Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

17 septembre 2005

Next Stop ( Sex ) de Atsushi Kamijo - manga zen



Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Canalblog Manga Next Stop Couverture01

Canalblog Manga Next Stop Couverture02

Avril 1997 je quitte ma première société et parmi les cadeaux d'adieu de mes collègues se trouve le tome 1 du manga Next Stop de Atsushi Kamijo ( le titre original est Sex ). Immédiatement c'est le coup de foudre, non pas pour le scénario somme toute banal mais pour le personnage féminin Kaho Saito et les superbes décors omniprésents dans ce manga.

Canalblog Manga Next Stop Kaho02
Kaho à Okinawa, sous un ciel magnifique

Canalblog Manga Next Stop Kaho03
Joli portrait entouré de blanc

"Un été à Okinawa", ainsi débute l'histoire, la belle brune Kaho Saito s'est rendue dans cette île pour y retrouver son ami d'enfance Natsu Kikuchi qu'elle n'a pas revu depuis plusieurs années. Elle y rencontre un jeune voyou, Yuki, daltonien et faisant son petit business dans l'île.

Canalblog Manga Next Stop Yuki01
Yuki, jeune loubard daltonien

Canalblog Manga Next Stop Yuki02
Peu de décor dans ce manga mais beaucoup d'espaces vides

Très vite il va affronter un gang qui veut s'emparer de son territoire. A l'issue d'un combat rapide Yuki entraîne Kaho dans sa fuite pour partie à la recherche de Natsu qui s'avère être un de ses amis. On abandonne ensuite tout lien avec cette histoire de gang pas très crédible quand surgit Natsu. Le reste de l'histoire est classique, celle de lycéens avec leur vie de tous les jours. Natsu va réintégrer son école, se frotter aux loubards du coin mais rien d'extraordinaire, Kaho va rencontrer dans son lycée une fille bien étrange, Naomi Chigira ...

Canalblog Manga Next Stop Natsu01
Les retrouvailles entre Natsu et Kaho

A la fin du tome 2, on a l'impression que l'auteur ne sait plus quelle direction donner à son manga, mais qu'importe puisque la beauté de ses deux livres est contenue dans les portraits de Kaho et de sa ville. Nombre de planches sont sans dialogues, reproduisant un cadre de vie comme une salle d'école, un gymnase, un carrefour, un toit d'école. Souvent ces lieux sont déserts, ils sont calmes, reposants, c'est cette ambiance qui m'a séduit.

Canalblog Manga Next Stop Repos01
Pas une personne dans ces décors

Canalblog Manga Next Stop Repos02

J'ai ressenti les mêmes sentiments qu'en visonnant plusieurs films de Ozu ou de Tarkovski ( les comparaisons sont osées mais c'est mon vécu ). Atsushi Kamijo fait surgir la beauté, la réflexion à partir du quotidien, il révèle toute la tristesse et solitude qu'on peut cacher en soi à partir d'un espace aussi anodin qu'une piscine ou un parking. C'est l'angle de vue, l'absence de personnes ( sinon sous forme de silhouettes ) qui métamorphosent ces lieux communs en espaces agissant comme des miroirs et nous renvoyant à nous-même.

Canalblog Manga Next Stop Repos03


Canalblog Manga Next Stop Repos04

Beaucoup de magnifiques doubles pages, ce manga est plus proche des illustrations que des BD japonaises qu'on voit habituellement en France. Et que dire des portraits de Kaho, jeune fille à l'immense chevelure, dessinée dans des cadres vides. Elle semble flotter dans la vie comme dans cet air lumineux, pleine de légèreté.

Canalblog Manga Next Stop Kaho01
"She stands in the luminous air" Leonard Cohen

Canalblog Manga Next Stop Kaho04

Canalblog Manga Next Stop Kaho05

On notera les grands espaces blancs, la part réservée au vide autour des personnages en guise d'arrière-plan. J'adore ces mangas qui ont un aspect aussi dépouillé, on va directement à l'essentiel. Blue de Kiriko Nananan, Clover de Clamp ... sont dans la même lignée que ce grand manga injustement méconnu. Il n'a malheureusement jamais été terminé. Le premier tome est sorti début 1997, le deuxième mi 1998 et depuis plus d'info :-(

[MISE A JOUR 20/11/2005] La série est finie au Japon et elle totalise 7 tomes; les couvertures sont scannées en fin de post.

Un beau manga à redécouvrir d'urgence!!!!!

Canalblog Manga Next Stop Repos05
Se reposer, enfin...

Canalblog Manga Next Stop Repos06


Les couvertures japonaises

Canalblog Manga Next Stop VO01

Canalblog Manga Next Stop VO02

Canalblog Manga Next Stop VO03

Canalblog Manga Next Stop VO04

Canalblog Manga Next Stop VO05

Canalblog Manga Next Stop VO06

Canalblog Manga Next Stop VO07



Posté par David Yukio à 21:31 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

07 août 2005

BLUE - superbe manga d'amours adolescentes

 

Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Canalblog Manga Blue Couverture


Le manga BLUE de Kiriko Nananan est une de ces petites perles qui émerge de temps en temps de l'océan de mangas paraissant en France. Il est publié chez Casterman dans la collection Sakka, la couverture est superbe à l'exception du logo orange de Sakka ( mais je l'ai enlevé chez moi afin d'en faire mon papier peint :-).

L'histoire
BLUE narre l'histoire de deux lycéennes, élèves d'un établissement non mixte,
situé près de la mer du Japon. Kirishima Kayako est en dernière année de lycée et elle espère l'an prochain intégrer une faculté d’art à Tokyo. Endô Masami, dans la même classe, la trouble beaucoup, elle aimerait notamment savoir pourquoi elle a été renvoyée de l'école l'an passé. De fil en aiguille les deux adolescentes se rapprochent, deviennent amies puis, tout naturellement, tombent amoureuses.

Canalblog Manga Blue06

Canalblog Manga Blue04

On apprendra que Endô a avorté l'an passé suite à une aventure avec un homme marié mais cette tragédie est juste là pour donner un peu de profondeur au scénario, l'essentiel du livre n'est pas là mais bien la relation entre les deux adolescentes, la découverte de l'amour avec ses joies, ses peines, la trahison, le sentiment d'abandon, la complexité des relations humaines, l'impuissance a influer sur le cours des évènements... Tout le livre nous raconte le quotidien de ces élèves, au lycée, chez elles, ce sont ces petites choses de la vie de tous les jours qui forment la trame du manga avec les élans de leurs coeurs.

Canalblog Manga Blue03


Le style
On est loin du shojo manga classique avec des filles ayant autant d'étoiles dans les yeux que la galaxie d'Andromède, des cases éclatées sans bords, des vêtements semblant sortir du dernier magazine de mode. Au contraire ici les dessins sont réalistes, il n'y a que quelques traits dans une page souvent blanche aux trois quarts, blanche comme des coeurs vierges ne demandant qu'à être remplis d'amour. On remarquera particulièrement la chevelure, grande tâche noire, avec juste ici et là quelques cheveux qui pointent. Les yeux, la bouche aussi sont noirs, sans détail, ce qui dessine des visages épurés, avec une économie de traits impressionnante. Les décors sont peu présents ce qui renforce l'idée que c'est l'intèrieur des personnages qui est important et non pas ce qui les entoure.

Souvent un gros plan sur un visage, apparemment inexpressif, mais c'est que les émotions sont retenues, rarement dévoilées. Les portraits de ces jeunes filles sont souvent graves.

Canalblog Manga Blue02

Canalblog Manga Blue05

Le dessin est très statique, les éclats de voix et de mouvements sont extrèmements rares dans ce manga où tous les protagonistes semblent maîtres de leurs sentiments. Certaines pages font plus penser à de l'illustration qu'à ce qu'on appelle communément bande dessinée.

On adore ou on déteste mais ce style m'a immédiatement conquis, Kiriko Nananan me fait penser à Mitsuru Adachi car lui aussi, sur des visages à priori inexpressifs, arrive à nous faire entrer en résonnance avec les sentiments d'un personnage, à diffuser par un simple regard figé des émotions comme la surprise, la déception, l'amour...


Canalblog Manga Blue07

Les maîtres mots de ce chef d'oeuvre : beaucoup de sensibilité, de finesse et de pudeur dans le traitement des tourments psychologiques de deux amoureuses. Une grande force émotionnelle et un dessin épuré font de ce manga une réussite totale!

Une autre oeuvre de Kiriko Nananan est disponible chez Casterman, Everyday, avant que ne sorte Water, un recueil de ses oeuvres de jeunesse; preuve s'il en est de l'engouement pour cette dessinatrice exceptionnelle.

A noter qu'un film a été tiré de cette histoire par le cinéaste Hiroshi Ando; voici un lien en anglais http://www.midnighteye.com
/reviews/blue.shtml


Quelques images des actrices du film

Endo et Kirishima
Canalblog Manga Blue Film01


Canalblog Manga Blue Film02

Canalblog Manga Blue Film03

Canalblog Manga Blue11


Posté par David Yukio à 09:50 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

22 mai 2005

Kimagure Orange Road ( Max et Compagnie ) : paroles de chansons



Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



Hier soir j'ai fini de revisionner le dessin animé Max et Compagnie. Pour ceux qui s'en souviennent, cette série a débarqué en France sur feu la 5 au début de l'année 1990. Constituée de 48 épisodes, elle est, de mon point de vue, l'une des meilleures sur l'adolescence avec ses amours naissants, ses incertitudes, ses espoirs aussi... En résumé il s'agit d'un classique triangle amoureux entre un garçon et deux filles mais, petite particularité, le garçon est doté de pouvoirs magiques :-)

CanalBlog Anime KOR DVD

Je vous renvoie vers ces liens pour une présentation de la série et des personnages puisque mon propos n'est pas de faire une Nième revue de ce manga.
Critique des deux box DVD VOSTF
http://www.dvdanime.net/critiqueview.php?id_critique=1021
http://www.dvdanime.net/critiqueview.php?id_critique=1343


Pour aller un peu plus loin :
http://madoka.ayukawa.free.fr/kor1024.htm



Si j'ai décidé de consacrer une note à cette série c'est qu'elle m'a apporté beaucoup de plaisir au visionnage, que ce soit par les personnages ( la belle madoka ( Sabrina ), l'indécis Kyosuke ( Max ) , la pétillante Hikaru ( Pamela )), les histoires tour à tour drôles, émouvantes, prenantes, et, par dessus tout, par une représentation étonnament juste de l'adolescence et de ses peines de coeur.


La belle Madoka
CanalBlog Anime KOR Madoka01

CanalBlog Anime KOR Madoka02

Pour moi, cette série est un petit bijou, un instant de grâce dans l'animation japonaise, et même passé 30 ans on la revisionne avec grand plaisir.

Petit conseil, achetez la VOSTF et surtout pas la VF, vous aurez ainsi un épisode supplémentaire et des scènes qui avaient été censurées dans la VF. Surtout, les dialogues traduits permettent de se rendre compte que cette série s'adresse plus aux ados qu'aux enfants. Ces dialogues ont été massacrés en France, dénaturant la plupart des scènes, laissant de côté toute émotion au profit d'échanges sans profondeurs entre les personnages. Toute la finesse de la série, l'amour des personnages, leurs émotions passant par ces dialogues, je ne peux que vous recommander la VOSTF pour pleinement apprécier ce dessin animé culte.

La semaine prochaine j'achète le box des OAV ( épisodes réalisés pour le marché de la vidéo ) car j'ai trop envie de retrouver ce petit monde :-)

Mention spéciales aux génériques de début avec les paroles traduites en français. On se rends alors parfaitement compte de la différence de qualité entre la VF ( chansons hyper banales ) et la VO ( textes recherchés, belles mélodies ).

Un de ces génériques
http://www.youtube.com/watch?v=79dCwPn1OVQ

Paroles du générique de début japonais recopiées à partir des DVD édités chez Declic Images :

2ème générique
Sans enlever ton tee-shirt tu es allée dans une mer scintillante.
Tu as plongé comme pour éviter un baiser.
Les pétales blancs de ta jupe mouillée
Une source bleue s'étendait.
J'ai fermé un oeil
Alors que je devenais un autre moi-même.
Oh Baby, dis-moi, dis-moi que c'est bien un caprice.
Tell me love you, tell me that you need me!
Raconte-moi, raconte-moi, ange de l'été.
Tell me lover, tell me that you love me!
Oh Baby, dis-moi, dis-moi que tu connais la passion.
Tell me love you, tell me that you need me!
Dis-moi, dis-moi, tu es un mystère!

3ème générique
D'habitude, je suis à tes côtés en voiture
Alors que tu conduis durant la nuit précieuse.
Mais lorsque tu as appelé pour annuler, tu mentais
J'ai raccroché en faisant semblant de rien.
La couleur de ma manucure sèche
Décore tristement ma nuit vide.
Je suis l'actrice dans le miroir
Je n'avais qu'à le dire franchement
Mes soupirs résonnent dans mes oreilles
Car je t'aime.
Je suis l'actrice dans le miroir
Plus je joue la comédie
Plus mon vrai visage disparaît : tu m'as brisé le coeur.
Je suis l'actrice dans le miroir
Si au moins je pouvais pleurer
Je fais la fière et cela change mes mots
Car je t'aime.
Je suis l'actrice dans le miroir
Je me rends compte du poids de ma faute
C'est fini maintenant
Tu m'as brisé le coeur.


Commentaires repris de mon ancien blog

hello , orange road , c'est tout une époque , j'étais un grand fan et sa l'es équalement à l'heure actuel , par contre , quel déception au niveau des films et la suite d' orange Road , car retirer Akemi Takeda au design , le charme de la série perd toute sa magie ....T__T

Ecrit par : kham | 25.05.2005

 

salut j'ai fais un forum sur le japon les manga...

http://communaute-manga-bd.forumactif.com/

Ecrit par : full attitude | 25.05.2005

Posté par David Yukio à 10:34 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]