Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

31 mars 2012

Hiroshima de Yoshihiro Tatsumi - édition française de 1983



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



Le manga Hiroshima de Yoshihiro Tatsumi est un des premiers mangas publiés en France puisqu'il est sorti chez Artefact en 1983. La traduction est de Atoss Takemoto, le créateur de la mythique revue "Le cri qui tue". Ce manga est sorti dans un format de BD Franco-belge classique, à savoir une couverture cartonnée, un nombre de page limité à 56 et un sens de lecture occidental.

Cette BD regroupe deux histoire se déroulant dans le Japon occupé de l'après-guerre. La première s'intitule Good-bye et raconte la vie d'une femme obligée de se prostituer pour survivre; elle a aussi été publiée dans le numéro 1 du Cri qui tue. La deuxième s'intitule Enfer et c'est l'histoire d'un malentendu à propos d'une photo. Cette photo prise à Hiroshima représente un mur sur lequel se découpent les ombres chinoises de deux personnes atomisées par la bombe et dont l'explosion a figé leur dernier instant. Cet instant était-il un acte d'amour filial ou bien  la réalité est plus sordide?

Canalblog Manga Hiroshima001

Canalblog Manga Hiroshima002

Canalblog Manga Hiroshima003

Les quatre premières pages de Good-bye.
Canalblog Manga Hiroshima004

 

Canalblog Manga Hiroshima005

 

Canalblog Manga Hiroshima006

 

Canalblog Manga Hiroshima007

Les quatre premières pages de Enfer.
Canalblog Manga Hiroshima008

 

Canalblog Manga Hiroshima009

 

Canalblog Manga Hiroshima010

 

Canalblog Manga Hiroshima011

A noter que ce mangaka est republié en France depuis le début des années 2000 et que deux de ses créations sont sorties avec le même nom que ces deux histoires. Je n'ai pas lu ces histoires mais le nombre de pages plus conséquent me fait penser que celles publiées dans le livre de 1983 sont en fait des extraits de mangas plus longs.
Canalblog Manga Hiroshima012
Good-bye édition 2005, Vertige Graphic, 94 pages

Canalblog Manga Hiroshima013
L'enfer édition 2008, Cornélius, 334 pages


Posté par David Yukio à 12:56 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

18 mars 2012

Trois livres sur les différences entre japonais et occidentaux



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".

Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Voici trois livres consacrés aux différences entre les japonais et les occidentaux; le plus ancien date d'il y a près de 500 ans!


CanalBlog Livres Differences03

CanalBlog Livres Differences04
"Européens et japonais, traité sur les contradictions et différences de moeurs" du R.P. Luis Frois chez Chandeigne. Publication en 1585, 96 pages.

La quatrième de couverture "En 1543, les Portugais sont les premiers Européens à découvrir le Japon, où ils nouent aussitôt des liens commerciaux. François Xavier y implante dès 1549 une mission jésuite. En 1597, commencent les premières persécutions. Le "siècle chrétien" s'achève tragiquement dans les années 1640-1650 : le pays se referme alors sur lui-même, et interdit son territoire à toute présence étrangère jusqu'en 1868. Le père jésuite Luís Fróis, qui résida plus de trente ans dans l'archipel nippon, fait en 1585 une description comparative des mœurs japonaises et européennes. Série d'instantanés qui décrivent les principaux aspects de la vie quotidienne, ce texte est aussi extraordinairement moderne, presque oulipien. Souvent très drôle, il développe un discours imprévu sur nous et les autres, tout au long de notations regroupées en chapitres sur les hommes, les femmes, les chevaux, les enfants, la religion, les armes, les maladies, la musique, les navires, etc."


C'est un livre assez sec, répertoriant à la façon d'entomologistes les différences entre les deux peuples. C'est intéressant, parfois étonnant mais beaucoup de remarques sont aujourd'hui dépassées ou incompréhensibles tellement notre monde a évolué depuis un demi millénaire. A lire cependant pour son intérêt historique et cela concerne aussi bien le Japon que l'Europe car ce livre nous dévoile aussi ce qu'étaient les us et coutumes européens de cette époque.

Voici quelques exemples :
 - en Europe, l'honneur et le bien suprême des jeunes femmes sont la pudeur et le cloître inviolé de leur pureté; les femmes du Japon ne font aucun cas de la pureté virginale, et la perdre ne les déshonore ni ne les empêche de se marier.
 - nous tenons pour folle ou éhontée une femme qui marcherait pieds nus; les japonaises, de haute ou basse condition, vont ainsi la plupart du temps.
 - en Europe les hommes vont devant et les femmes derrière; au Japon, les hommes vont derrière et les femmes devant.
 - chez nous, la trahison est rare et très blâmable; au Japon, c'est quelque chose de si courant qu'on ne s'en étonne presque jamais.
 - les gentilshommes en Europe dorment la nuit et se divertissent le jour; au Japon, les nobles dorment pendant la journée et la nuit font leurs fêtes et réjouissances.
 - nous considérons comme renégat et apostat celui qui renie sa croyance; au Japon, il n'est nullement infamant de changer de secte autant de fois qu'on le veut.

CanalBlog Livres Differences01

CanalBlog Livres Differences02
"Au Japon ceux qui s'aiment ne disent pas je t'aime" de Eléna Janvier chez Arléa. Publication en 2012, 126 pages.

La quatrième de couverture "Au Japon, ceux qui s'aiment ne disent pas " je t'aime ", mais "il y a de l'amour", comme on dirait qu'il neige ou qu'il fait jour. Tandis qu'en France c'est un franc plaisir de dire "non", c'est presque impossible au Japon. On préfère grimacer à la place : "muzukashii... (c'est difficile...)", qui veut dire exactement la même chose. Singulier aller-retour entre le Japon et la France, ce livre s'attache, sous forme d'abécédaire, à décrire avec légèreté les mille et une différences de nos civilisations. Des petits détails du quotidien à l'univers plus intime des sentiments, il donne une clé inattendue pour déchiffrer les mystères japonais et comprendre, non sans humour, nos façons de vivre et d'aimer."


Ce livre est plus agréable à lire que celui de Luis Frois, plus drôle, plus poétique aussi, beaucoup plus humain et chaleureux... on est ici dans le domaine des sentiments, de l'âme, de la vie quoi :-) Il est aussi bien plus proche de nous puisqu'il a été écrit en 2012!

Voici quelques exemples :
 - au Japon, le fin du fin n'est pas de soigner les apparences mais ce qui n'apparait pas. Un kimono sobre, voire insignifiant, doublé d'une soie rare.
 - s'embrasser sur les bancs publics ici est un délit (incitation à la débauche). En France, c'est juste une chanson.
 - tout est plus doux au Japon. Même les éponges à récurer.
 - au Japon, on se gargarise après s'être brossé les dents. On ne sait pas très bien si c'est par hygiène ou parce que c'est rigolo.
 - au Japon, il y a des réunions pour préparer des réunions.
 - dans une conversation japonaise, on acquiesce souvent, ça ne veut pas dire qu'on est d'accord, ça veut dire qu'on écoute.
 - dans les piscines japonaises, les vestiaires sont collectifs et les douches individuelles. En France, c'est le contraire.
 - on lit sans complexe des mangas érotiques dans les trains japonais.

CanalBlog Livres Differences05

CanalBlog Livres Differences06
La quatrième de couverture "Pour le Français amené à être en contact avec le Japon et les Japonais, la vie quotidienne japonaise est une source permanente de surprise, de mystère, voire de confusion. Comprendre et accepter le fonctionnement japonais consiste à entrer dans un monde dont les codes, les schémas de pensée, les habitudes, la gestion de l'espace ou les relations humaines sont radicalement différents des nôtres. Cette manière proprement japonaise de vivre, d'interagir ou de se positionner socialement est l'objet de la lecture comparée France/Japon menée par Jean-Luc Azra dans cet essai. L'auteur, qui vit au Japon depuis plus de quinze ans, met en évidence les structures profondes dissimulées derrière l'ordinaire et pointe du doigt les mécanismes à l'oeuvre dans la famille, l'entreprise, l'école, les croyances, les relations amoureuses, la communication, les problèmes de société, etc.

Les Japonais sont-ils différents? utilise une méthode d'étude hybride combinant témoignages, sociologie et anthropologie, convoquant tout autant les registres du vécu e du scientifique. Son écriture simple et son organisation en fiches s'adressent tant aux amateurs qu'aux spécialistes de la culture japonaise, aux étudiants ou aux enseignants. Il s'impose naturellement comme le livre à consulter avant de voyager ou de s'installer sur l'archipel, ainsi qu'à celles et ceux qui sont amenés à vivre ou travailler avec des Japonais."


Objet de beaucoup de phantasmes pour les amoureux de Japon et de questions sans nombre, la société japonaise est bien moins hermétique et incompréhensible si on vous expose les clefs qui structurent cette société. Par chance, il existe enfin un livre clair, synthétique et passionnant à lire sur ce sujet, c'est "Les japonais sont-ils différents - 62 clefs pour comprendre le Japon ordinaire" de Jean-Luc Azra chez Connaissances et savoirs, publié en 2011 avec 192 pages.

Ce livre se compose de 62 fiches, abordant aussi bien la société, l'école, la famille, les religions... avec des explications concises et, cerise sur le gâteau, des dessins résumant très bien les concepts exposés. Si vous ne devez en lire qu'un seul, c'est celui là!!!!!


La table des matières

CanalBlog Livres Differences07

CanalBlog Livres Differences08

CanalBlog Livres Differences09
Voici pour vous donner envie de lire cet excellent livre deux exemples : "La société verticale" qui est selon l'auteur le concept le plus fondamental pour appréhender la société japonaise et "Au-dessus et au-dessous", autre concept de base de ce pays.

CanalBlog Livres Differences10

CanalBlog Livres Differences11

CanalBlog Livres Differences12

CanalBlog Livres Differences13


 

Posté par David Yukio à 19:56 - Livres, revues... - Permalien [#]