HTML5 Audio Player with Playlist

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

17 mars 2021

Guinea Pig: Flower of Flesh and Blood - film de Hideshi Hino ou l'extrême gore à l'écran



Notes liées dans mon blog : Liste articles cinéma japonais


Le film "Guinea Pig: Flower of Flesh and Blood" est l'un des films les plus gores jamais vu; vous voilà prévenus! C'est une oeuvre malsaine, glauque, sordide, à réserver aux esprits endurcis ayant le recul et la maturité nécessaires pour subir ce déferlement de folie. Il est le deuxième film d'une série appelée "Guinea Pig" (Cochon d'inde), mais c'est de très loin le plus insoutenable. Le terme "Cochon d'inde" n'est pas anecdotique, à une époque c'est eux qui servaient pour les expérimentations animales.

Cet OFNI (Objet Filmique Non Identifié), fut réalisé en 1985 par le célèbre mangaka Hideshi Hino, spécialiste des mangas d'horreur. Son impact était si puissant que certains, dans les années 80 et 90, pensèrent avoir vu un véritable snuff movie et alertèrent la police... son aspect crapoteux renforce cette impression de voir un film amateur et le rend d'autant plus crédible.

Plus d'informations ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Flowers_of_Flesh_and_Blood


Ne prenaient pas cet article comme une apologie de la violence mais, quand on s'intéresse vraiment à la culture japonaise, tôt ou tard on tombe sur des oeuvres extrêmes, des créations perturbantes pour l'occidental que je suis. Mais hors de question de pratiquer la censure, j'adore le Japon, il faut donc parler de toutes ses facettes, même les plus sombres (tout en respectant la loi française, bien sur!).

Un autre exemple de film japonais hors-norme, où de jeunes femmes s'ouvrent le ventre dans une ambiance SM : "Onna harakiri sakuhinshû - DVD de seppuku féminins"




Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood04


Une femme poursuivie dans la nuit, kidnappée puis attachée sur un lit.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood01

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood02

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood03

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood05


Son ravisseur teste ses instruments sur un poulet.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood06

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood07

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood08


Il fabrique ensuite une curieuse préparation médicinale, destinée à supprimer la douleur de sa victime; vous noterez donc que son objectif n'est pas de faire souffrir cette jeune femme mais de détruire son corps.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood09

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood10

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood11

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood12


La partie sexe, même s'il n'y a pas viol, est présente de façon subtile, par des gros plans sur les lèvres ou le visage de celle-ci, mais ce n'est clairement pas le but du criminel.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood13

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood14

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood15

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood16

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood18


Le fou dans un costume de samouraï, qui le rend d'autant plus dangereux qu'il est ridicule. Il va maintenant commencer son "grand oeuvre", le démembrement d'un être humain, avec force gros plans sur les chairs éventrées.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood17

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood19

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood20

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood21

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood22

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood23

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood24

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood25

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood26

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood27

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood28


Voici la scène qui m'aura le plus dérangé, l'assassin utilise un marteau et un burin pour briser les épaules et arracher les bras de sa victime. C'est vraiment hyper glauque! 

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood29

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood30

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood31

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood32

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood33


Après les bras, il s'attaque aux pieds. La victime ne criera jamais, on entendra plutôt quelques soupirs et râles lors de son supplice, ce qui est encore plus perturbant.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood34

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood35

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood36

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood37

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood38

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood39

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood40

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood41

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood42


Le carnage approche de sa fin, le malade ouvre le ventre de sa victime et lui enlève les entrailles.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood43

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood44

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood45


C'est terminé, la femme est décapitée à la hache; son meurtrier embrasse même celle-ci alors que leurs visages ruissellent de sang...

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood46

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood47

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood48

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood49

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood50

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood51

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood52

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood53

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood54

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood56


Ah non, on peut pousser l'horreur encore plus loin, le meurtrier profane maintenant le cadavre de sa victime en mangeant un de ses yeux... beurk! Et puis, calmement, il se permet de fumer une cigarette... hallucinant!

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood55

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood57

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood58

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood59

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood61

Vous pensiez que ce meurtre était unique dans sa sauvagerie? Il n'en est rien, le fou nous dévoile maintenant, caché derrière un rideau de démons japonais dépeçant une femme, sa macabre collection.

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood60

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood62

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood63

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood64

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood65

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood66

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood67

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood68

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood69

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood70


Fin? Non, ça recommence!

Canalblog Japon Cinema Guinea Pig Flowers of Flesh and Blood71

 

Posté par David Yukio à 11:17 - Cinéma japonais - Permalien [#]