Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

10 novembre 2016

Les kanjis sur les tombes japonaises



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".

Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama04


Au Japon les tombes des cimetières sont ornées de magnifiques idéogrammes, les kanjis. N'ayant pas un très bon niveau en japonais, je ne peux pas vous garantir que ces kanjis correspondent tous à des noms de famille, surtout que celle du cinéaste Ozu est ornée uniquement du caractère Mu, symbolisant le concept du vide, du néant.

Tout d'abord un plan large d'un cimetière japonais.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama02

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama10

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Yanaka01

Vous remarquez que les pierres tombales japonaises sont des blocs de marbre rectangulaires, très différentes des tombes françaises.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Chiyugaoka Temple Hombutsu

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Roppongi Temple Zojoji01

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama01

Les kanjis sont gravés dans le marbre, parfois avec une certaine profondeur. Regardez sur la photo ci-dessous les pierres à droite et à gauche.Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Roppongi Temple Zojoji02

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama03

Exemple d'une tombe avec un concept, celle de Ozu et le mot MU.Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Kamakura Temple Engakuji Ozu02

Il existe aussi dans les cimetières des stèles de dimensions impressionnantes, faisant plusieurs mètres de haut. Surtout ne me demandez pas ce qui est marqué dessus; peut-être un résumé de la vie du défunt?

Sur certaines, seuls quelques kanjis sont gravés, sur d'autres ce sont de vrais textes.
Exemple d'une stèle avec peu de kanjis.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama05

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama06

D'autres avec des centaines de kanjis.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple Gokokuji04

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple Gokokuji07

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama07

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama11

Ces stèles peuvent facilement faire 3 voir 4 mètres de haut.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple Gokokuji05

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple Gokokuji06

Parfois on peut tomber sur des tombes très originales, que ce soit dans leur forme ou bien dans le style des idéogrammes.
Par exemple, cette tombe avec une statue colorée, des kanjis dessinés et d'autres gravés sur la base.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple Gokokuji02

Une tombe de forme non rectangulaire.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama09

Quant à certaines, ce sont carrément des chefs-d'oeuvre! Regardez le blanc des caractères, la longueur des traits... on les croirait tracés avec un pinceau gravant le marbre.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Aoyama04

Vous noterez aussi qu'il y a très souvent des petites planches en bois derrières les tombes. Après mes recherches sur Internet, elles s'appellent Sotoba et ce serait le nom du défunt qui y serait dessiné.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple Gokokuji03

Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple Gokokuji08

Autre style, un alignement de tombes les unes à côté des autres.
Canalblog Tokyo 2010 Kanjis Cimetiere Ikebukuro Temple

Posté par David Yukio à 17:38 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]