Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

30 janvier 2011

Les rues fleuries, bordéliques et villageoises de Tôkyô



Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais 


Une des choses qui m'a le plus surpris lors de mes trois voyages à Tôkyô, c'est le mélange ville higt-tech, buildings, néons par milliers, fourmilière humaine et l'aspect village des quartiers dès qu'on s'éloigne des grands centres d'activité comme Shinjuku, Shibuya... A même pas cinq cent mètres du cœur de Shinjuku on trouve des petites rues, où les maisons ont l'air de déborder sur le trottoir en y entassant des plantes, des casiers, des escabeaux, des vélos... comme si la rue était un garage à ciel ouvert. Ceci est étonnant pour qui habite Paris, où on ne laisse rien traîner dans les rues par crainte des vols. Mais c'est encore plus cet aspect village, on se connait tous, on a confiance, qui m'a séduit. L'espace public se mélange avec le privé et, résultat, l'aspect des rues est très dépaysant pour un français. Ajoutons à cela l'exiguïté des maisons japonaises et on comprendra qu'ils doivent utiliser la rue comme annexe à leur logement.

Voici quelques photos de la Golden Gai en 2010
Canalblog_Rues_Plantes01_Golden_Gai

Canalblog_Rues_Plantes01_Golden_Gai_D_tail01

Canalblog_Rues_Plantes01_Golden_Gai_D_tail02
Détail de la photo ci-dessus, avec des casiers, des boîtes en polystyrène

Canalblog_Rues_Plantes03_Golden_Gai

Canalblog_Rues_Plantes03_Golden_Gai_D_tail04

Canalblog_Rues_Plantes03_Golden_Gai_D_tail01
Ce doit être un climatiseur si j'en juge par le câble sur la gauche. Ils sont omniprésents à Tôkyô et je comprends qu'on ne mette pas cette grosse et laide boîte grise dans l'appartement, qui en plus est très bruyante.

Canalblog_Rues_Plantes03_Golden_Gai_D_tail02

Canalblog_Rues_Plantes03_Golden_Gai_D_tail03
Un autre climatiseur, avec un compteur électrique

Canalblog_Rues_Plantes02_Golden_Gai
Les plantes aussi sont très présentes dans ces rues, apportant une touche de nature là où les arbres n'existent plus


Tsukishima en 2010, peut-être le quartier le plus vert à Tôkyô grâce à ses habitants. certaines rues sont noyées sous la verdure et ça m'a fait plaisir!
Canalblog_Rues_Plantes04_Tsukishima

Canalblog_Rues_Plantes05_Tsukishima

Canalblog_Rues_Plantes06_Tsukishima

Canalblog_Rues_Plantes07_Tsukishima

Canalblog_Rues_Plantes08_Tsukishima

Canalblog_Rues_Plantes08_Tsukishima_D_tail01
Des seaux, des poubelles...

Canalblog_Rues_Plantes09_Tsukishima

Ikebukuro 2010, une petite rue commerçante, de jour et de nuit
Canalblog_Rues_Plantes10_Ikebukuro

Canalblog_Rues_Plantes11_Ikebukuro

Canalblog_Rues_Plantes12_Ikebukuro
Le soir venu on laisse les plantes dehors, on ne craint pas les voleurs

Asakusa 2010, même décor de rue commerçante
Canalblog_Rues_Plantes13_Asakusa

Canalblog_Rues_Plantes13_Asakusa_D_tail01
Typique d'un habitant n'ayant pas de garage et qui utilise la rue comme tel : tout ce qui ne tient plus dans la maison, on le met dehors!

Canalblog_Rues_Plantes15_Asakusa

Canalblog_Rues_Plantes15_Asakusa_D_tail01

Canalblog_Rues_Plantes14_Asakusa

Canalblog_Rues_Plantes14_Asakusa_D_tail01
Beaucoup, beaucoup de vélos sont garés dehors la nuit, devant le domicile des propriétaires.

Yanaka Ginza 2010
Canalblog_Rues_Plantes16_Yanaka_Ginza

Canalblog_Rues_Plantes16_Yanaka_Ginza_D_tail01
un détail de la photo du dessus, avec plusieurs casiers des bouteilles d'un restaurant

Canalblog_Rues_Plantes17_Yanaka_Ginza

Canalblog_Rues_Plantes17_Yanaka_Ginza_D_tail01

Shibuya 2010, le quartier des Love Hotels
Canalblog_Rues_Plantes20_Shibuya_Love_H_tels

Canalblog_Rues_Plantes20_Shibuya_Love_H_tels_D_tail01
J'adore ce petit jardin créé à domicile et qui profite à tous les passants

Nakano 2010
Canalblog_Rues_Plantes23_Nakano

Canalblog_Rues_Plantes23_Nakano_D_tail01
A nouveau un stock de casiers du resto d'à côté

Canalblog_Rues_Plantes23_Nakano_D_tail02

Kagurazaka 2010
Canalblog_Rues_Plantes22_Kagurazaka

Shinnjuku, Omoide Yokocho 2010
Canalblog_Rues_Plantes18_Shinjuku_Nuit_Omoide_Yokocho
Dans ce quartier c'est les commerces qui débordent sur la rue plutôt que les particuliers, avec leurs enseignes illuminées posées sur le trottoir

Canalblog_Rues_Plantes19_Shinjuku_Nuit_Omoide_Yokocho

Ueno 2010
Canalblog_Rues_Plantes24_Ueno

Shibuya 2010, quartier des Love Hotels la nuit
Canalblog_Rues_Plantes21_Shibuya_Love_H_tels_Ruelle

Canalblog_Rues_Plantes21_Shibuya_Love_H_tels_Ruelle_D_tail01

Posté par David Yukio à 21:36 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]