Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

03 février 2016

Les phylactères dans Saint Seiya / Les bulles dans Les Chevaliers du Zodiaque



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


En relisant Saint Seiya (Les chevaliers du zodiaque) de Masami Kurumada j'ai été frappé par les différents types de phylactères (bulles) utilisés dans ce classique de la BD japonaise. Je crois même que c'est un des mangas blockbuster qui en utilise le plus de différents; j'en ai identifiée cinq mais peut-être est-ce qu'il y en a d'autres.


Les bulles d'exclamation sous forme de gros patés noirs tout moches
C'est le type de bulle qui m'a le plus interpellé et qui m'a donné envie de faire cet article même si je ne suis pas fan du tout.
Il s'agit donc d'une bulle d'exclamation, de surprise ou de colère sous la forme d'une bulle circulaire entourée de grosses excroissances tubulaires mal dessinées avec des traces de blanc; on croirait voir un dessin à l'encre de chine d'un soleil.

Canalblog Manga Saint Seiya Bulles04


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles10


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles12


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles18


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles14

Ces bulles existent aussi en blanc même si elles sont beaucoup plus rares.
Canalblog Manga Saint Seiya Bulles15


Les exclamations normales
Attention, toutes les exclamations dans Saint Seiya ne sont pas sous la forme de pâté noirâtre, elles sont en général représentées par des soleils avec de multiples rayons fins plus ou moins longs. Pourquoi certaines exclamations sont sous la première forme et d'autres sous cette forme plus classique reste un mystère pour moi.

Canalblog Manga Saint Seiya Bulles01


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles08


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles09


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles17


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles13


Les bulles standards
Celles-ci aussi ont leurs particularités dans Saint Seiya mais pas visibles au premier coup d'oeil : certaines bulles sont resserrées à mi-hauteur comme deux des bulles de Saori dans l'exemple ci-dessous. Sinon d'autres bulles ne sont pas homogènes dans leur forme comme celles de Saiya ci-après, on voit bien qu'elles semblent mal dessinées, un peu boursouflées par endroits, comme pour représenter l'essouflement de Seiya... pourquoi un tel choix?

Canalblog Manga Saint Seiya Bulles02


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles06


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles11


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles19



Les bulles géométriques avec les bords coupés
Alors là, c'est le premier manga où je remarque ce type de bulles : elles sont dessinées à la règle avec les coins coupés, comme des octogones. Je n'ai vu que des exemples où ce sont les ennemis des chevaliers du zodiaque qui les utilisent. Je trouve que ça donne un aspect métallique, tranchant, violent comme une attaque qui va s'abattre sur les héros du manga.

Canalblog Manga Saint Seiya Bulles07


Canalblog Manga Saint Seiya Bulles16


Les bulles sans bulles
Il y a bien sur aussi les bulles sans bulles qui sont des explications données au lecteur comme ci-dessous; on rejoint là les toutes premières BD où les phylactères n'existaient pas.

Canalblog Manga Saint Seiya Bulles03

Canalblog Manga Saint Seiya Bulles05

 

Posté par David Yukio à 22:29 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

23 septembre 2015

Video Girl Ai de Masakazu Katsura et ses personnages féminins



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


"Video Girl Ai" est un superbe manga dessiné par Masakazu Katsura sur les amours adolescentes. Ce fut l'un des grands succès au Japon au début des années 90. Ce chef d'oeuvre fut traduit quelques années plus tard en français par Tonkam; pour l'anecdote ce fut le premier manga publié et traduit en français avec le sens de lecture japonais.

L'histoire est celle de Yota, un adolescent malheureux en amour, qui rencontre un jour une jeune fille prénommée Ai. Celle-ci est une video girl, c'est à dire une fille issue d'une cassette vidéo et venue dans notre monde pour consoler un coeur brisé; s'ensuivront de multiples aventures, de triangles amoureux plus ou moins heureux, le tout avec une grande délicatesse dans les émotions.

Ce manga comporte de très beaux personnages féminins, c'est pourquoi j'ai voulu faire une compilation des plus beaux portraits. Vous pourrez juger que Masakazu Katsura est sans conteste l'un des tout meilleurs dessinateurs de sa génération.

Ai, la video girl.
Canalblog Manga Video Girl Ai Ai01

Canalblog Manga Video Girl Ai Ai02

Moemi, le premier grand amour de Yota.
Canalblog Manga Video Girl Ai Moemi01

Nobuko, la première copine de Yota.
Canalblog Manga Video Girl Ai Nobuko01

Natsumi, une amie d'enfance de Yota.
Canalblog Manga Video Girl Ai Natsumi01

Mai, une autre video girl, chargée de détruire Ai.
Canalblog Manga Video Girl Ai Mai01

Video Girl Len, une autre histoire de Masakazu Katsura, se déroulant quelques années après Video Girl Ai.
Canalblog Manga Video Girl Ai Len01


Pour ceux qui croient que Masakazu Katsura ne sait dessiner que des adolescents, voici le très beau portrait d'une femme.
Canalblog Manga Video Girl Ai Autres01

Posté par David Yukio à 12:57 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

15 septembre 2015

Lamu (Urusei Yatsura) et le renardeau transformiste



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Urusei Yatsura, connu en France sous le nom de Lamu, est inconstestablement le chef d'oeuvre de la mangaka Rumiko Takahashi. L'histoire est celle de triangles amoureux entre Lamu une extraterrestre, Ataru un adolescent obsédé et malchanceux au possible et une ribambelle de jeunes filles terrestres, aliens, démoniaques... avec en plus une foultitude de personnages secondaires tous plus étonnant les uns que les autres. Ce manga accumule les histoires toutes plus loufoques les unes que les autres mais également de beaux moments de poésie et de tendresse.

Parmi ces personnages, mon préféré est un petit renard, un renardeau, qui tombera amoureux de Shinobu, le premier amour de Ataru. Mignon au possible, ce renardeau est transformiste et peut se métamorphoser en n'importe quel personnage. Ses histoires sont émouvantes, touchantes de naïveté et on rêve qu'il puisse réaliser ses rêves.


Voici deux de ses aventures; vous noterez que je les ai photographiées et non pas scannées car le scan aurait cassé la reliure de la très belle édition de ce manga sorti chez Glénat en 18 volumes.

Volume 11, histoire "Amour et reconnaissance" : la première apparition du petit renard.
Shinobu découvre celui-ci dans un terrain vague, maltraité par des chiens voyous; que fait-il ici, loin de chez lui... mystère mais Shinobu le sauvera et c'est alors le début d'un pur amour :-)
Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 01

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 02

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 03

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 04

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 05

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 06

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 07

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 08

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 09

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 10

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 11

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 12

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 13

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 14

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 15

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol11 16


Volume 12, histoire "Des renards au clair de lune".
Le petit renard n'a pas oublié Shinobu, son grand amour. Il décide de quitter sa campagne pour aller la retrouver au milieu de la grande ville.
Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 01

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 02

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 03

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 04

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 05

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 06

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 07

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 08

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 09

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 10

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 11

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 12

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 13

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 14

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 15

Canalblog Manga Urusei Yatsura Renard Vol12 16

 

Posté par David Yukio à 14:32 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

19 août 2015

Ashita no Joe, LE manga sur la boxe



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Ashita no Joe est un manga sur la boxe de Tetsuya Chiba avec un scénario de Asao Takamori sorti en 1968. C'est le manga le plus célèbre sur la boxe, un véritable MYTHE au Japon et une icone dans la culture populaire de ce pays, incarnant la rébellion, le jusqu'au-boutisme et le sacrifice.

L'histoire est classique dans ce genre de manga : Joe Yabuki est un jeune orphelin de quinze ans qui, petit à petit, en s'entraînant de façon intensive et acharnée, va s'élever dans le monde de la boxe jusqu'à se battre pour le titre mondial des poids coqs. Il est secondé en cela par un vieux boxeur alcoolique et irascible, Danpei Tange, qui voit en lui un talent unique.

Les matchs de boxe sont terribles, extrêmement sanglants et impressionnants; le sang gicle à flots devant des spectateurs souvent horrifiés et il n'est pas rare qu'un des boxeurs en sorte brisé. Néanmoins, même si les combats sont nombreux, c'est aussi la vie intime de Joe qui est retracée, ses espoirs, ses désillusions, sa colère contre la société, son appétit insatiable de boxer qui le consume de plus en plus...

Je vous conseille très fortement ce manga car le personnage de Joe Yabuki est non seulement incontournable dans l'univers du manga mais c'est un garçon attachant au possible et très touchant dans tous ses combats. En outre les dessins de Tetsuya Chiba sont agréables à regarder et bien détaillés, que ce soit pour les personnages ou les décors.


Voici quelques extraits de ce manga fabuleux.

Le quartier des doyas, là où résident les travailleurs pauvres de Tôkyô. Joe s'y fera de nombreux amis après un accueil pas très amical.
Canalblog Manga Ashita No Joe004

Canalblog Manga Ashita No Joe029

Canalblog Manga Ashita No Joe017

La première rencontre entre Joe et Danpei; un combat mémorable entre un ado de quinze ans et un ancien boxeur sdf :-)
Canalblog Manga Ashita No Joe001

Canalblog Manga Ashita No Joe022

Danpei et la bande de gamins devenus amis de Joe.
Canalblog Manga Ashita No Joe026

Le club de boxe où s'entraîne Joe, situé sous le bien nommé "pont des larmes".
Canalblog Manga Ashita No Joe010

Canalblog Manga Ashita No Joe028

Canalblog Manga Ashita No Joe014

Canalblog Manga Ashita No Joe027



Canalblog Manga Ashita No Joe025

Joe et l'amour... pas de place dans son coeur pour autre chose que la boxe et la rage des combats.
Canalblog Manga Ashita No Joe013

Une des rares scènes où Joe se laissera aller à pleurer; ce n'est finalement qu'un très jeune homme, presque encore un enfant, abandonné depuis sa naissance (c'est un orphelin).
Canalblog Manga Ashita No Joe007

J'adore ces planches pleine page avec une profusion de personnages, de détails ou bien des portraits empreints de majesté.

Canalblog Manga Ashita No Joe003



Canalblog Manga Ashita No Joe009


Les combats sont violents et destructeurs pour les boxeurs.
Tooru Rikishi, l'adversaire numéro un de Joe.
Canalblog Manga Ashita No Joe030

Canalblog Manga Ashita No Joe005

Canalblog Manga Ashita No Joe011

Canalblog Manga Ashita No Joe012

Canalblog Manga Ashita No Joe015

Canalblog Manga Ashita No Joe016

Canalblog Manga Ashita No Joe008

Canalblog Manga Ashita No Joe002

Canalblog Manga Ashita No Joe018

Canalblog Manga Ashita No Joe019

Canalblog Manga Ashita No Joe020

Canalblog Manga Ashita No Joe021

Canalblog Manga Ashita No Joe023

Canalblog Manga Ashita No Joe006

Canalblog Manga Ashita No Joe024



Posté par David Yukio à 17:39 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

28 juillet 2015

Goldorak et les plus beaux personnages féminins



Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Goldorak (Ufo Robot Grendizer) est une longue série de 74 épisodes. Au fil de ceux-ci beaucoup de personnages apparaîtront dont certaines jeunes femmes extraterrestres de toute beauté. Vous noterez que les dessinateurs se sont fait plaisir en ce qui concerne leur couleur de cheveux : lavande, violet, vert, rouge... peut-être parce que ce sont des extraterrestres?

Parmi ces dessinateurs il y avait le fameux Shingo Araki, dont les personnages féminins et les crayonnés sont reconnaissables entre mille.

Episode 63 L'ours polaire.
Alizée, peut-être la plus belle femme de toute la série, avec ses cheveux couleur lavande. C'est une savante qui veut transformer avec un rayon glaciateur les planètes en fusion en planètes habitables. Véga l'envoie détruire Goldorak en utilisant son fameux rayon.
Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee01

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee02

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee06

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee04

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee05

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee03

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee07

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee08

Canalblog Anime Goldorak Persos Alizee09


Episode 25 Les amoureux d'Euphor.
Aphélie, l'amour de jeunesse du prince d'Euphor. Véga lui a lavé le cerveau pour qu'elle tue Actarus.
Canalblog Anime Goldorak Persos Aphelie01

Canalblog Anime Goldorak Persos Aphelie02

Canalblog Anime Goldorak Persos Aphelie03

Canalblog Anime Goldorak Persos Aphelie04

Canalblog Anime Goldorak Persos Aphelie05

Canalblog Anime Goldorak Persos Euridie06

Episode 9 Le camp de la lune noire.
Euridie, commandant des forces de Véga, envoyée sur Terre pour tuer Actarus avec une soucoupe kamikaze.
Canalblog Anime Goldorak Persos Euridie01

Canalblog Anime Goldorak Persos Euridie02

Canalblog Anime Goldorak Persos Euridie03

Canalblog Anime Goldorak Persos Euridie04

Canalblog Anime Goldorak Persos Euridie05


Episode 72 La princesse amoureuse.
Végalia, la fille de Véga, qui devait épouser Actarus avant que Euphor ne soit détruite.
Canalblog Anime Goldorak Persos Vegalia01

Canalblog Anime Goldorak Persos Vegalia02

Canalblog Anime Goldorak Persos Vegalia04

Canalblog Anime Goldorak Persos Vegalia03

Canalblog Anime Goldorak Persos Vegalia05

Canalblog Anime Goldorak Persos Vegalia06

Episode 49 La dernière survivante.
Phénicia, la petite soeur d'Actarus.
Canalblog Anime Goldorak Persos Phenicia01

Canalblog Anime Goldorak Persos Phenicia02

Canalblog Anime Goldorak Persos Phenicia03

Canalblog Anime Goldorak Persos Phenicia04

Canalblog Anime Goldorak Persos Phenicia05

Vénusia, qui au fil de la série passera du stade de gamine insupportable à celui de belle jeune femme.
Canalblog Anime Goldorak Persos Venusia01

Canalblog Anime Goldorak Persos Venusia02

Canalblog Anime Goldorak Persos Venusia03

Canalblog Anime Goldorak Persos Venusia04

 

Posté par David Yukio à 17:30 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

13 juillet 2015

Jeanne et Serge (Attacker You) - Mes personnages féminins préférés, You, Nami, Shiina et Sawako



Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Jeanne et Serge (Attacker You) est l'un de mes dessins-animé préférés, surtout la partie se déroulant avec l'équipe d'Hikawa.
Voici des photos des personnages féminins que j'aime tout particulièrement, que ce soit pour leur caractère ou leur beauté.

Jeanne Hazuki (You Hazuki) bien sur :-)
Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki01

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki02

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki03

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki04

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki05

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki06

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki08

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki09

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki10

Peggy Hayase (Nami Hayase), ma préférée.
Je l'adore, c'est le personnage le plus complexe de la série et elle est toujours dans des situations pénibles; elle subit les coups de l'entraineur Daimon, l'opposition de You dans l'équipe de volley, sa solitude en tant que capitaine... On la voit rarement sourire, elle a toujours l'air en colère ou malheureuse mais même pour elle la vie finira par s'arranger.
Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase19

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase06

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase03

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase05

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase07

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase08

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase10

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase09

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase18

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase11

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase13

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase14

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase15

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase16

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase01

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase04

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase17

Canalblog Anime Attacker You Persos Nami Hayase12

Canalblog Anime Attacker You Persos You Hazuki07

Shiina, une des très rares amies de Nami.
Quels cheveux magnifiques.
Canalblog Anime Attacker You Persos Shiina04

Canalblog Anime Attacker You Persos Shiina02

Canalblog Anime Attacker You Persos Shiina01

Canalblog Anime Attacker You Persos Shiina03

Canalblog Anime Attacker You Persos Shiina05

Sawako, l'autre amie de Nami et de Shiina.
Canalblog Anime Attacker You Persos Sawako01

Posté par David Yukio à 20:25 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

09 juillet 2015

Mitsuru Adachi et ses personnages féminins



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Mitsuru Adachi est depuis quarante ans l'un des plus grands auteurs de mangas avec des titres comme Touch, Hi atari ryoko, Rough, Mixx et bien d'autres.

Une de ses plus grandes qualités est de savoir créer des personnages féminins très attachants et d'une grande beauté. En voici quelques exemples, en espérant que cela vous donnera envie de découvrir cet auteur si vous ne le connaissez pas encore.

Canalblog Manga Adachi01

Canalblog Manga Adachi02

Posté par David Yukio à 22:11 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

22 juin 2015

"La folie Goldorak" - Article dans Paris Match du 19 Janvier 1979



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Le 19 janvier 1979 Paris Match sort son numéro 1547 avec une couverture mythique consacrée à Goldorak. L'article "La folie Goldorak" faisait le point sur la tornade qui s'était abattue quelques mois auparavant sur la télévision et la société française.

Canalblog Anime Goldorak Paris Match 01

Canalblog Anime Goldorak Paris Match 02

"Goldorak un robot né au Japon est devenu le messie des enfants français par Guy Lagorce.

Nous osons nous l'avouer ou nous le refoulons, mais peu importe, quel que soit notre âge, rien ne nous est plus cher que de rôder à la lisière de nos enfances.

Les guerres, les crise économiques planétaires, les bouleversements individuels de l'âme, la mort et la naissance d'êtres chers, tout ce qu'il faut se résoudre à appeler "sa vie", tous les évènements qui sont censés nous marquer ne parviennent pas toujours, en dépit de l'âge qui nous gagne, à nous rejeter "de l'autre côté de la colline", vers la maturité, vers la vieillesse, vers le définitif. Et puis un jour, pour une raison de futile apparence, vous vous retrouvez soudain arraché à votre illusion de jeunesse et donc, d'une certaine manière, "assassiné". Adultes, mes frères, notre tueur a nom Goldorak…

Jusqu'à l'arrivée de ce "formidable robot des temps nouveaux", les héros de nos fils étaient les mêmes que ceux qui nous enchantaient jadis : Batman, Zorro, Mandrake, Tarzan… Dans leurs émois face à ces hommes de chair, d'amour et de sang, nous retrouvions nos propres émois. Ces torrents d'aventure débouchaient sur des paysages connus, de larges plaines heureuses. La vie était là, simple et tranquille.

Staline, Churchill, De Gaulle et Mao pouvaient bien disparaître, rien ne tranchait le cordon ombilical, ce fil tendu entre les générations. Et puis, brutalement; le 3 juillet dernier, sur Antenne 2, pendant la période télévisée la plus creuse de l'année, éclatant de couleurs et de toutes les noblesses paré, surgit un robot géant nommé Goldorak. Dès le premier mois, tous les enfants et les adolescents de France reconnurent en lui leur nouveau Messie Protecteur. Dès le deuxième mois, tous les héros qui bercèrent les quatre générations précédentes tombèrent en poudre. Dès le troisième mois, le taux d'écoute de la chaîne rivale, à la même heure, tomba à 0 %. Dès le quatrième mois, les parents eurent l'impression d'être rayés de la carte sentimentale de leur progéniture. Dès le cinquième mois (faisant contre mauvaise fortune bon cœur) ils se ruèrent pour acheter la reproduction de Goldorak… Tant et si bien que 25 jours avant les fêtes de Noël, les magasins furent en rupture de stock. On s'inscrivait sur les listes d'attente et si l'on avait des relations, on le trouvait au marché noir. Inouï! Madame Coquelin, chargée de la vente des droits commerciaux d'Antenne 2 n'a jamais vu cela en quinze années de métier : dès le début du mois de décembre, 400 000 disques, 150 000 posters, des millions d'autocollants, un journal tiré à 300 000 exemplaires, des bonbons, des réglisses, des"


"M. Chiaki Imada, patron de la Toei Films : pour mieux exporter, il invente des personnages de type européen. La formidable transformation d'Actarus, de la forme humaine en une forme de Superman."

Canalblog Anime Goldorak Paris Match 03
Goldorak, le robot-héros armé d'un "futuropoing", lance-roquettes et d'une hache de l'an 2000.

Canalblog Anime Goldorak Paris Match 04
"Pas de sang mais de la ferraille noircie.
A côté du dessin animé, un grand nombre de jouets et de gadgets frappés du sigle Goldorak."

chaises longues, des masques, des pots de moutarde, des puzzles, des vêtements… tout ce qui était frappé Goldorak s'arrachait. Quant au jouet représentant le "Dieu"… une folie. La société Mattei qui le fabrique est débordée… Dans certains grands magasins, on embaucha des standardistes uniquement destinées à répondre : "Pour Goldorak il faut attendre". Même succès en Espagne, en Italie, en Belgique et au Canada où une équipe professionnelle de football choisit pour nom Goldorak.

Dans les réunions R.p.r., on crie Gol-do-rak - Chi-rac!... Une folie, vous dis-je, un ouragan, un typhon. C'est cela : un typhon, puisque ce nouveau Dieu est né en 1976 au Japon chez Toei-Animation qui fit travailler 600 personnes pour donner naissance, sans grand succès de vente au départ, à ce qu'ils appelèrent "Ufo Robot".

Au début, les graves (et cartésiens) acheteurs ne sont pas emballés par le trait simpliste et par le fait que ce dessin animé soit réalisé à l'économie : 6 à 7 images / secondes alors que les Walt Disney défilent à raison de 20 images / secondes. Pourtant, en février dernier, comme ça, au flair, M. Jacques Canestrier, distributeur de films, prend les droits pour les pays francophones et invente (compromis entre Mandrake et Goldfinger, seul clin d'œil au passé) le nom de Goldorak. Antenne 2 achète le feuilleton sans trop y croire en raison de son prix modique, 10 000 F la minute contre 40 000 F pour un dessin aimé français… La suite, vous la connaissez…

Mais peut-être - ce qui est votre droit le plus strict - n'êtes-vous pas des parents ou grands-parents de la tribu pourtant innombrable des "jeunes téléspectateurs", qui, chaque lundi et jeudi, sortent de l'école "comme des fusées" pour être, à 17h55, prêts à trembler, à admirer, pétrifiés, l'œil écarquillé, le grand Goldorak? Alors, en deux mots, voici : les gentils Terriens sont (sauvagement) agressés par des extra-terrestres lesquels sont (extrêmement) laids, couards et traîtres. C'est très mal parti, lorsque surgit face aux monstres une immense, généreuse et cornue ferraille nommée Goldorak, qui va, frôlant cent fois la "destruction", venir à bout des infâmes. "Bien simple!" dites-vous en faisant la moue. Oh que non ! lisez bien : j'ai écrit "destruction" et non point "mort". Tout est là. Vous, adulte, n'y comprenez rien. Actarus, subtil extra-terrestre, mais de très humaine forme, s'introduit dans sa soucoupe volante d'où il éjecte et manipule Goldorak-le-Bon qui assimile un vocabulaire de rêves interplanétaire : fulguropoing, rétrolaser, hastérohache, planètogyre, rétrospace… Et le ciel s'embrase de lueurs.

"Violence !" Violence, dites-vous ? Non, justement! car en dépit de tant de bruit et de fureur, et à la différence du moindre "western" et du moindre "policier", jamais, au grand jamais, le sang ne coule dans "Goldorak".

Oui, les héros-robots sont chargés de toutes les passions vieilles comme l'humanité mais de leurs affrontements ne reste jamais sur le carreau, noircie et tordue, que de la ferraille… Pas de sang. Ils sont les vecteurs de nos vieilles passions et non point des martyrs. Peace and Love! Et si guerre il doit y avoir que la fassent de nobles robots… Ecoutez, parents, cette leçon… Ecoutez-la bien, elle sonne l'heure des temps futurs. Je disais plus haut que Goldorak était né au Japon. En vérité, il est né aux frontières d'une autre vie. Une autre vie que pressentent nos enfants et à laquelle - comme le temps passe - ni vous ni moi n'auront un jour accès. Trop tard, camarades, trop tard…

Guy Lagorce, enquête Clémentine Gustin."


Posté par David Yukio à 19:18 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

17 juin 2015

Cynthia ou le rythme de la vie (Hikari no densetsu) - photos de Cynthia (Hikari) et Déborah (Hazuki)



Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Le dessin-animé japonais "Cynthia ou le rythme de la vie" ("Hikari no densetsu") était l'un de mes préférés quand il fut diffusé pour la première fois à la télé française, fin 1988. Depuis je le regarde régulièrement tous les cinq, six ans car j'aime beaucoup cette histoire sur la gymnastique.

Cynthia Duval (Hikari Kamijô) fait de la GRS et son rêve est de devenir aussi bonne que sa compagne d'école Déborah Steller (Hazuki Shiina). Elle fait ensuite la connaissance d'un garçon, Willy Corbier (Yoshiaki Ooishi) et va en tomber follement amoureuse :-)

Les deux personnages féminins m'ont tout de suite plu, que ce soit leur visage, leur personnalité... bref, ado j'étais un grand fan de Hikari et Hazuki c'est pourquoi je voulais faire un post sur elles deux.

Hikari en gymnaste.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari007

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari002

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari021

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari022

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari023

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari001

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari003

En uniforme.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari025

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari019

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari020

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari017

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari010

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari006

Sa joie de vivre, son rire.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari018

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari005

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari008

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari004

Les chagrins d'amour.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari026

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari009

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari016

Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres004

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari014

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari012

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari013

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari011

Cynthia dans le futur.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari027

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari028

Canalblog Anime Cynthia Hikari Hikari029

Déborah, la grande gymnaste.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah002

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah009

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah010

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah018

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah003

Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres006

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah017

C'est aussi une danseuse classique accomplie.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah013

Une amoureuse malheureuse.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah005

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah008

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah015

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah007

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah004

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah006

Quelle maturité dans son regard et son visage.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah001

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah014

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah011

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah016

Canalblog Anime Cynthia Hikari Deborah012

Cynthia, Déborah, Willy; trois gymnastes découvrant les joies de l'amour mais aussi ses peines.
Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres008

Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres001

Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres003

Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres002

Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres005

Canalblog Anime Cynthia Hikari Autres007

Posté par David Yukio à 15:36 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

13 juin 2015

Une histoire du dessin animé japonais - Trésors de la télévision de 1960 à nos jours


 
Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 36


L'exposition "Une histoire du dessin animé japonais - Trésors de la télévision de 1960 à nos jours" s'est tenue du 28 Mai 2015 au 27 Juin 2015 à l’espace Art & Liberté du centre commercial «La Coupole», 3 place des Marseillais, à Charenton-le-Pont.

Il s'agit d'une exposition consacrée aux dessins-animés de la télé japonaise, depuis les origines des années 60 avec Astro le petit robot jusqu'à Naruto. A ma grande surprise l'espace consacré à l'exposition est très vaste mais le faible nombre de celluloïds montrés fait qu'il règne une impression de grand vide. En outre, pour ceux qui connaissent déjà bien le milieu de l'animation japonaise, vous ne verrez rien de spécial ni d'étonnant sinon des celluloïds des séries japonaises les plus connues depuis 50 ans, ce qui est quand même sympa mais je m'attendais à être surpris, étonné...

L'objectif est semble-t-il de promouvoir le patrimoine culturel japonais mais pourquoi le faire via les dessins-animés japonais alors que les français baignent dedans depuis près de 40 ans (l'arrivée de Goldorak en France date de Juillet 1978)? Je m'attendais à avoir plus d'informations, des analyses, des synthèses alors qu'il n'y a que des celluloïds exposés sans texte autre que la date et le créateur. C'est d'autant plus dommage qu'une BD destinée aux enfants a été réalisée pour l'expo et en la lisant on sent que les organisateurs connaissent très bien leur sujet.

Bref, ce fut une déception même si ceux qui découvrent l'animation japonaise seront contents de voir des cellulos, traces maintenant disparues de comment on réalisait des dessins-animés avant l'ère du tout ordinateur.


Une présentation plus détaillée ici : http://www.journaldujapon.com/2015/06/12/exposition-il-etait-un-fois-le-dessin-anime-japonais/


Une impression de grand vide comme je disais :-(
Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 33

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 18

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 01
La fameuse couverture de Goldorak de Paris Match.

Astro le petit robot du grand Osamu Tezuka.
Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 02

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 04

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 05Belle et Sébastien.


Candy avec un malheureux carton pauvre en infos.
Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 07

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 08

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 09
Albator 1978.

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 12Les chevaliers du Zodiaque.

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 14Dragonball.


Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 17
Sailor Moon.

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 16
Naruto.

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 03
Le retour du roi Léo.

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 06
Rémi sans famille.

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 11
Albator 1978.

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 15
Cobra.

Enfin des infos, sur la restauration et la fabrication de dessins-animés au Japon.
Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 10

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 13

La BD créée pour l'occasion, très intéressante. Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".
Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 19

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 20

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 21

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 22

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 23

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 24

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 25

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 26

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 27

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 28

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 29

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 30

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 31

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 32

Une autre exposition se tenait dans le même lieu : Graffitis et Mangas où des graffeurs adaptaient les héros des dessins-animés japonais à leur sauce; curieux!
Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 34

Canalblog Expo Tele Japon 1960 2015 35

 

Posté par David Yukio à 20:55 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]