Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

28 mars 2016

Suehiro Maruo, LE mangaka de l'Ero-guro (Erotique Grotesque Japonais)



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Suehiro Maruo est un maître de la BD japonaise, très connu dans certains milieux mais sentant fortement le soufre pour d'autres. Né en 1956 il est considéré comme un des plus grands artistes du manga d'horreur et le représentant le plus talentueux du genre Ero guro (érotique grotesque en français). Ce genre est un mélange de perversions mêlant sexe, sang, sadisme, viols, cannibalisme, incestes et meurtres dans un délire cauchemardesque engendrant des oeuvres très perturbantes. Néanmoins, même si ce genre de BD peut être vu comme morbide et malsain, leur lecture donne un coup de pied jouissif dans le politiquement correct. Pour les gros lecteurs, ce genre est le digne héritier de Sade, Bataille, Mishima...

Jusqu'à récemment ses BD n'étaient pas traduites en France et il fallait fouiner dans les librairies underground de Paris comme "Un Regard Moderne" à Saint Michel pour pouvoir dénicher à prix d'or ses BD. Et puis finalement un éditeur français, plus courageux ou téméraire que les autres, appelé Le lézard noir, se décida début des années 2010 à le faire connaître au public français, après la traduction de deux courtes BD anecdotiques dans les années 2000. Le Lézard noir est une maison d’édition française fondée en 2004 par Stéphane Duval dont la ligne éditoriale se situe entre romantisme noir et japonisme décadent selon Wikipédia; un grand merci à cet éditeur pour sa politique éditoriale osée.


Que ce soit au niveau du scénario, du dessin mais aussi de la mise en page, Suehiro Maruo ne cesse d'étonner par ses audaces et ses outrances. C'est d'autant plus étonnant de la part d'un mangaka aussi talentueux et connu, comme s'il mettait tout son génie à choquer et à devoir rester un artiste marginal et maudit.

Voici quelques extraits de ses oeuvres qui vous donneront j'espère l'envie de découvrir ce grand artiste.


Les visages et les corps sont souvent déformés, avec un résultat surréaliste.
Canalblog Manga Suehiro Maruo006

Canalblog Manga Suehiro Maruo028

Canalblog Manga Suehiro Maruo026

Canalblog Manga Suehiro Maruo007

Canalblog Manga Suehiro Maruo012

Canalblog Manga Suehiro Maruo029


Un style reconnaissable entre mille, où la mort, la sorcellerie et les ambiances malsaines sont omniprésentes, avec le sexe qui rôde encore et toujours.
Canalblog Manga Suehiro Maruo024

Canalblog Manga Suehiro Maruo025

Canalblog Manga Suehiro Maruo022

Canalblog Manga Suehiro Maruo027

Canalblog Manga Suehiro Maruo011

Canalblog Manga Suehiro Maruo002

Canalblog Manga Suehiro Maruo016

Canalblog Manga Suehiro Maruo013

Canalblog Manga Suehiro Maruo019


Certaines pages sont uniquement composées de collages, soit à partir de ses dessins soit de photos célèbres ou morbides retouchées.
Canalblog Manga Suehiro Maruo001


Canalblog Manga Suehiro Maruo030


Le gore aussi est très présent, souvent associée au sexe et à l'adolescence.
Canalblog Manga Suehiro Maruo005

Canalblog Manga Suehiro Maruo009

Canalblog Manga Suehiro Maruo014

Canalblog Manga Suehiro Maruo015

Canalblog Manga Suehiro Maruo020


Canalblog Manga Suehiro Maruo021

Canalblog Manga Suehiro Maruo023


Une des obsessions de Maruo : les yeux sont léchés, crevés, arrachés, mangés mais toujours avec amour...
Canalblog Manga Suehiro Maruo003

Canalblog Manga Suehiro Maruo010

Canalblog Manga Suehiro Maruo004

Canalblog Manga Suehiro Maruo017

Canalblog Manga Suehiro Maruo018

Canalblog Manga Suehiro Maruo008


Posté par David Yukio à 22:47 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]