Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

26 février 2009

Setsuko Hara : son premier grand rôle dans La fille du samouraï de 1937



Notes liées dans mon blog : Liste articles cinéma japonais



CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi018
Setsuko Hara, la grande dame du cinéma japonais des années 50, la muse d'Ozu, "l'éternelle vierge"... cette actrice a marqué de façon indélébile le cinéma de son pays et en fut la plus belle ambassadrice. La carrière de cette actrice commence en 1935 avec le film "Tamerau nakare wakodo yo" connu internationalement sous le titre "Don't Hesitate, Young Folks" de Tetsu Taguchi et se termine en 1962 avec "Chushingura" de Hiroshi Inagaki sur l'histoire fameuse des 47 ronins.
Attention, la page de Setsuko Hara sur l'IMDB comporte deux films en 1966 mais il s'agit d'erreurs (http://www.imdb.com/name/nm0361697/); je vous conseille plutôt la page de JMDB, le pendant japonais de IMDB à l'adresse http://www.jmdb.ne.jp/person/p0097240.htm (ne pas tenir compte de la référence de 1989 Tôkyô ga qui est un documentaire de Wim Wenders mais où Setsuko Hara n'apparait pas).

Le propos de cet article n'est pas de retracer sa carrière, d'autres l'ont fait mieux que moi mais de vous donner des photos et extraits du premier film où elle a eu un rôle important, "Atarashiki tsuchi" connu sous les multiples titres "La fille du samouraï", "Die Liebe der Mitsu", "Die Tochter des Samurai", "The New Earth" et aussi "The New Soil"... Ce film était une coproduction germano-japonaise réalisée par Arnold Fank où elle incarne la jeune Misuko Yamato. Setsuko Hara étant née le 17 juin 1920, elle a 17 ans dans ce film; jeune certes mais déjà très prometteuse.

A ma connaissance ce film n'existe ni en versions française ni anglaise mais seulement en japonaise et allemande, ce qui m'est difficile pour en comprendre l'intrigue. Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de le voir, ce film fait très exotique avec plusieurs scènes sur le Sumo, le Kendo, l'Ikebana, le grand Bouddha de Kamakura et les geishas ... n'oublions pas qu'il a été tourné avant guerre et que l'extrême orient faisait déjà réver.


Setsuko Hara à Berlin, en 1937, lors d'un voyage en Europe pour la promotion du film. Elle est superbe en kimono et détonne dans la rue allemande. Source : http://vermillionandonenights.blogspot.com/2011/08/nobuko-rides-on-cloud.html.

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi019 Berlin

Setsuko Hara est déjà pleine de charme à 17 ans, son sourire est radieux, ses grands yeux mangent son visage, elle est enjouée et met beaucoup de conviction et de grâce dans son premier grand rôle.

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi002

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi003

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi004

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi005Ce sourire va conquérir des millions de fans!

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi006

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi007Jolie vue pour ce film très exotique

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi008

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi009

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi010

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi011

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi012

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi013

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi014Exercices au sabre

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi015

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi016

CanalBlog Cinema Setsuko Hara Atarashiki Tsuchi017L'actrice allemande du film, Ruth Eweler, qui a le premier rôle


La première apparition de Setsuko Hara dans le film.
Un joli kimono pour cette adolescente de 17 ans!
http://www.youtube.com/watch?v=-kJuzhb8xlE

Tir à l'arc, Ikebana, exercice au sabre...
http://www.youtube.com/watch?v=wxGGOA01iQY

Apprenez à manger avec des baguettes avec Setsuko :-)
http://www.youtube.com/watch?v=Kxtnu6EQvdc

Posté par David Yukio à 15:42 - Cinéma japonais - Permalien [#]