HTML5 Audio Player with Playlist

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

07 mai 2022

Orion, manga de Masamune Shirow



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



Masamune Shirow est l'auteur des célèbres mangas "Appleseed" (1985-1989) et "Ghost in the shell" (1989), plus connus il est vrai pour leurs adaptations animées que pour leur version papier. Mais il a créé aussi d'autres bd comme "Dominion Tank Police" (1985) ou Orion (1990 - 1991) dont je vais parler. Depuis le début des années 2000, il ne réalise plus que des artbooks érotiques de grande qualité.


Source Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Orion_(manga)
"Orion (仙術超攻殻オリオン, Senjutsu Chōkōkaku Orion?) est un shōnen manga de Masamune Shirow, prépublié dans le magazine Comic Gaia entre août 1990 et août 1991 puis publié par Seishinsha en un volume relié sorti en décembre 1991. La version française est publiée par Glénat en deux volumes sortis respectivement en septembre 1994 et janvier 1995."


Résumé basé sur Wikipédia
"L'histoire se déroule dans un monde futuriste où la magie a remplacé la technologie. Seska, du clan Fuzen, se détend dans un bar lorsque des gardes impériaux surgissent : ils ont ordre d'arrêter tous les membres de son clan. Elle réussit à s’échapper et va voir son père. Celui-ci tatoue sur le corps de sa fifille une formule top-secrète, qui va la transformer progressivement en divinité maléfique. Le docteur Hebime, éminence grise de l'empereur, arrive à la tête d'un bataillon. Il explique à Fuzen son plan : invoquer un naga à neuf têtes pour détruire tout le karma négatif de l’univers.

Fuzen, terrifié par cette idée, invoque le dieu Susano Orbatos pour empêcher cette folie. En effet, contrairement aux prévisions de Hebime, le naga une fois créé devient totalement hors de contrôle, de plus en plus monstrueux et commence à détruire tout l'empire. Susano et Seska parviennent à délivrer la princesse Kushinata, le sacrifice d’invocation, ce qui a pour effet de détruire le naga et de rendre sa santé mentale à Seska."


Mon avis
Orion est un manga riche, dense (trop ?), avec des personnages très drôles… Il est très agréable à lire, surtout si on ne s'attarde pas sur les notes de bas de page. Les pages sont souvent bordéliques à cause de l'accumulation de personnages, mais bien rythmées, les personnages sont sympathiques. Bref, c'est une petite bombe, bien plus simple que "Appleseed" ou "Ghost in the shell".

S'il te plait, Shirow, je t'en prie, ARRÊTE DE VOULOIR INVENTER DES CONCEPTS SCIENTIFIQUES TOTALEMENT INCOMPRÉHENSIBLES ! Conseil à toi ami lecteur : pas la peine de passer trop de temps sur ces idées, Shirow reste hermétique, voir très flou, volontairement ou non (ses concepts lui ont échappé ?). Perso, je n'aime pas cet aspect de son œuvre, on s'y perd très vite, cela tue l'immersion et n'aide absolument pas à mieux comprendre l'intrigue. Mais, j'avoue, cela donne de la profondeur à l'univers, une certaine coloration et cela fait partie intrinsèque du style de Masamune Shirow.


Dates de parution en France : septembre 1994 et janvier 1995
Editeur : Glénat
Nb de pages : 140 et 130 pages
Format : 20 * 30 cm
Couverture : rigide
Prix d'origine : 78 francs chaque tome - actuellement prohibitif
Disponibilité : non réédité




Edition française de Glénat : tome 1 septembre 1994.

Canalblog Japon Manga Orion01

Canalblog Japon Manga Orion02



Tome 2 janvier 1995.

Canalblog Japon Manga Orion15

Canalblog Japon Manga Orion16



Première page du manga. Notez la case du bas, caractéristique de Shirow : beaucoup de personnages dans un minimum d'espace, avec des pensées sans rapport avec l'intrigue, une note de bas de page scientifique et un texte, à l'extrême droite, écrit en tout tout petit : tout Shirow est là !

Canalblog Japon Manga Orion03



Là, il y a de l'abus... à l'extrême gauche, on peut lire en minuscule "Ch'huis à la bourre"; est-ce une private joke de Shirow, se dessinant en retard pour livrer ses planches à son éditeur ? En tout cas, vous avez intérêt à avoir de bons yeux.

Canalblog Japon Manga Orion17



Une page presque caricaturale du mangaka avec des notes explicatives en haut, à gauche, en bas... pour nous expliquer comment fonctionnent les lois physiques et magiques de l'univers d'Orion : la psycho-science, les yangerons, les yinerons, l'adn etc etc  fascinant ou barbant, à toi de juger !

Canalblog Japon Manga Orion04



Autres exemples sur cette pseudo-science bien prise de têtes.

Canalblog Japon Manga Orion13

Canalblog Japon Manga Orion18

Canalblog Japon Manga Orion21



Et si cela ne suffisait pas à déconcerter le lecteur déjà paumé, Shirow passe des pseudo-théories scientifiques à un discours sur la religion, le Bouddha, le karma...

Canalblog Japon Manga Orion31



L'auteur aime beaucoup dessiner des jeunes femmes dans de petites tenues, voir carrément dénudées et soumises à de méchants méchants sadiques... Ici, deux filles-chattes ou tigres, en très mauvaise posture dans une piscine avec un monstre !

Canalblog Japon Manga Orion09



L'héroïne, dévêtue et maltraitée par un monstre tentaculaire style "L'artisan de l'amour" de Providence.

Canalblog Japon Manga Orion11

Canalblog Japon Manga Orion14



Seska, la fille du chef du clan Fuzen, qui sera le support vivant d'une équation magique.

Canalblog Japon Manga Orion24

Canalblog Japon Manga Orion05

Canalblog Japon Manga Orion06



L'arrivée des gardes impériaux, dans leur armure géante, décapitant tout le monde... ils sont très bêtes !

Canalblog Japon Manga Orion07



Le chef du clan Fuzen explique au dieu Susano quel est le plan démentiel de l'empereur.

Canalblog Japon Manga Orion12

Canalblog Japon Manga Orion08



Attention, ce dieu est dangereux, colérique et incontrôlable. Mais, quand tu es aux prises avec les créatures des enfers, mieux vaut l'avoir de ton côté.

Canalblog Japon Manga Orion20

Canalblog Japon Manga Orion22



On rencontrera aussi d'autres créatures surnaturelles dans le manga, très stylées.

Canalblog Japon Manga Orion10

Canalblog Japon Manga Orion19



La princesse Kushinata, le sacrifice pour invoquer le naga géant.

Canalblog Japon Manga Orion23



Le fameux serpent, ou naga à neuf têtes ; il atteint une taille planétaire en se nourrissant du karma négatif de l'empire.

Canalblog Japon Manga Orion25

Canalblog Japon Manga Orion26

Canalblog Japon Manga Orion27

Canalblog Japon Manga Orion28

Canalblog Japon Manga Orion30

Posté par David Yukio à 19:39 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]