à 17:21 - Arts, illustrateurs - Permalien [#]

02 décembre 2006

Manga Café - Boutique Harajuku à Paris



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais

Cette année se sont ouvertes à Paris deux boutique liées au Japon dont je tiens absolument à vous parler et qui montrent bien la vigueur des fans français envers tout ce qui vient de ce pays.


Manga Café

11 Bis rue Des Carmes 75005 Paris
Métro Maubert Mutualité, ligne 10
Tél: 01 43 26 50 04
http://www.mangacafe.fr/

Canalblog Manga Café01

Canalblog Manga Café03J'aime beaucoup cette photo, avec les mangas comme seule lumière dans un décor de grisaille :-)

Canalblog Manga Café04Des milliers de mangas!!!!!


En été 2006 le premier Manga café français est inauguré dans le centre de Paris, près de la Sorbonne.

Voici les informations trouvées sur leur
site web.
"Le 1er Manga café, appelé « manga kissa »,  fonctionne depuis 1979. A l'origine il s'agit d'un coffee shop, dans le quartier étudiant de Nagoya. Le succès est au rendez-vous et le concept se développe puisque aujourd'hui on compte plus de 3000 magasins au Japon. Il s'agit d'un lieu de détente et de relaxation dans lequel est mis à disposition, gratuitement, une grande bibliothèque de mangas en échange d'un forfait horaire. Le manque de place des intérieurs japonais fait que les japonais trouvent dans le manga kissa le lieu idéal pour un moment de tranquillité et de détente.

La France est aujourd'hui le 2ème pays au monde consommateur de mangas avec 10 millions de ventes en 2005. Devant l'augmentation rapide ces dernières années du nombre de mangas publiés ( 100 par mois en 2006 !! ) mais aussi de leur prix, il devient difficile de suivre toutes les séries souhaitées. La seule solution est souvent de les lire en cachette dans les allées des grands magasins.
Le Manga Café parisien reprend dans les grandes lignes le modèle japonais en s'adaptant à notre culture occidentale. En effet dans le Manga Café sont mis à disposition, à volonté, mangas, boissons, Internet et jeux vidéos. La bibliothèque de mangas est la plus grande et la plus complète existante en France, Elle est constituée de toutes les séries jamais traduites en Français. On peut donc y trouver, à coté des dernières nouveautées, les séries les plus rares et jamais rééditées. Dès l'ouverture la bibliothèque est constituée de plus de 8000 livres dont la totalité des 3500 titres sortis en France auxquelles se rajoutent toutes les nouveautées dès le jour de leur sortie. Le café fait 110 m2, 55 places assises."

Saluons donc l'excellente initiative de son fondateur Ben Kordova et de sa famille pour l'ouverture de ce lieu destiné aux fans de mangas.

Tarifs
Première demie heure : 3€
Première heure creuse : 3€
Première heure pleine : 3€


Harajuku

17 rue Lagrange, 75005 Paris
Métro Maubert Mutualité, ligne 10

Canalblog Boutique Harajuku04

Canalblog Boutique Harajuku01

Canalblog Boutique Harajuku03

Vendredi 1er Décembre 2006 est ouverte la Boutique Harajuku, consacrée à la mode et à l’univers visual kei et Gothic Lolita. A noter qu'elle se trouve à même pas 100 mètres du Manga Café.

Harajuku comprend des vêtements et accessoires Visual Kei, punk, gothic Lolita, sweet Lolita ainsi que des goodies ( Hello Kitty, Jrock ) et des bijoux ( Vivienne Westwood, Alice Nine, Putumayo, Necrocomance... ) et de véritables vêtements Japonais de marques connues et reconnues tels que :
Moi-même-Moitié
H Naoto
Blood
Aliceauaa
Putumayo
Metamorphose
Atelier Boz
Black Peace now
Jeff dark art
Mar Jour
bien sur les prix sont en rapport surtout qu'il s'agit de vêtements neufs directement importés du Japon... Petite remarque, ce sont surtout des vêtements pour filles qui sont en vente : robes, jupes, pantalons... en revanche je n'ai vu aucune chaussures. En résumé c'est l'endroit idéal pour ressembler aux gothic lolitas japonaises. La boutique est petite ce qui crée une ambiance intimiste, la vendeuse et le vendeur approchent la trentaine et semblent bien connaître ce milieu. Ceux qui fréquentent les boutiques gothic ne seront pas dépaysés.



Posté par David Yukio à 20:22 - Autres - Permalien [#]