Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

24 juillet 2010

Troisième voyage à Tôkyô - Jour 15 - Vendredi 16 Avril 2010

Il ne fait pas encore super beau aujourd'hui : pluie, froid, grisaille... enfin bref, heureusement que j'avais penser avant de partir à emmener ma petite laine :-)

Ce matin je suis au nord ouest d'Ikebukuro, pour voir le grand Bouddha de Tôkyô! Oui, Tôkyô possède aussi un Daibutsu, beaucoup moins célèbre que celui de Kamakura mais qui vaut le déplacement. Le seul souci est qu'il est inconnu des guides touristiques et que c'est par hasard si j'en ai trouvé la mention sur le web avant mon départ. Il faut prendre une ligne de métro privée à partir d'Ikebukuro, descendre à la station Narimasu, marcher plus de vingt minutes et avoir un sacré bon plan avec soi!

Si vous ne trouvez pas, les japonais se feront un plaisir de vous aider. Finalement je le trouve, sans trop de peine, Il date de 1977, est en bronze et mesure huit mètres de haut; selon trois de moins que le Grand Bouddha de Kamakura. Très beau, difficile quand même à trouver si on a pas l'adresse précise mais quelle majesté, quelle présence!
Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_001

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_002

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_003
Le quartier autour du Daibutsu est très résidentiel

Avant d'y arriver je me suis arrêté dans un petit temple, charmant comme tout, comme tous les étrangers doivent imaginer les temples japonais.
Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_004

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_005

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_006

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_007

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_008

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_009
Un canon comme monument funéraire? Curieux!

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_011

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_012

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_010
Pour ceux qui ont un plan, voilà le quartier où je me trouvais!

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_013
Au centre, on voit la tête du Grand Bouddha

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_014

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_015

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_017

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_018

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_016

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_020

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_021

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_022

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_019
Le fameux Grand Bouddha! J'aurai marché pour le trouver!

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_023

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_024

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_025

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_027

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_026

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_028

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_029
Un jardinier, nettoyant les innombrables feuilles mortes

Retour à Ikebukuro puis descente à la station de métro Gokokuji pour voir le temple du même nom. Je ne vous ferai pas de longue description de ce temple, je pense que dans votre guide on vous donnera envie ou non de le visiter.

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_030
L'entrée du temple Gokokuji

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_031

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_032

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_037

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_038

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_033

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_034

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_035
Un autre Bouddha

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_036

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_040

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_041

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_042
Le temple possède un très beau cimetière

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_043
J'ai adoré cet arbre, dommage que la photo ne lui rende pas justice

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_039
Alors là j'ai pas tout compris : ce sont des échelles dont certaines sont accrochées aux branches et ne touchent pas le sol...

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_058
Je ne sais pas ce que commémorent ces stèles mais elles sont superbes

Ensuite je marche jusqu'à la cathédrale Sainte Marie, dessinée par Kenzo Tange. J'utilise pour cela des petites rues, des ruelles à peine marquées sur mon plan depuis le temple Gokokuji mais j'ai confiance en mon sens de l'orientation; pour l'instant je suis très content de moi sur ce point! Ce bâtiment est impressionnant car vu du sol c'est l'image d'une grue (oiseau emblème du Japon) mais construit de telle sorte que vu du ciel ce soit une croix pour que les anges reconnaissent la demeure des enfants de Dieu. L'intérieur est toujours aussi dépouillé que dans mes souvenirs et la copie de la Pieta de Michel Ange est là; ouf, pouvoir approcher une copie aussi belle de ce chef d'œuvre est un grand plaisir.
Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_044

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_045

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_056

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_057
Direction la cathédrale via des petites rues

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_046
La cathédrale Sainte Marie avec son revêtement d'acier

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_047

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_055

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_054

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_048

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_049
L'endroit est froid, austère; ça donne pas envie de se convertir!

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_050
Copie de la Pieta de Michel-Ange

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_051

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_052

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_053

Je retourne ensuite au temple Gokokuji, puisque c'est sur mon chemin de retour et que j'en avais gardé une très bonne impression.

De retour à mon hôtel, je pique une grosse sieste en plein milieu de l'après-midi, de 14h30 à 16h30 puis, à 18H30, je suis à Odaiba car je vais tenter pour la première fois la traversée à pied du Rainbow Bridge!!!!! Je me suis dit que c'était ce soir ou jamais mais, boudiou, il faisait un froid à pierre fendre et, de plus, quand vous êtes sur le pont, il n'y a aucun building pour casser les rafales de vent, résultat vous vous gelez les doigts! Ajoutons à cela la pluie et c'est le pompom; mais bon, j'ai décidé, c'est ce soir ou jamais!
Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_059
Étrange photo : à gauche de l'immeuble central un trou suite à la destruction d'un autre immeuble, à droite l'entrée du Kabukicho et cet immeuble central, de trois fenêtres de large qui trône là! A l'extrême gauche mon hôtel.

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_060

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_061
Le nouveau temple de Shinjuku consacré au high-tech, à 50 mètres du Kabukicho

Je trouve assez facilement l'entrée de la promenade car il y a des panneaux de signalisation sur la plage d'Odaiba. La promenade se décompose en deux chemins : nord et sud! Le chemin Nord pour rejoindre Tôkyô avec vue sur Odaiba, Sud pour avoir la vue sur la tour de Tôkyô! C'est le sud que j'ai choisi! Alors je vous préviens tout de suite, cette promenade est juste un passage piéton; sur votre gauche, à 30 centimètres, il y a des voies express pour les camions et voitures mais aussi au dessus de vous, qui roulent comme des fous; vous êtes juste protégés par une petite rambarde de sécurité donc bonjour le vacarme!

Je mets 45 minutes pour faire la traversée de la baie de Tôkyô sur ce pont, qui fait un peu moins d'un kilomètre. J'ai pris mon temps pour faire une cinquantaine de photos mais les conditions de prise de vue étaient franchement mauvaises et j'avais les doigts gelés! D'un côté ce fut éprouvant vu les conditions météo, de l'autre je trouve ça fun d'avoir traversé ainsi la baie de Tôkyô; ça fera des souvenirs pour plus tard! J'ai pas croisé un seul chat durant mon trajet, je dois être le seul assez cinglé pour tenter cette aventure par un temps aussi pourri! L'entrée du Rainbow Bridge fut simple, la sortie moins : j'arrive à la fin du pont avec un ascenseur disant que je suis au au 7ème étage, je le prends, je sors et là, je vais où?

Ben sur mon plan c'est pas super clair, je marche, je marche, je demande mon chemin dans un Family Mart puis je repère des japonais sortant du bureau donc je les suis pour finalement arriver à la station Tamachi de la Yamanote! Ouf, ça y est, je l'ai fait, j'ai traversé le Rainbow Bridge, comme ça je n'aurai pas de regret!

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_062
Dans le métro aérien

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_068
L'immeuble Fuji TV

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_065

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_066

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_067
La baie de Tôkyô, depuis la plage d'Odaiba

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_064
Le Rainbow Bridge

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_063

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_069

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_070

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_071
Choisissez bien votre route car vous pourrez en changer que vers le premier tiers du trajet, à moins de rebrousser chemin

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_072

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_073

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_074

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_075

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_076

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_077

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_078
Un simple parapet vous protège des voitures

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_079

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_080

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_081

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_082

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_083

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_084
Tôkyô a encore une activité portuaire; la preuve avec ces containers

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_085
La fin de la visite avec l'ascenseur du 7ème étage

Canalblog_Tokyo03_16_Avril_2010_086

Une petite vidéo de ma traversée; meilleure définition disponible : 480p

http://www.youtube.com/watch?v=kM5jL6PrZcc

Je termine ma soirée à Shinjuku, dans une salle de jeu, à regarder des japonais jouer à des shoot'em up pendant au moins une heure tellement ils m'impressionnent, que ce soit par leur dextérité ou par leur connaissance intime de chacun des jeux! Moi, je suis un simple joueur mais là, j'ai devant moi des pros qui connaissent sur le bout des doigts chaque stage, chaque ennemi et c'est vraiment bluffant de les voir jouer.


Notes liées dans mon blog

Mes voyages à Tôkyô


Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Posté par David Yukio à 12:10 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]