Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

07 juin 2006

Distributeurs automatiques à Tôkyô - Jidohanbaiki



Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais 


Canalblog Distributeurs001Omniprésents à Tôkyô, les distributeurs automatiques

Le Japon est le pays où la concentration en distributeurs automatique est la plus élevée du monde. On les trouve absolument partout dans l'archipel, que ce soit dans les grandes villes, les villages ou même à la campagne. A Tôkyô on est encore un cran au dessus! Un nombre incroyable de machines vendant boissons et cigarettes prolifèrent dans la ville, et ce jusque dans ses recoins les moins fréquentés où elles illuminent la nuit de leur lumière blanche. Il n'est pas rare d'en voir 4, 5 voir plus alignées côte à côte contre un mur et d'en trouver d'autres à dix mètres.

Seul le quartier du Kabuki Cho à Shinjuku semble encore résister; il faut dire que ce quartier est constitué principalement t de bars, pas forcément bon marché, et qu'ils voient d'un mauvais œil cette concurrence à bas prix, du moins c'est la remarque que je me suis faite en 2004 en y cherchant justement un distributeur que je n'ai jamais trouvé :-)

Canalblog Distributeurs009Joli alignement de 8 distributeurs


Présentation
Le nom japonais de ces distributeurs est Jidohanbaiki : jido “automatique” hanbai “vente” ki “machine. On peut même préciser ce que vend la machine, par exemple un "tabaco no jidohanbaiki" vend des cigarettes.

Deux catégories de distributeurs sont omniprésentes : ceux contenant des boissons non alcoolisées comme le thé glacé, soda, café, jus de fruits et boisson vitaminée pour 110 ou 120 yens ( prix en 2004 ) et ceux contenant des cigarettes. Ces deux là sont très souvent collés l'un à l'autre comme de vrais siamois.

Canalblog Distributeurs017Le duo inséparable : boissons + cigarettes

Canalblog Distributeurs002
Distributeur de sodas, boissons vitaminées...

Canalblog Distributeurs004
Distributeur de bières

Canalblog Distributeurs011
Distributeur de cigarettes

D'autres sont réservés aux boissons alcoolisées ( surtout de la bière ) mais aussi aux pellicules photos, mouchoirs, plats préparés, K7 pornos ( j'en ai vu un en 1997 à Ikebukuro ) et bien d'autres choses inattendues comme des portes-bonheur ou des fleurs fraîches. Ils acceptent surtout les pièces mais certains prennent les billets!

Canalblog Distributeurs006Photo prise en avril 1997 à Ikebukuro d'un distributeur de K7 pornos

Canalblog Distributeurs005Oui, ça existe : un distributeur d'œufs frais

Suite à des recherches sur le web, le tout premier distributeur daterait de 1904; fait en bois, il vendait des timbres et cartes postales. C'est cependant en 1964 que tout s'accélère avec la tenue des jeux olympiques à Tôkyô. Il fallait pouvoir distribuer rapidement de larges quantités de boissons et nourritures aux japonais présents dans la ville mais aussi à tous les touristes venus assister aux JO; ces machines furent une solution à ce problème.

Canalblog Distributeurs003Leur lumière blanche éclaire les coins obscurs de Tôkyô


Les raisons d'un succès phénoménal

Pourquoi un tel succès? Il faut bien avoir présent à l'esprit que les étés sont très chauds au Japon, souvent plus de 30 degrés, très humides et donc le besoin de boire régulièrement est conseillé pour éviter des problèmes de santé. Ces distributeurs sont en outre actifs 24H/24H, présents dans chaque rue ( surtout ceux vendant boissons et cigarettes ), pas cher ( 110 yens, 120 yens le soda ), régulièrement approvisionnés, rarement en panne. Ils sont donc très pratiques pour les japonais qui n'ont pas le temps de faire la queue dans une supérette genre Family Market ou Seven/Eleven.

D'ailleurs ces machines ne leur font pas vraiment concurrence puisque souvent le magasin place des distributeurs à côté de sa porte; ils sont considérés plus comme un appoint que comme une nuisance. Leur faible prix et leur omniprésence sont indéniablement les atouts majeurs de leur succès. Et n'oublions pas le choix offert au client puisque certaines machines proposent jusqu'à 30 boissons différentes ( cette machine est la Fuji Denki Reiki RCI-R2000 ) alors que les modèles plus anciens sont limités à 6 ou 12 sélections seulement. Les plus récents vont jusqu'à 36 choix!!

Les distributeurs des lieux publics s'arrêtent à 23H00 pour empêcher les jeunes de consommer de l'alcool et de fumer en cachette. En revanche cette restriction ne s'applique pas à ceux déposés dans les supermarchés.

Canalblog Distributeurs01036 choix pour cette machine, qui dit mieux!

Pour preuve de leur succès, je n'ai jamais vu un seul distributeur vandalisé ou tagué : vous imaginez ça en France où les seuls distributeurs à notre disposition dans le métro, gares et sociétés ressemblent à des coffres-forts? Il est vrai que les japonais sont civiques et respectueux du bien commun mais ça montre bien leur attachement à ces appareils qui leur simplifient la vie.


Quelques chiffres
On compte un distributeur pour 23 japonais d'après la "Japan Vending Machine Manufacturers Association" soit près de 6 millions de machines pour l'archipel!!!!! 
Canalblog Distributeurs012
En comparaison avec les U.S.A., voici les chiffres trouvés sur le web :
Nombre de distributeurs au Japon en 1998 : 5.500.400
Nombre de distributeurs aux U.S.A. en 1997 : 6.890.000
Population au Japon en 2000 : 126.49.76
Population aux U.S.A. en 2000 : 275.62.73
Rapport population/machines Japon: une machine pour 23 personnes
Rapport population/machines U.S.A. : une machine pour 35 personnes

Il y a plus de machines aux USA qu'au Japon mais la densité y est bien moindre.

En 1999, les 5.6 millions de distributeurs ont généré un chiffre d'affaires de 53 milliards de dollars.
40% à 50% des boissons totales vendues au Japon le seraient par le biais de ces distributeurs.

Canalblog Distributeurs016On appréciera les jolies couleurs, la mise en valeur des bouteilles...


Anecdotes
En 1997 à Tôkyô j'en ai vu deux dans une ruelle tellement étroite qu'il était difficile de se tenir devant ces distributeurs pour les utiliser; inoubliable!! Je n'ai pas pensé à faire de photo et je le regrette encore car c'était surréaliste comme vision.

Le plus étonnant que j'ai vu lors de mes deux voyages? Un distributeurs de bière qui contenait, à côté des canettes classiques, des tonnelets de 4 ou 5 litres, dans la presqu'île de Tsukushima. J'ai préféré m'abstenir de choisir un de ces tonneaux, vous comprenez pourquoi :-)
Canalblog Distributeurs015

Autres
Fuji Electric Retail Systems est un membre de Fuji Electric Group. La compagnie est responsable des ventes d'automates de distribution construits par Fuji Electric pour les supermarchés et supérettes. Fuji Electric est le numéro 1 des constructeurs de distributeurs automatiques au Japon et Fuji Electric Retail Systems est le premier vendeur. Fuji Electric Retail Systems a été créé en 1965 et ils ont vendu leurs premiers distributeurs en 1969.

Lien en anglais vers la compagnie Fuji Electric Retail Systems; le terme anglais pour "distributeur automatique" est "Vending machines" : http://www.frsys.co.jp/english/v_vend.html

Canalblog Distributeurs008

Canalblog Distributeurs007Photos prises en avril 1997 à la Golden Gai de Shinjuku. Vous noterez que les distributeurs s'intègrent parfaitement dans le paysage urbain ( visible surtout sur la photo du haut )


MISE A JOUR 2010

En avril j'ai passé 22 jours à Tôkyô, et, bien, sur, j'ai pris des photos de ces chers distributeurs!

Canalblog Distributeurs028

Canalblog Distributeurs029

Canalblog Distributeurs031Jolie enfilade, à Kamakura

Canalblog Distributeurs027On en trouve vraiment partout, même dans les ruelles

Canalblog Distributeurs018

Canalblog Distributeurs019

Canalblog Distributeurs020Ça vous donne pas envie?

Canalblog Distributeurs021

Canalblog Distributeurs022

Canalblog Distributeurs023La Golden Gai, de nuit

Canalblog Distributeurs024

Canalblog Distributeurs025

Canalblog Distributeurs032On croirait des tableaux avec toutes ces couleurs

Canalblog Distributeurs033

Canalblog Distributeurs034

Canalblog Distributeurs026Curieux cette couleur jaune; je me demande à quelle marque appartiennent ces distributeurs

Canalblog Distributeurs035Vous avez vu l'arbre à l'arrière plan? J'aime beaucoup ce mélange de high-tech et de nature :-)

Canalblog Distributeurs036
Eh oui, pas de génération automatique des boissons, les distributeurs automatiques ont besoin eux aussi de distributeurs humains de matière première :-)

Canalblog Distributeurs030
Un des rares distributeurs de cigarettes que j'ai vu alors qu'ils étaient omniprésents en 1997 et 2004; les lois anti tabac sont passées par là!


Posté par David Yukio à 10:00 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]

25 mai 2006

Les rockers d'Harajuku

 

Canalblog Carrousel Rockers Harajuku

 

Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais 


Parmi vous tous qui vous intéressez au Japon, quels sont ceux qui n'ont jamais entendu parler des fameux rockers d'Harajuku? Aucun je suppose tellement ils sont connus, au point même d'être photographiés pour les guides de voyage :-)

Ah si, il en reste! Non, c'est pas vrai, sérieux? Bon, allez, cet article est pour vous, je ne vais pas vous laisser dans "l'ignorance" plus longtemps!

Mon premier voyage à Tôkyô remonte à avril 1997 et, le dimanche, le passage obligé est Harajuku et Omotesando dori pour voir les cosplay et ces rockers. A cette époque Omotesando dori était réservée aux piétons le dimanche après-midi, ce n'est malheureusement plus le cas, et les jeunes et moins jeunes en profitaient pour se défouler d'une semaine de travail éprouvante. Ceux qui aimaient le rock'n'roll n'hésitaient pas à se looker en rockers des années 50 et 60, tout de cuir vêtus avec banane et cheveux gominés pour les hommes et jupes bouffantes pour les filles. Ils viennent s'amuser à danser et s'exhiber au son d'un rockabilly craché par un matos tout pourri semblant sorti de la campagne US, le tout devant une foule de touristes ébahis et ravis.

Pour chaque photo j'ai agrandie une partie pour mieux voir leur look.


Ladies and gentlemen, voici les rockers d'Harajuku!!!!!
Canalblog Rockers Harajuku Tokyo01 13 Avril 1997 01

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo01 13 Avril 1997 01 AGRJ'aime bien la moue de celui qui fixe mon appareil

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo01 13 Avril 1997 02Ah, Omotesando dori, les Champs Élysée de Tôkyô, fermés aux voitures!
Les jeunes s'en donnent à cœur joie, devant des dizaines de touristes

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo01 13 Avril 1997 02 AGRJolies jupes années 50 avec jupons

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo01 13 Avril 1997 03Tout de cuir vêtus, avec bananes, cheveux gominés et santiags

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo01 13 Avril 1997 03 AGRIls sont souvent réunis en cercle pour danser.


En avril 2004, pour mon deuxième voyage dans la capitale du Japon, je constate avec regret que Omotesando dori est réouverte aux voitures le dimanche après-midi. Les rockers ont dû migrer vers une des entrées du parc Yoyogi, pas loin de la place où les plus jeunes font du cosplay. Mes photos sont moins jolies, il y avait moins de monde qu'en 1997 il faut dire :-(
On admirera quand même le même look santiags, cuir et lunettes noires et cheveux gominés qui leur va si bien! Vous noterez la foule de badauds toujours bien garnie pour admirer ces passionnés façonnant par leur présence cette ville si extraordinaire!
Canalblog Rockers Harajuku Tokyo02 11 Avril 2004 039

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo02 11 Avril 2004 039 AGRLE Rocker dans toute sa splendeur!

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo02 18 Avril 2004 03

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo02 18 Avril 2004 03 AGR

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo02 18 Avril 2004 021

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo02 18 Avril 2004 021 AGRIls sont pas beaux? Dire qu'en semaine il s'agit peut être d'employés de banque on ne peut plus quelconques!


Comme je disais, ces rockers sont maintenant mondialement connus pour tous ceux s'intéressant au Japon et à Tôkyô, au point de les voir dans les guides de voyages mais aussi dans deux DVD sur Tôkyô.

J'en veux pour preuve ces copies écrans du DVD Tôkyô Streets datant de 2006 et que vous pouvez commander ici
http://www.fashionshow.ch/vP/dvd.php?id=2&a=cover ou bien chez Junku http://www.junku.fr/fr/detail.php?id=5856

Ce DVD est composé de multiples petites séquences de 3, 4 minutes sur la mode urbaine à Tôkyô. Les prises sont réalisées dans les quartiers de Shibuya, Shinjuku, Ikebukuro ... où on part à la rencontre de cette touche de folie qui caractérise les rues de Tôkyô.

Le DVD
CanalBlog DVD Tôkyô Streets01

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets015L'emblème du Tôkyô Rockabilly Club!

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets014Les membres du club, assez âgés si on compare aux ados qui font du cosplay

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets003On se déhanche en bande devant les curieux au son d'un bon rock!

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets004Mi rockabilly mi hip-hop!

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets005Cuir, banane, on en a pour notre déplacement!

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets008

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets010

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets011

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets012

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets013Les mecs sont pas si jeunes que ça, là on approche la bonne bonne quarantaine!


J'ose, j'ose pas? Je les adore ces rockers, ils sont tellement rafraîchissants dans cette mégalopole qui peut être si étouffante mais, là, quand même, casser leur image en faisant du saute mouton :-) Allez, on les aime encore plus puisqu'ils ne se prennent pas au sérieux.

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets001

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Streets002Etonnant non?


Ce "phénomène" n'est pas si récent que ça puisqu'il y a 20 ans c'était déjà possible de voir à Tôkyô ces rockers. Regardez donc le film de Wim Wenders "Tôkyô Ga" tourné en 1985 en hommage à Yasujiro OZU le grand cinéaste. Vous constaterez que les looks ne sont pas les mêmes que lors de mon voyage de 1997, le tout cuir n'était pas encore généralisé. Il est maintenant indisponible, peut-être qu'on peut le trouver d'occasion; la séquence dure quelques minutes, que du bonheur!! Il y avait beaucoup plus de participants que lors de mes voyages, je crois que le Tôkyô Rockabilly Club ne compte plus qu'une dizaine de membres contre une centaine à ses débuts :-(

Le DVD
Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga DVD

La VHS
Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga VHS


Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga001Le même club que celui du DVD "Tôkyô Streets" mais 20 ans plus tôt!

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga002

Canalblog_Rockers_Harajuku_Tokyo_Ga003

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga007On vient s'amuser en bande en écoutant du bon rockabilly et on s'applaudit les uns les autres

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga008

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga006Les filles aussi sont de la partie mais plus souvent en jupe

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga009

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga015On répète les pas; et oui, la danse c'est aussi de l'entraînement

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga010

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga011Jolies ces jupes

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga012Trop fort la moustache!

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga013On s'entraide entre rockers pour apprendre les pas

Canalblog Rockers Harajuku Tokyo Ga014Honnêtement, je préfère les looks de 97 et 2004!

Allez, avouez, ça vous donne pas envie de partir? Je garde un superbe souvenir de ces rockers, ils donnent une telle fraicheur à Tôkyô, mais pourquoi ça n'existe pas à Paris? Voir des passionnés s'exhiber ainsi, montrer à tous leur passion sans pour autant se prendre trop au sérieux, moi je dis bravo!

Au fait vous savez pourquoi ils se donnent rendez-vous à Harajuku? Tout simplement parce qu'il y a une boutique spécialisée dans le rockabilly dans ce quartier et qui s'appelle "Rock'n roll museum". Elle vends des vêtements, albums, souvenirs... Le lien ici :
http://www.rrm.co.jp

L'adresse : 1-8-21 JINGUMAE, SHIBUYA-KU, TOKYO

Canalblog Rockers Harajuku Rock And Roll MuseumLa boutique avec la statue d'Elvis à l'entrée!

Canalblog Rockers Harajuku Rock And Roll Museum MapLe plan : descendre à la station Harajuku et prendre la Takeshita street, là où il y a la plus incroyable concentration de magasins de fringues!!


Partie multimédia

Extrait du film Tôkyô Ga
http://www.youtube.com/watch?v=frDiZSVGy3Q


MISE A JOUR 2010

En avril j'ai passé 22 jours à Tôkyô, et, bien, sur, j'ai pris des dizaines de photos de ces rockers!

Canalblog Rockers Harajuku01

Canalblog Rockers Harajuku03

Canalblog Rockers Harajuku07

Canalblog Rockers Harajuku02

Canalblog Rockers Harajuku06

Canalblog Rockers Harajuku09

Canalblog Rockers Harajuku13

Canalblog Rockers Harajuku17

Canalblog Rockers Harajuku14

Canalblog Rockers Harajuku15

Canalblog Rockers Harajuku10

Canalblog Rockers Harajuku04

Canalblog Rockers Harajuku05

Canalblog Rockers Harajuku08

Tokyo03 Best Of 11 Avril 2010 Dimanche 121 Harajuku Rockers

Canalblog Rockers Harajuku11

Canalblog Rockers Harajuku12

Canalblog Rockers Harajuku18

Canalblog Rockers Harajuku19

Canalblog Rockers Harajuku20

Canalblog Rockers Harajuku21

Canalblog Rockers Harajuku16On les rentabilise au max les santiags :-)


 



 

Posté par David Yukio à 10:07 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]

06 mai 2006

Drama de GTO – Great Teacher Onizuka


 

Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles dramas



Canalblog Drama GTO DVD Acteurs


Aujourd’hui je vais vous parler du drama de GTO Great Teacher Onizuka. Par drama, jdrama, j-drama ou live action on entend une série télé japonaise jouée par de vrais acteurs et non pas une série animée. Dans le cas de GTO il s’agit en outre d’une adaptation live du dessin animé, lui-même repris d’un manga à succès.

 

Année de diffusion : 07-07-1998 au 22-09-1998
Chaîne : Fuji TV
12 épisodes de 45 minutes + un film de 1H30

Canalblog Drama GTO Onizuka07Le rêve d'Onizuka : prof entouré d'écolières!

Histoire
Eikichi Onizuka a 26 ans, c’est un ancien voyou dont le rêve est de devenir professeur. Ayant échoué au concours d’enseignant il se retrouve laveur de vitres déprimé, jusqu’au jour où un ami lui parle de la Musashi Seirin Academy, école qui recrute SANS ce fameux diplôme.

Canalblog Drama GTO Academie01L'école où Onizuka va postuler

Ni une ni deux, Onizuka fonce dans cet établissement où son entretien d’embauche ne se passe pas exactement comme il l’espérait; dire que la meilleure qualité pour être prof est sa force physique, ça passe moyennement. Le professeur en chef et son assistant le méprisent ouvertement en voyant son cursus, les fautes d’orthographe dans son CV et lui disent que cette école n’a pas besoin de crétin de son espèce. Résigné, Onizuka va repartir chez lui quand déboulent deux élèves virés et armés de battes de baseball pour réduire en charpie le professeur en chef. Onizuka entend profiter de l’occasion pour sauver le prof et se faire finalement embaucher.

Malheureusement le mépris affiché par l'enseignant vis-à-vis de ces deux élèves, les traitant d’ordures et de déchets fait exploser Onizuka qui l'étale d’un coup de pied à la tête. Fin de l’histoire? Pas du tout, la directrice a apprécié l’attitude d’Onizuka concernant le respect à montrer aux élèves et se propose de le prendre à l’essai mais sous une condition : une lettre de démission pré-remplie qui sera utilisée à la moindre violence!

Canalblog Drama GTO Embauche01L'entretien d'embauche d'Onizuka; son CV laisse rêveur

Canalblog Drama GTO Embauche02Deux élèves virés reviennent armés de battes de baseball

Canalblog Drama GTO Embauche03Faut pas traiter des élèves de déchet devant Onizuka sinon on voit l'ancien karatéka à l'action

Canalblog Drama GTO Embauche04Dorénavant ce sera une haine féroce entre le prof en chef, son adjoint et Onizuka

Donc ça y est, Onizuka est enfin professeur, à lui les jolies jeunes filles puisque son rêve d’être enseignant n’est pas totalement désintéressé. Ce grand garçon est encore puceau et il se réserve pour le faire, la première fois, avec la femme de sa vie; il a même mis de côté un préservatif pour cette occasion!

Canalblog Drama GTO Classe01La classe 2-4 qui causera bien des soucis au nouveau prof

Canalblog_Manga_GTO_Live_Onizuka08Onizuka dans son élément naturel, celui des cassettes X

Onizuka va de suite être
en butte à l’hostilité des autres professeurs de maths, de sport, d'arrangement floral et surtout, surtout du professeur en chef et de son adjoint qui le considèrent comme une honte pour la profession et pour leur école. Onizuka a cependant une alliée de poids en la personne de la directrice qui lui sauvera la mise à plusieurs reprises ainsi que la professeur d'anglais puisqu'elle aussi place les élèves au coeur de ses préoccupations.

Canalblog Drama GTO Onizuka05L'appartement d'Onizuka

Ah, petit détail, il est affecté à la classe 2-4, la pire de l’établissement qui, bien sur, va lui mener la vie dure!
La partie est loin d’être gagnée puisque dans cette classe les élèves se sont ligués contre tous leurs anciens professeurs. Onizuka aura bien du mal à les convaincre qu’il est différent, que son but est de les aider à grandir, à devenir des adultes, à s’épanouir dans la vie… Peu à peu la vérité se fera jour, c’est suite à la trahison d’un professeur envers un élève et à la mort de ce dernier dans un accident de moto que ces élèves ont décidé de ne plus accorder leur confiance aux adultes.

Leur objectif est dorénavant de tout faire pour renvoyer leur prof : l'un a fait une dépression et un autre a carrément disparu! Plusieurs stratagèmes seront utilisés : fausse relation sexuelle avec une élève, photomontage dans un club SM, boycottage de ses cours… Onizuka aura donc fort à faire mais, comme par magie, il arrivera toujours, in extremis, à se sortir des situations les plus ardues et même à devenir ami avec ceux qui juraient sa perte.

Canalblog Drama GTO Nanako02Première attaque des élèves : extorsion de fond par lycéenne en petite culotte!

Canalblog Drama GTO Onizuka03Deuxième attaque : photo SM trafiquée!

Canalblog Drama GTO Classe02Troisième attaque : boycott des cours d'Onizuka!

Nous suivons donc au fil des épisodes la vie quotidienne d’une école où l’objectif principal des professeurs est d’envoyer leurs élèves à la prestigieuse université de Tôkyô dite Tôdai, mais aussi le mal de vivre de beaucoup de ces élèves, certains souffre-douleurs de leur classe, d’autres trop timides pour s’affirmer, d’autres rongés par un drame… mais on s'intéressera aussi aux professeurs dont beaucoup sont à plaindre vu la sècheresse de leur coeur. Et bien sur, on suivra avec amusement les pitreries de Eikichi Onizuka, le ciment de tout ce petit monde et surtout ses tentatives pour séduire Fuyutsuki :-)

Canalblog Drama GTO Onizuka02Les relations seront souvent orageuses avec Fuyutsuki


Personnages

Eikichi Onizuka
Acteur : Takashi Sorimachi
Canalblog Drama GTO Onizuka01Great Teacher Onizuka, le héros de la série

LA découverte de ce drama, un jeu d’acteur excessif, sans nuance, il en fait des tonnes par ses mimiques et on adooooooooooooooore! Ancien voyou, son rêve est de devenir le Grand Professeur Onizuka ( d’où le titre GTO Great Teacher Onizuka ). Franc, honnête, généreux, gaffeur, très immature aussi, c’est le prototype même du bon gars, du grand frère, toujours prêt à rendre service sans calculer les risques, même si son poste est en jeu. Nous noterons qu’il est encore puceau et se réserve pour la femme de sa vie. Son objectif avec la classe 2-4 est de leur faire reprendre confiance en les adultes mais ça va être très très difficile!!

La directrice
Akira Sakurai
Actrice : Yumi Shirakawa
Canalblog Drama GTO Directrice01Cette dame d’un certain âge a tout de suite vu en Onizuka le sang neuf qu’il fallait à son école pour sortir de la routine et insuffler à ses élèves et à ses professeurs une nouvelle vigueur. Elle sera constamment de son côté, le protégeant notamment des demandes incessantes de licenciement venant du professeur en chef.


Le professeur en chef
Hiroshi Uchiyamada
Acteur :
Akira Nakao
Canalblog Drama GTO Prof Chef01C'est Onizuka? Qu'est-ce qu'il a encore fait? Non, non, pas ça, mais que va-t-on dire aux parents d'élèves?

L’ennemi juré d’Onizuka depuis qu’il l’a frappé au visage d’un coup de pied version boxe thaïe! Il vise l’excellence dans son école ainsi que le poste de principal voir de directeur. Tout au long de la série son objectif sera de renvoyer Onizuka, ça deviendra même une obsession quand il apprendra que sa propre fille rêve de sortir avec lui et qu’ils se voient en cachette. C’est un homme autoritaire à l’école mais couard chez lui, entre une fille qui ne le respecte pas et sa femme qui ne l’aime plus depuis longtemps. Il est légèrement ridicule et plus à plaindre qu’autre chose.

Canalblog Drama GTO Prof Chef02Onizuka convoqué une Nième fois par le professeur en chef pour s'expliquer sur ses derniers exploits.

L’adjoint du professeur en chef
Nakamata sensei
Acteur :
Yoshimasa Kondo
Canalblog Drama GTO Prof Surveillant01Le double du professeur en chef, son petit roquet si j’ose dire, obséquieux, servile, charger des basses besognes et sa mission principale est de virer Onizuka.

La professeur d’anglais Azusa Fuyutsuki
Actrice : Nanako Matsushima
Canalblog Drama GTO Fuyutsuki01L’héroïne de l’histoire. Elle est professeur par défaut, son rêve était de devenir hôtesse de l’air. Elle est encore jeune, 25 ans, pleine d’espoir dans son travail, idéaliste mais on l’utilise comme une office-ladie, c'est à dire la bonne à tout faire en plus d’assurer ses cours. Dévouée elle n’ose pas contredire son chef et se laisse marcher sur les pieds en faisant une jolie moue en maugréant « dans sa barbe ». Onizuka en tombe tout de suite amoureux mais la partie est loin d’être gagnée puisqu’elle ne supporte pas son côté irresponsable et voyeur, même s’il est de loin le meilleur parti dans son entourage pour un éventuel mariage. Petit à petit ses sentiments vont évoluer; comment ne pas aimer Onizuka :-)

Le professeur de mathématiques Teshigawara sensei
Canalblog Drama GTO Prof Maths01Le plus gros QI de l’école? La caricature du matheux, froid, calculateur et même mentalement dérangé; attention danger!

La professeur d'arrangement floral Kotani sensei
Canalblog Drama GTO Prof Floral01La vieille fille de la salle des professeurs, elle n’aime ni sa jeune et belle collègue Fuyutsuki ni Onizuka ; trop plein de vie peut-être pour quelqu’un qui s’est laisser dépérir.

Le professeur de sport
Hakamata sensei
Canalblog Drama GTO Prof Sport01Grand, musclé, bouillonnant d’énergie, il apparaît proche de ses élèves mais il ne comprend fondamentalement rien à leurs problèmes. Attention à la violence latente chez cet homme.

Ces trois là se liguent contre Onizuka puisque ce dernier a réussi à se faire aimer de ses élèves, leur renvoyant par là même leur incompétence en plein visage.

Le professeur de littérature Fujitomi sensei
Canalblog Drama GTO Prof Lettres01Effacé, souvent malade, l’exemple même du japonais soumis à sa hiérarchie et qui pourtant voudrait faire changer les choses. Le professeur en chef l’écoute poliment en ricanant mais il accepterait volontiers sa démission vu l’image déplorable selon lui qu’il donne d’un prof, à cent lieues de celle prônée par l’école.


Les élèves

Miyabi Aizawa
Actrice Aimi Nakamura
Canalblog Drama GTO Miyabi01Chef de classe officieuse, elle tient celle-ci d’une main de fer avec Kunio. Les élèves lui obéissent au doigt et à l’œil, notamment lors du boycott décrété contre Onizuka. Elle cache un lourd secret qui ne se dévoilera qu’au fil des épisodes ( on est dans un drama oui ou non ? ).

Canalblog Drama GTO Miyabi03Miyabi n'est pas méchante au fond, elle est juste rongée par une perte tragique

Kunio Murai
Acteur : Hiroyuki Ikeuchi
Canalblog Drama GTO Kunio01L’autre chef de classe officieux avec Miyabi Aizawa. Il parle peu mais c’est le plus déterminé avec son amie pour renvoyer Onizuka. Au fil de l’histoire son attitude changera, le bad guy se transformera en ado tourmenté par la mort de son meilleur ami.

Kikuchi Yoshito
Acteur : Yosuke Kubozuka
Canalblog Drama GTO Kikuchi01Délégué, c'est la grosse tête de la classe, fort en informatique. Il boycotte les cours d’Onizuka sous prétexte que celui-ci ne peut rien lui apprendre. Lui aussi changera d’attitude devant le dévouement et aussi les méthodes inhabituelles d’Onizuka pour le faire mûrir.

Canalblog Drama GTO Kikuchi02Kikuchi a changé suite à sa rencontre avec Onizuka, il laisse tomber le boycott organisé par Miyabi et Kunio

Nanako Mizuki
Actrice Kirari
Canalblog Drama GTO Nanako01C’est elle qui mène la première attaque contre Onizuka, arrivant à se faire prendre en photo en petite tenue dans son appartement par deux autres élèves. Les photos ne lui seront rendues que contre un million de yens. Onizuka ne se laissera pas intimider pour autant par ce chantage. Il arrivera non seulement à récupérer les clichés compromettants mais à se faire de ces trois ados ses meilleurs amis dans sa classe.

Canalblog Drama GTO Chantage01Les deux élèves qui ont pris la photo compromettante entre Onizuka et Nanako.

Canalblog Drama GTO Chantage02Ancien voyou, Onizuka peut compter sur ses potes pour mettre au pas les deux gamins

Canalblog Drama GTO Onizuka04Une fois cette affaire réglèe, les trois lurons deviendront les meilleurs amis d'Onizuka

Tomoko Nomura
Actrice : Miki Kuroda
Canalblog Drama GTO Tomoko01Timide, effacée, surnommée l'étourdie, elle est soumise à son amie Miyabi et rêve de lui ressembler depuis sa plus tendre enfance. Ne sachant quoi faire plus tard, son avenir est incertain jusqu’à sa participation à un concours télé d’idoles de la chanson. Encouragée par Onizuka, sa vie va enfin basculer et lui permettre de s’affirmer davantage en décidant de partir dans une école de chanteuses.

Canalblog Drama GTO Tomoko02Tomoko prend l'avion pour Okinawa, là où elle va suivre des cours de chants. Toute la classe est venue l'encourager.

Noboru Yoshikawa
Canalblog Drama GTO Noboru01C’est le pendant masculin de Tomoko, un garçon timide, qui ne se révolte pas et sert de souffre-douleur à la bande de Miyabi Aizawa. Ne supportant plus leurs brimades, il se jette du haut de l’école mais Onizuka le rattrape à temps, en explosant quand même au passage le toit de la mercedes du professeur en chef. Une fois de plus Onizuka règlera rapidement et de façon directe le problème en suspendant Miyabi dans le vide, à 10 mètres de hauteur. Noboru ne sera plus importuné par ce trio de lâches.

Canalblog Drama GTO Miyabi02Une leçon spéciale à la mode Onizuka! Maintenant Miyabi va laisser Noboru tranquille!

P
oints forts
J'ai particulièrement apprécié cette série pour les raisons suivantes :
- de nombreuses scènes de la vie quotidienne, dans les lycées, la rue, les maisons, c'est un plaisir de découvrir une partie du quotidien des japonais de 1998
- les personnages sont attachants, notamment Onizuka avec ses mimiques
- la bonne humeur des acteurs, ils prennent du plaisir à jouer et ça se voit
- ce drama est plein d’énergie et de joie de vivre, on est plus léger en le regardant
- les situations sont simples, pas prises de tête, on suit sans problème l'intrigue
- l'action se passe dans un lycée japonais, avec ses règles, ses uniformes, et j'adore ce petit monde depuis que je regarde des mangas

Canalblog Drama GTO Academie04

Canalblog Drama GTO Academie02J'adore ces scènes d'école!!

Même si j'ai beaucoup aimé ce drama, ayons tout de même un regard objectif et critique sur lui. Il a de nombreuses qualités mais aussi des défauts.

Points faibles

Jeu des acteurs : que les choses soient claires, les acteurs de drama ont fort peu de chance de recevoir un jour l’équivalent des césars nippons. Leur jeu est trop limité, il n’y a aucune subtilité dans leurs expressions… à moins qu’on ne leur demande de sur-jouer pour les besoins du drama :-)
Scénario trop prévisible : dès qu’un problème arrive, Onizuka surgit comme par magie, au bon endroit et au bon moment. Ses solutions aux problèmes sont basiques et qu’elles puissent fonctionner laisse rêveur si on fait le parallèle avec la vraie vie.
Mièvrerie des sentiments : ça manque de profondeur même si c’est rafraichissant de voir des personnages entiers, idéalistes et non pas des cyniques blasés de la vie.
Psychologie sommaire des personnages : on ne prends pas le temps de creuser les caractères, ça sonne un peu trop superficiel mais une nouvelle fois c’est le drama qui veut ça!


OK, OK, les points faibles semblent l'emporter sur les points forts mais il n'en est rien, j'ai beaucoup aimé ce drama et je le visionnerais à nouveau avec grand plaisir. Ceux qui ont apprécié le manga mais qui ont été déçu par l'animé doublé en français avec un langage "djeun" du dernier ridicule, jetez-vous sur cette série télé, vous retrouverez le grand Onizuka dans toute sa splendeur :-)

Canalblog Drama GTO Prof Chef03Et comme dans tout drama léger sur le lycée, tout se termine dans la bonne humeur

Canalblog Drama GTO Academie03La fête de fin d'année; même les profs sont là!


Autres
Le générique, Poison, est interprétée par Takashi Sorimachi, l’acteur jouant Eikichi Onizuka! Excellente chanson et belle voix grave; il faut dire qu'il était chanteur de rock avant ce drama.

Takashi Sorimachi ( Onizuka ) et Nanako Matsushima ( Azusa Fuyutsuki ) se sont mariés début 2001 suite à leur rencontre sur cette série. Sacré Onizuka, il a enfin trouvé la femme de sa vie puisqu'ils ont eu un enfant en 2004.

Une version bittorrent VOSTFR existe sur internet faite par la team de fansub Moshi-Moshi, disponible sur le site stream-sanctuary. On peut tirer un coup de chapeau à ces teams de passionnés qui nous rendent accessible tout un pan de la culture japonaise qu'on est pas près de voir distribuer en France.

Canalblog Drama GTO Onizuka06Onizuka, partant vers de nouvelles aventures :-)



Posté par David Yukio à 12:48 - Dramas, Sentai ( séries télés live ) - Permalien [#]

25 avril 2006

Concert des 54 Nude Honeys à la Maroquinerie le 24 Avril 2006



Notes liées dans mon blog : Liste articles musiques

Canalblog Concert 54 Nude Honeys Flyer

Ceux qui étaient présents le 24 avril à la Maroquinerie de Paris ne sont pas près d'oublier le concert des fabuleuses 54 Nude Honeys. Ce trio féminin de punk rock japonais fait actuellement une tournée en France alors ne les loupez pas car ce soir là elles ont enflammé le public!


Le groupe se forme en 1992 avec la bassiste Vivi, la guitariste Kotome et la chanteuse Yuri. Le nom du groupe provient d'un jeu de cartes porno américain intitulé "54 HEAVENLY NUDE HONEYS". Un batteur est également présent depuis quelques années; le soir du concert il était en jupette de cuir et très content de faire ce concert à Paris.

Canalblog Concert 54 Nude Honeys Portrait002

Canalblog Concert 54 Nude Honeys Portrait001Vivi, Yuri et Kotome, toutes de cuir vétue

Canalblog Concert 54 Nude Honeys006Le batteur aussi avait une jupette en cuir :-)

Cinq albums sortent entre 1995 et 1996 chez le label Epic Sony Record avant leur départ en 1997. En 1998 sort "DROP THE GUN" chez UK PROJECT, un indé japonais. En 2000 c'est une tournée au royaume-uni, en 2001-2002 plusieurs shows au Japon puis de 2003 à 2005 le groupe tourne entre New York et le Japon. 2006 : tournée en Europe avec 15 dates en France et 2 en Suisse. Voici les dates récupérées sur le site Webotaku :
http://www.webotaku.com/


14 avril 2006 -- Nantes
15 avril 2006 -- Marmande
16 avril 2006 -- Angouleme
18 avril 2006 -- Tourcoing
19 avril 2006 -- Rennes
20 avril 2006 -- Amiens
21 avril 2006 -- La Chaux-de-Fonds (Suisse)
24 avril 2006 -- Paris
25 avril 2006 -- Zurich (Suisse)
26 avril 2006 -- Bourges
28 avril 2006 -- Strasbourg
29 avril 2006 -- Tours
2 mai 2006 ---- Marseille
3 mai 2006 ---- Montpellier 
4 mai 2006 ---- Tulle
5 mai 2006 ---- Montauban
6 mai 2006 ---- Clermont-Ferrand


Mon premier contact avec ce groupe remonte à 2005 suite à un article dans la revue Rock & Folk. Marc Zermati, patron du label SKYDOG, présentait son activité et notamment une compilation du groupe 54 Nude Honeys ( et non pas 54 Nudes Honey ). Je commande le CD et, j'avoue, j'accroche pas énormément, je trouve le son un peu faiblard, ça manque d'énergie même si le concept "Trio féminin japonais de punk rock en cuir" me branche et que la voix de la chanteuse est sympa, c'est une petite déception. Ne voulant pas rester sur une impression mitigée, surtout que les critiques lues à droite à gauche sont dithyrambiques, je profite de leur venue en France pour une grande tournée pour vérifier de visu ces louanges. Grand bien m'en a pris car ce soir là je me suis pris une sacrée claque!!!!!

Canalblog Concert 54 Nude Honeys CDLa compilation CD DVD éditée par Skydog

Ouverture des portes à 20H00, première partie The Hellboys, groupe français déjà apprécié au Gibus en 2005 lors du festival Passe ton bac d'abord. Un bon rock, puissant, un plaisir d'être là communicatif et un chanteur sachant comme nul autre mettre le public dans sa poche avec son bagou de forain :-) Seul reproche, le son assez fort qui me donne un léger mal d'oreilles et qui me fera préférer une bonne bière à la deuxième partie, un groupe belge venant d'Anvers dont le style est difficile à définir.

Le public est très différent de ceux des concerts de Visual Kei ou de JRock auxquels j'ai pu assister. Aucune goth lolita ici, moyenne d'âge 35, 40 ans avec des pointes au-delà de la cinquantaine, des bons rockers avec banane et rouflaquettes, bref le public classique des concerts de punk rock ou rock tout court! Il est clair que ce soir on est venu voir un vrai groupe de rock et non pas la dernière attraction japonaise.

Le show proprement dit débute par une musique de Carmina Burana, si je ne dis pas de bêtise, le groupe tourne le dos au public, puis la chanteuse déboule sur scène et c'est parti pour une heure de musique sans concession, qui décrasse bien les oreilles. On pense aux Stooges et aux Ramones tant le son est rageur et agressif; le groupe joue vite et fort, pas de fioriture. Les musiciens sont au top; même si les filles sont en mini jupettes en cuir ( voir même en culotte !! ), qu'on ne s'y trompe pas, c'est un vrai groupe avec une énorme expèrience que nous accueillons ce soir et pas un ensemble essayant de compenser par un look excitant leur médiocrité musicale.

C'est, à mon humble avis, Yuri la chanteuse qui a focalisé toute l'attention sur elle. Juchée sur des talons aiguilles un peu trop hauts, elle chante d'une voix criarde et hystérique un anglais approximatif, agitée de nombreux spasmes et cachée derrière les franges noires de ses cheveux. Le batteur est aussi à mettre à l'honneur car il a tenu un rythme infernal plus d'une heure; je pense même qu'il aurait continué toute la nuit car d'évidence il était heureux de voir un public aussi conquis. Rien de spécial à dire sur la bassiste et la guitariste si ce n'est qu'elles ont tenue à merveille leur rôle mais il est vrai que là où j'étais, rang 2 au centre devant la chanteuse, on n'entendait pas très distinctement la basse de la guitare. Néanmoins Kotome la guitariste a un sourire au coin des lèvres qui m'a plus que tapé dans l'oeil :-)

Ouais, OK OK, on s'écarte de la musique mais il y avait trois sacrées femmes sur scène ce soir et elles étaient belles! Yuri finira le concert dans la fosse, une toute petite minute au milieu d'une foule qui arrête son pogo pour regarder respectueusement la belle. Le groupe sortira ensuite sous les applaudissements de ses nombreux nouveaux fans même si on peut regretter que le set n'ait duré qu'une heure :-(

Canalblog_Concert_54_Nude_Honeys004Yuri en pleine action

Canalblog Concert 54 Nude Honeys005

Canalblog Concert 54 Nude Honeys002

Canalblog Concert 54 Nude Honeys003
Superbe concert et une énorme surprise!! Ca m'a fait penser au concert de Ra:in avec Pata de X-Japan où j'ai attrapé mal à la gorge à force de hurler ma joie. Vivement qu'elles reviennent en France mais cette fois dans une salle plus grande.

Canalblog Concert 54 Nude Honeys001

Posté par David Yukio à 13:05 - Musique : JPop, JRock, Visual Kei et concerts - Permalien [#]

22 avril 2006

Revues sur le Japon



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais

Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés

Notes liées dans mon blog : Liste articles musiques

Notes liées dans mon blog :
Liste articles cinéma japonais



Voici un article pour montrer à quel point depuis les années 90 et surtout 2000 le Japon, sous de multiples formes, a envahi les maisons de la presse avec des magazines consacrés spécifiquement à la culture de ce pays. Les mangas, la JPop, la culture japonaise sont ainsi devenus accessibles au plus grand nombre. Il existe un tel foisonnement de revues sur le sujet que les plus anciens d'entre nous retrouvent l'effervescence des plus belles heures du fanzinat sur les mangas, du début des années 90, époque de la naissance d'Animeland.

Le but de cette note n'est pas de détailler chaque revue, il y en a trop et je ne les connais pas toutes, mais de montrer la grande diversité des titres indiquant bien qu'un public fidèle, nombreux et demandeur existe.

Cette liste n'est bien sur pas exhaustive et de multiples erreurs peuvent exister malgré mes recherches, notamment sur les dates de début et de fin des revues et fanzines. Voici deux liens de forums si vous avez des infos complémentaires à me communiquer :-)
http://www.dvdanime.net/forum/viewtopic.php?t=1501


Revues professionnelles disponibles chez les marchands de journaux

Animation japonaise et mangas

Anime Project
Numéro 1 : Février 2009
Revue professionnelle avec des sujets surtout axés sur la culture populaire japonaise comme les mangas, animes, dramas, un peu de musique mais aussi quelques pages consacrées à des sujets plus classiques comme un roman de Yasunari Kawabata, les estampes, les parcs au Japon... Des rédacteurs compétents, connaissant très bien leur sujet, avec un style solide. Des articles sur les grands sujets d'actualité bien sur (il faut vendre) mais d'autres qui sortent des sentiers battus, qui aiguisent notre curiosité pour voir autre chose que les séries déjà reconnues et cela fait beaucoup de bien.

Canalblog Revue Anime Project01


Animeland

Numéro 1 : Mai 1991
Fanzine puis revue professionnelle
Toujours en activité, après 15 ans de bons et loyaux services à défendre l'animation japonaise et le manga. LA référence française, absolument indispensable; je crois que tout est dit :-)


Canalblog Revue Animeland01
Le tout premier Animeland avec couverture N&B et bleue

Canalblog Revue Animeland01 Couleur
Réédition du N°1 d'Animeland avec couverture couleur


Coyote Mag
Numéro 1 : Juin 2002
Encore édité
Revue professionnelle sur les mangas et l'animation japonaise.

Canalblog Revue Coyote Mag01
Coyote Mag 01


Magnolia
Numéro 1 : Décembre 2003
Magazine édité par Tonkam de pré-publication de shôjos mangas

Canalblog Revue Magnolia 01



Manga Spirit
Numéro 1 : Novembre 2002
Dernier numéro : numéro 13 Décembre 2004
Revue professionnelle sur les mangas.

Canalblog Revue Manga Spirit07
Manga Spirit 07


Mangajima
Numéro 1 : Septembre 2004
Dernier numéro : N°6 Juillet 2005
Fanzine publié sur le net pendant 4 ans, c'est fin 2004 que l'équipe passe au papier pour finalement revenir à une diffusion exclusivement sur internet. Consacré aux mangas avant toute chose.

Canalblog Revue Mangajima01
Mangajima 01


Mangavoraces
Numéro 1 : 1995
Mensuel d'information gratuit, édité par Tonkam, distribué dans les librairies et faisant de courtes critiques des dernières publications

Canalblog Revue Mangavoraces PubPub tirée du N°10 de RG Veda de décembre 1997 sur le N°6 de Mangavoraces

Canalblog Revue Mangavoraces
Grossissement de la page de gauche, montrant mieux la maquette de ce N°6



Shôjo Mag

Numéro 1 : Février 2005
Dernier numéro : N°10 Septembre 2006
Revue professionnelle consacrée aux shôjô mangas, c'est à dire aux mangas destinés à un public féminin.

Canalblog Revue Shojo Mag01
Shôjô Mag 01


Le Virus Manga
Numéro 1 : Janvier 2004.
Dernier numéro : numéro 8 Mars 2005.
Revue professionnelle présentant plusieurs mangas, en partenariat avec Animeland.

Canalblog Revue Virus Manga01
Le virus manga 01



Cinéma japonais et cinéma asiatique

Asia Pulp
Numéro 1 : Mars 2006
Dernier numéro : numéro 4 Janvier 2007
Revue professionnelle
La petite dernière sur le cinéma asiatique. Souhaitons lui un meilleur départ que pour Eiga no Mura qui a beaucoup de problèmes actuellement; espérons que ce projet ne sera pas tué dans l'oeuf par le surpuissant Mad Asia.

Canalblog Revue Asia Pulp01
Asia Pulp 01


Ciné Asia Magazine
Numéro 1 : Janvier 2002
Dernier numéro : 7 ou 8? Juillet 2003?
Revue professionnelle consacrée au cinéma asiatique mais qui n'aura pas fêté ses 2 ans d'existence, dommage! Le dernier numéro que j'ai est le 7 daté de juillet 2003.

Canalblog Revue Ciné Asia07
Ciné Asia Magazine 07


Eiga No Mura
Numéro 1 : Octobre 2005
Dernier numéro : numéro 2 fin 2005
Revue professionnelle consacrée exclusivement au cinéma asiatique. Une belle initiative mais actuellement des problèmes de distribution semblent compromettre la sortie du numéro 3 en Février 2006.

Canalblog Revue Eiga No Mura01
Eiga no Mura 01


HK Orient Extrême Cinema
Numéro 0 : Octobre 1996.
Dernier numéro : numéro 14 Avril 2000
Revue professionnelle haut de gamme sur le cinéma asiatique et plus particulièrement Hong-Kong ( le HK du titre ), grand format, papier de très bonne qualité, photos superbes en couverture. Vendue avec une K7 vidéo contenant un film asiatique, cette revue a été fondée par Christopher Gans à qui on doit le Pacte des loups. Fait par des passionnés pour des passionnés ayant déjà de solides bases en cinéma asiatique.

Canalblog Revue HK00
HK Orient Extrême Magazine 00

Canalblog Revue HK13
HK Orient Extrême Magazine 13


Mad Asia
Numéro 1 : Novembre 2005
Dernier numéro : numéro 6
Revue professionnelle
N'a tenu que 6 numéros, faute de succès alors que c'était une revue de qualité comparable à Mad Movies! Le poids lourd des revues consacrées au cinéma asiatique. Ce petit frère du mythique Mad Movies ( consacré au  cinéma fantastique et SF ) est tout récent mais il va vite devenir LA référence pour qui s'intéresse au cinéma japonais, chinois, coréen ... par la richesse de ses sujets et la qualité littéraire de ses articles. Incontournable!

Canalblog Revue Mad Asia01
Mad Asia 01



Généralistes

Asian Pop
Numéro 1 : Décembre 2011
Revue professionnelle sur la pop culture asiatique et pas seulement japonaise : films, musique, tourisme, cuisine, étude de la langue d'un pays...

Canalblog Revue Asian Pop01



Asian wave
Numéro 1 : Décembre 2011
Revue professionnelle sur la pop culture asiatique et pas seulement japonaise. Une grosse partie sur la musique et les dramas.

Canalblog Revue Asian Wave01



Japan Lifestyle
Numéro 1 : Décembre 2008
Revue professionnelle et nouvelle publication de l'équipe d'Animeland, consacrée entièrement à la pop culture japonaise : musique, animés, mangas, dramas mais aussi la mode, les loisirs des japonais, une partie news assez importante ... bref un magazine riche, varié, à suivre de très près et qui, je l'espère, durera longtemps car soutenu par Animeland (en activité depuis 1991).

Canalblog Revue Japan LifeStyle01



Japan
Mania
Numéro 1 : Mars 2002
Dernier numéro : numéro 6 de Janvier 2003
Revue professionnelle sur les mangas, dessins-animés, films, jeux vidéos...

Canalblog Revue Japan Mania05
Japan Mania 05


Japan Vibes
Numéro 1 : Septembre 2002
Dernier numéro : numéro 43 Avril 2008
Revue professionnelle généraliste sur les animés, mangas, musique, culture.

Canalblog Revue Japan Vibes01
Japan Vibes 01

Canalblog Revue Japan Vibes43
Japan Vibes 43; le dernier?



Japaneko - Japanink
Numéro 1 : Janvier/Février 2009
Dernier numéro : numéro 3 de mai-juin 2009
Revue professionnelle parlant d'animation, mangas, culture, musique et de figurines (fait rare dans les revues consacrées au Japon). Les points forts : mise en page, variété des sujets traités, papier qui fait chic, textes d'excellente tenue... On a affaire à une revue très professionnelle, sérieuse. Une excellente surprise qui pourrait bien concurrencer Animeland comme revue de référence.
Edit 14 Février 2009 : le titre a changé, Japaneko est devenu Japanink.

Canalblog Revue Japaneko01



Made in Japan
Numéro 1 : Novembre 2008
Revue professionnelle très généraliste : mangas, animes, dramas,  culture, jeux vidéos japonais, une grosse partie JPop et Visual Kei... Beaucoup d'ambitions au vu de la variété des sujets traités mais avec un style de rédaction qui dénote la jeunesse des collaborateurs. A noter que le directeur général et de la publication est un ancien de Japan Vibes qui, à ce jour, n'existe plus!

Canalblog Revue Made In Japan01



Otaku
Numéro 1 : Novembre 2001
Dernier numéro : numéro 30 Juillet 2006 (numéro 31 disponible uniquement en téléchargement)
Revue professionnelle sous-titrée "100% Japon - 100 % passion", revue généraliste ( films, faits de société, mangas, amimation, histoire du Japon ... ).

Canalblog Revue Otaku13
Otaku 13


Planète Japon
Numéro 1 : Avril 2005
Encore édité.
Revue professionnelle consacrée exclusivement à la société japonaise. Très peu d'articles sur les animés et mangas, cette revue se consacre plutôt à de multiples points comme : la littérature, l'histoire, la mode, les quartiers de Tôkyô, les samouraïs ... Une excellente revue.

Canalblog Revue Planete Japon01
Planète Japon 01


Shine
Numéro 1 : Juin 2006
Dernier numéro : numéro 3 Hiver 2006
Revue professionnelle consacrée à l'asie et plus particulièrement au Japon pour ce premier numéro. 74 pages, papier glacé. Une grosse partie concerne la JPop puisque le rédacteur en chef et la maquettiste ont précédemment travaillé pour Kogaru. A terme ce magazine traitera de toute l'asie et de tous les sujets ( société, musique, cinéma, littérature, animation ... ) sans se limiter au Japon; leur slogan est "L'essentiel de la pop-culture asiatique".

A noter que ce numéro 1 propose deux couvertures différentes : l'une en couverture, bien sur, et l'autre au dos de la revue.

Canalblog Revue Shine01 Couverture01
La "vraie" couverture

Canalblog Revue Shine01 Couverture02
La 4ème de couverture



Musique


Kogaru
Numéro 1 : Décembre 2002
Dernier numéro : numéro 21 de mai-juin 2006
Revue professionnelle consacrée à la JPop, au JRock et au Visual Kei avec une grosse partie Cosplay. A noter le ton particulièrement vachard et langue de vipère de certains articles mais quand même sacrément réjouissant :-)

Canalblog Revue Kogaru01
Kogaru 01


2011 a été la grande année de la KPop (pop coréenne) en France, au point que deux revues consacrées à la Corée soient sorties.

KPop Life Magazine
Numéro 1 : Juillet/Août 2011
Revue professionnelle dédiée à la culture coréenne avec des articles sur la KPop, les dramas, la mode, le cinéma... Un généraliste, qui s'adresse à un public plutôt féminin. Le style est jeune, parfois maladroit, le ton amateur mais cette revue restera comme la première revue française éditée en France sur la pop culture de la Corée.

Canalblog Revue Kpop Life Magazine01


Kwave
Numéro 1 : Décembre 2011/Janvier 2012
Revue professionnelle dédiée à la corée avec des articles sur la KPop, les dramas, la mode, le cinéma, la cuisine... Tout comme la revue KPop Life c'est une revue généraliste, plutôt orientée lectorat féminin, mais qui est rédigée entièrement par des coréens si je lis la liste des rédacteurs de la revue. L'avantage est qu'on est sur d'avoir des informations de première main et non pas traduites du coréen vers l'anglais puis vers le français. Un ton professionnel, un style sur... quel dommage qu'aucune revue similaire n'existe pour les mangas, les animes japonais et la culture japonaise et faite par des japonais; à croire que les coréens sont moins frileux que les japonais pour se développer à l'étranger et aller vers leurs fans.

Canalblog Revue KWave01




Fanzines des années 1990

La grande époque, où tout était à construire, à conquérir, notamment la reconnaissance des dessins animés japonais par le grand public qui étaient frappés d'un mépris sans borne par les médias.

Animation japonaise et mangas
Animapa
Numéro 1 : Février 1992
Dernier numéro(  N° 24 ) : Janvier 2000
Fanzine diffusé uniquement aux rédacteurs des articles; une petite trentaine au maximum de son activité.

Canalblog Revue Animapa00 Recto
Animapa 00


L'Effet Ripobe
Numéro 1 : Février 1993
Dernier numéro : ?
Fanzine très renommé dans le milieu par son ton. Rédigé par le regretté François-Jacques, disparu en Janvier 2002.

Canalblog Revue Effet Ripobe01
Effet Ripobe 01


Mangazone
Numéro 1 de la première formule : ?? 1984 ou 1986??
Numéro 1 de la deuxième formule : Deuxième semestre 1990
Dernier numéro : ??
Fanzine sur les mangas exclusivement, qui a travaillé avec l'excellent Scarce ( LE fanzine sur les comics! ). Articles de grande qualité.

Canalblog Revue Mangazone01
Mangazone 01


Sumi Jooho
Numéro 1 : Juin 1991
Dernier numéro : ??
Fanzine de l'association lyonnaise Sumi. Contemporain d'Animeland mais n'a pas eu le même glorieux destin.

Canalblog Revue Sumi Joohoo01
Sumi Joohoo 01


Tsunami
Numéro 1 : Juillet 1992
Dernier numéro ( N° 23 ) : Janvier 1997?
Revue professionnelle
La revue du magasin Tonkam a qui on doit tant pour la promotion du manga en France. Tsunami a été suivi par Shin Tsunami qui lui ne traitait pas que de l'animation et du manga mais aussi des jeux vidéos, de la culture asiatique...

Canalblog Revue Tsunami01
Tsunami 01

Canalblog Revue Shin Tsunami01
Shin Tsunami N°1
Est-il sorti ou est-ce seulement une maquette? Les infos sur le web sont compliquées. Annoncé pour fin 1999, début 2000.


Yamato
Numéro 0 : Avril 1990
Dernier numéro : ??
Fanzine italien, en italien donc mais sa place est bien ici car une équipe du sud de la France réalisait une traduction en français. A noter que son petit frère, Yamete, était spécialisé dans l'univers du Hentai :-)

Canalblog Revue Yamato00
Yamato 00


Mon top 4
Il s'agit bien sur d'une appréciation personnelle!
Animeland
Mad Asia
Planète Japon
Kogaru


Posté par David Yukio à 17:50 - Livres, revues... - Permalien [#]

09 avril 2006

Momoe Yamaguchi - La légende vivante de la JPop



Notes liées dans mon blog : Liste articles musiques


Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Canalblog JPop Momoe Yamaguchi01
La plus grande de ces jeunes chanteuses qu'on appelle Idoles?

Momoe Yamaguchi est LA légende vivante de la variété japonaise, ce qui est appelé aujourd'hui la JPop. Elle est née en 1959 à Tôkyô dans le quartier de Shibuya. Sa carrière, de 1973 à 1980, aura marqué bien des personnes que ce soit par ses chansons ou ses films. Elle se retire en octobre 1980 alors qu'elle est au sommet, à 21 ans, suite à la demande en mariage de l'acteur Miura Tomokazu. Même 26 ans après ses adieux, à 47 ans, elle reste présente dans le coeur de nombre de japonais et est souvent présente dans les médias.

Une présentation en anglais plus complète dans Wikipédia : http://en.wikipedia.org/wiki/Yamaguchi_Momoe



Voici des photos tirées de sa prestation du 31 Décembre 1974 dans la 25ème édition de l'émission "NHK Kohaku Utagassen"  où elle chante "Hito natsu no keiken". Ce qui m'a de suite frappé chez elle c'est que même à 15 ans elle avait une voix très grave, une voix chaude de femme et non pas de jeune fille.

Voici cette chanson, rien que pour vous :-) pour que vous puissiez vous faire une idée de son superbe timbre de voix!!


Canalblog JPop Momoe Yamaguchi 1974 01

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi 1974 0215 ans mais déjà le sèrieux d'une grande professionnelle

La vidéo sur Youtube!
http://www.youtube.com/watch?v=VD1wlO4gZeo


En Juin 2003 est enfin sorti en DVD le Live "Budokan at last" du 05 Octobre 1980, le concert d'adieu de cette grande chanteuse; une occasion en or de découvrir la JPop des années 70.

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live01

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live02


Track list du DVD


1 Overture 
2 This Is My Trial(私の試練) 
3 横須賀サンセット・サンライズ 
4 I Came From 横須賀 
5 プレイバック Part1 
6 プレイバック Part2 
7 絶体絶命 
8 イミテイション・ゴールド 
9 愛の嵐 
10 夢先案内人 
11 横須賀ストーリー 
12 「スター誕生」again 

Medley 
  13 ひと夏の経験 
  14 禁じられた遊び 
  15 冬の色 
  16 湖の決心 
  17 春風のいたずら 
  18 青い果実 
  19 としごろ 

20 ロックンロール・ウィドウ 
21 いい日旅立ち 
22 一恵 
23 曼珠沙華 
24 秋桜 
25 イントロダクション・春 
26 不死鳥伝説 
27 歌い継がれてゆく歌のように 
28 さよならの向こう側 
29 This Is My Trial(Instrumental)

Durée : 155 minutes dont 2H20 de concert et un bonus de 15 minutes avec la liste de ses singles comprenant photo du 45 tour et extrait de 20, 30 secondes.


Pour ce concert, Momoe Yamaguchi est âgée de 21 ans et sa voix profonde est plus en rapport avec son physique de future mariée que quand elle était ado.

La scène est austère, Momoe est seule avec un orchestre symphonique en coulisse et une troupe de danseurs fera une petite apparition sur deux chansons, pas plus. Vous noterez sur ces captures que la couleur du micro est assortie à celle de la robe de Momoe Yamaguchi, c'est classe non :-)

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live03Ok, ça fait emballage bonbon mais on est en 1980!

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live04
Robe dorée et micro doré

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live05La scène, grande et dénudée, que Momoe doit occuper seule, l'orchestre étant relégué dans la fosse

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live06
Robe rouge et micro rouge :-)

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live07

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live08Robe bleue et micro... bleu, vous avez gagné :-)

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live09Superbe robe pour la dernière partie de son récital

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live10Ce sont ses adieux, elle est triste et n'arrive pas à la fin de son spectacle à retenir plus longtemps ses pleurs; son public aussi est très ému, c'est LA star du moment qui se retire...

Voilà, c'est fini, Momoe dépose sur scène son micro devant ses fans en larmes.

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live11

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live12Robe blanche donc micro blanc si vous avez bien tout suivi!

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live13

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live14

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live15

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live16Des adieux très émouvants


Bonus du DVD, les pochettes de ses singles

Son premier single sort en Mai 1973, intitulé Toshigoro. Momoe a 14 ans à cet instant, preuve que la mode des très jeunes idoles genre Morning Musume ou Mini Moni ne date pas d'hier. Sur les pochettes de cette époque, l'adolescente ressemble à un garçon manqué plein de charme.

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live17A 14 ans, son premier single, Toshigoro

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live18A 15 ans, "Hito natsu no keiken" la chanson que je préfère et énormément de charme avec ses cheveux courts

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live3016 ans, Kawaiiiiiiiiiiiiii!

Canalblog JPop Momoe Yamaguchi DVD Last Live20A 19 ans la jeune fille a fait place à une jeune femme. Momoe va se retirer dans deux ans et ne le soupçonne pas encore.


Posté par David Yukio à 13:21 - Musique : JPop, JRock, Visual Kei et concerts - Permalien [#]

18 mars 2006

Kyôtô Jidai Matsuri - Paris 25 Juillet 1998



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Canalblog Jidai Matsuri Kyoto019


Le samedi 25 Juillet 1998 brillait un grand soleil
sur Paris. Ce jour là a eu lieu, au jardin des Tuileries, la grande parade de Kyôtô appelée Kyôtô Jidai Matsuri. Ce défilé remonte à l'époque Meiji, à la fin du 19ème siècle, et fut initiée à l'occasion de la quatrième exposition industrielle nationale de 1895. Kyôtô profita de l'occasion pour organiser une parade et ainsi ranimer la vie culturelle du Japon. La première du nom était composée d'une centaine de personnes vêtues de costumes historiques. Toujours basée à Kyôtô, c'est seulement en 1998, soit plus d'un siècle après sa création, que la Kyôtô Jidai Matsuri sort de l'ancienne capitale japonaise pour gagner un pays étranger et c'est Paris qui fut choisie comme destination!! Le 40ème anniversaire du pacte d'amitié entre Paris et Kyoto fut un excellent prétexte pour y organiser cette manifestation. 

En 1997 c'était l'année du Japon en France, cette parade la termina en 1998 en beauté.

Plus de 500 participants, à pied, à cheval, des samouraïs, des geishas, des princesses, des membres de la cour, des paysans... vétus de somptueux costumes, de masques et maquillages traditionnels. Plus de 1000 ans d'élégance de Kyôtô racontée par des costumes d'époque, plus de 1000 ans de l'histoire légendaire du Pays du Soleil Levant défilait sous nos yeux éblouis. Le
public fut nombreux, le spectacle superbe et se déroula de 18H30 à 20H00 dans le décor magnifique du jardin des tuileries à deux pas du musée du Louvre.


Voici quelques photos retrouvées dans mes archives, j'espère que vous les apprécierez :-)

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto001

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto002

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto003

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto012

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto018

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto004

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto005

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto006

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto007

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto008

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto009

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto010

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto011

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto013

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto014

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto015

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto016

Canalblog Jidai Matsuri Kyoto017



Posté par David Yukio à 19:18 - Histoire du Japon - Permalien [#]

03 mars 2006

Concert de Uchuu Sentai Noiz à la Loco le 26 Février 2006



Notes liées dans mon blog : Liste articles musiques


Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


CanalBlog Concert NOIZ06
Flyer du concert

Le 26 Février 2006 le groupe japonais Uchuu Sentai Noiz a donné un concert du feu de Dieu à la Loco de Paris.

Le groupe
Uchuu Sentai Noiz débute en 2000, le groupe se compose de Angel Taka au chant, Satt-On à la batterie, Kyo à la basse, TAKEswiy et Masato à la guitare. Ces 5 japonais pratiquent un mélange de rock, punk, métal et électro débordant d'énergie mais c'est sur scène que le groupe prends toute sa démesure.

Le concept de Noiz est à la base classique, à savoir une musique surpuissante, des costumes du monde du Visual Kei mais ils ont construit aussi un projet plus original puisque "NOIZ est un groupe de cinq soldats qui ont le même but et qui souhaitent la paix dans le monde avec la musique. Ces cinq soldats ont été envoyés au japon par une agence de héros galactique basée dans une station spatiale au-delà du système solaire." dixit le groupe :-) En résumé ce sont des space warriors!!

S'ils font partie de l'univers coloré du Visual Kei, on pense immédiatement à Psycho Le Cému en les voyant, ils ont une orientation plus Sentai que les autres groupes puisque ce sont nos sauveurs; pour info on appelle Sentai les séries live japonaises de supers-héros comme Bioman, San ku kai, Spectreman, Ultraman...

Déjà 3 albums à leur actif : Cyborg Rock Show Kazenban, Zero no Keifu, Ego Style et même une chanson en français intitulée Le Vin

CanalBlog Concert NOIZ03Kyo, Masato, Taka, TAKEswiy, Satt-on

 

Le concert
J'arrive à 17H00, il fait froid et, comme je m'y attendais, il y a peu de monde; ça sent le bide vu que le groupe était quasi inconnu quelques semaines avant l'annonce de leur venue, heureusement la suite me donnera tort. Très peu de goth lolitas ou de visualeux dans la file d'attente, on est loin des concerts de Dir en Grey ou Moi Dix Mois. Les portes ouvrent à 18H00, je me positionne à l'extrème gauche dans la fosse, dans les premiers rangs. Concert de 19H00 à 20H15 puis pose pendant 30 minutes avec diffusion de multiples clips du groupe avant de repartir de plus belle de 20H45 à 22H00. Fin du concert vers 22H00 puis le groupe enchaîne sur une séance de dédicaces qui finira à 23H00.

Le concert commence par quelques mots en français en voix off puis les membres du groupe arrivent, tranquillement. Le chanteur Taka a un lance missile dans le dos, une combinaison noire à coutures roses, des épaulettes du plus beau rose, des lentilles rouges et un mini écran sur la poitrine où défile le nom du groupe ainsi que pas mal de paillettes argent sur le corps. TAKEswiy bat des records de loufoquerie avec d'immenses chaussures jaunes de clowns et un chapeau bicorne napoléonien, Kyo, le bassiste porte de superbes dreadlocks bleues : voir ci-dessous une photo prise avant le concert; sympa les costumes non?

CanalBlog Concert NOIZ02Le groupe avec son costume de scène.

Pour l'anecdote, le chanteur Taka a appris quelques mots de notre langue, discute un peu avec le public puis il veut dire des phrases un peu plus longues, c'est à ce moment qu'on se rends compte qu'il a des anti-sèches scotchées sur la scène car il a du mal à les lire et qu'il fixe désespérément ses pieds; vraiment trop drôle :-) Heureusement un bon interprète vient lui préter main forte.

Le groupe a fait de gros efforts sur les costumes, c'est une de leur caractéristiques, ils font des petites chorégraphies sur scène, prennent la pose comme les groupes de supervilains de la série Dragonball Z, on a même Masato qui mimera un Kamehameha, Taka effectue aussi le signe du Cassé de Brice de Nice, c'est dire si on est tous là pour passer un bon moment et déconner.

Les membres du groupe sont sympathiques, ils ont pas l'air de se prendre la tête, ils sont heureux d'être sur scène, en France, devant un pubic étranger, émus aussi de voir 200 personnes se déplacer pour les voir et les écouter et toute cette joie passe super bien vers le public. Mention spéciale à Masato qui se défonce vraiment sur scène, sautant à pieds joints... Taka et Masato sont les plus extravertis, ils assurent le spectacle à eux seuls, les autres membres du groupe sont plus réservés même si le groupe occupe toute la scène. Notons que Masato a fait un petit slam et qu'il portait lors de la reprise une perruque orange!!!!!

Le groupe laissait même les spectateurs monter sur scène pour pouvoir se jeter dans la fosse, c'est rare une telle attitude de nos jours, le groupe est vraiment là pour faire plaisir à ses fans! On notera au passage qu'une petite dizaine de japonaises ont fait le déplacement directement du Japon; ça m'a toujours impressionné ces fans qui suivent leur groupe à l'autre bout du monde, c'est quelque chose que j'aurais du mal à envisager.

CanalBlog Concert NOIZ04Les 5 space warriors venus sauver la Terre!

La salle est grande ( capacité 900 places ), ce qui fait qu'on avait l'impression que la Loco était vide malgrès 200 personnes mais ça bougeait bien quand même, surtout dans la deuxième période où Taka nous a fermement prié de pogoter, slammer et de se déchaîner encore plus :-)

Et le public donc, comment réagit-il devant ces extra-terrestres venus nous sauver? Il est bouillonnant le public, enflammé par la passion du groupe et leur musique furieuse, il est en parfaite symbiose avec Taka et Masato les plus excités ce soir là. Ca pogote, plusieurs fans réussissent à slammer et à sauter sur scène au grand plaisir de Taka. Notons aussi son excellente tenue , respectueux du groupe, ne hurlant pas toutes les 5 secondes ou se piétinant pour toucher un des membres.

CanalBlog Concert NOIZ01
L'imagerie Visual Kei dans toute sa splendeur

Le concert aura donc rassemblé au final 200 personnes, c'est bien pour un groupe dont on avait jamais entendu parler, preuve qu'il existe en France un noyau dur de fans pour la musique japonaise, curieux et passionné, prêt à se déplacer pour des artistes de qualité.

Félicitation à l'organisation Ongaku pour avoir trouvé le petit plus qui fait la différence avec les autres concerts, à savoir un interprète! Il est venu à plusieurs reprises sur scène à la demande du chanteur car Taka avait énormément envie de nous parler. La communication passait bien, un bon point pour cette idée! Pour être juste, au concert de Kokia aussi il y avait un interprète et c'est fou comme on se sent plus proche d'un artiste quand il prend la peine de parler à son public.

En résumé un concert endiablé qui a surpris beaucoup de monde, à classer parmi les meilleurs comme ceux de Ra:in, Onmyouza et MUCC. Uchuu Sentai Noiz a promis de revenir, le public sera à nouveau présent pour passer une superbe soirée.

CanalBlog Concert NOIZ05Taka le chanteur survolté


Set-List trouvée sur le site
d'Orient Extrème


Premier Set
JAPAN TOY'S PANIC
tatakae! Uchuu Sentai NOIZ no tema
Battle Capsule kara Ai wo Komete
ADVANCE
BELIEVE
From Skywalker
ichigeki hissatsu PoPs
pray
Lost
Zero no Keifu
T=S?L?
CRY
Miracle-Rocket G5

Deuxième Set
Chikyuu he
Commando NO.0069
Chromosome Six
PAIN
Shônen Ningyo
(A+B)No.mal-QT?
We are Space Worriors
Ouranos
Igni+ion
Thank you for the MUSIC
SPACE PIRATES (ch77.7)
Typ;N



LES PHOTOS DU CONCERT!!!!!

Crédit André Liedet, merci pour cet excellent travail!

CanalBlog Concert NOIZ16

CanalBlog Concert NOIZ07

CanalBlog Concert NOIZ08
 CanalBlog Concert NOIZ09
 CanalBlog Concert NOIZ10
 CanalBlog Concert NOIZ11
 CanalBlog Concert NOIZ12
 CanalBlog Concert NOIZ13
 CanalBlog Concert NOIZ14
 CanalBlog Concert NOIZ15


Posté par David Yukio à 20:47 - Musique : JPop, JRock, Visual Kei et concerts - Permalien [#]

15 février 2006

La Yamanote Sen - ligne de chemin de fer circulaire de Tôkyô



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Canalblog Yamanote Train03Train de la ligne Yamanote


La Yamanote
La ligne Yamanote 山手線 ( Montagne - Main - Ligne ) est la plus longue et la plus bondée de tout le réseau de Tôkyô. En circulation de 4H30 à 1H00 du matin, il y a un train toutes les 2 minutes aux heures de pointe. Comptez une heure pour faire le tour complet de 40 kilomètres. Le terminus et la tête de ligne sont à Ôsaki selon certains sites, à Shinjuku selon d'autres, même si nous savons qu'il n'y a ni de début ni de fin à un cercle :-) Les wagons et stations de cette ligne se reconnaissent à leur joli vert. On représente souvent le parcours de cette ligne par un cercle mais son trajet est plus un ovale qu'un rond.

Les trains circulant dans le sens des aiguilles d'une montre sont appelés "soto-mawari" 外回り ( cercle extérieur ) et ceux dans le sens inverse sont appelés "uchi-mawari" 内回り ( cercle intérieur ).

Cette ligne est absolument indispensable quand on visite Tôkyô, elle est très pratique, entourant le centre de la capitale, à savoir le Palais Impérial, et traversant les quartiers les plus touristiques et commerciaux : Shinjuku, Shibuya, Ikebukuro, Ueno, Yoyogi... et offrant nombre d'interconnexions avec les lignes de métro. La géographie de Tôkyô n'est pas identique à celle de Paris, les centres d'activité de Tôkyô ne se confondent pas avec son centre géographique ( le Palais impérial ) mais sont à sa périphérie et sont donc traversés par la Yamanote. Détail appréciable, à la différence du métro elle circule en surface et offre de jolies vues sur Tôkyô :-)


yamanote train japan railway 02
Train à quai

Un peu d'histoire
La ligne Yamanote fut initialement construite en 1885 avec l'édification de la ligne Shinagawa entre Shinagawa et Akabane. La
partie haute de la ligne, entre Ikebukuro et Tabata, fut complétée en 1903 et connue comme la ligne Toshima 豊島線.
En 1909 suivit l'électrification des deux lignes qui furent rebaptisées ligne Yamanote. Le cercle complet ne fut terminé qu'en 1925 avec l'ouverture de la section du traffic entre Kanda et Ueno. La ligne évolua encore en 1956 quand elle fut séparée de la ligne Keihin-Tôhoku.

L'ancien Tôkyô, appelé Edo, comprenait une ville haute appelée Yamanote, réservée aux nobles, et une ville basse du nom de Shitamachi "la ville du dessous", plus populaire. Aujourd'hui c'est la ligne de chemin de fer Yamanote qui, officieusement,  symbolise encore cette séparation entre japonais vivant dans les beaux quartiers entourés par la ligne et ceux vivant à l'extèrieur. Notons bien que la Yamanote n'est pas une ligne de métro mais de chemin de fer appartenant au réseau Japan Railways!


Le nom Yamanote
Canalblog Yamanote Nom01
Le nom Yamanote 山手est formé des deux caractères Montagne "Yama" et Main "Te" sans le No au milieu et signifie "Main de la montagne". A noter que le No est absent du nom en idéogrammes ( Kanjis ). Son nom d'origine était bien Yamanote mais les usagers l'appelaient Yamate et ce jusqu'en 1956 où la compagnie Japan Railways imposa définitivement le nom Yamanote. L'idéogramme Sen signifie Ligne. Ce terme de Yamanote définit dans beaucoup de villes japonaises la partie haute des villes, proche des montagnes en opposition avec la partie basse proche de la mer.

La Yamanote fait partie intégrante des choses à voir à Tôkyô; pour tous ceux ayant vécu ou visité la ville, on prends plaisir à l'utiliser tellement elle est pratique pour se déplacer dans cette capitale de 510 Km². Pour tous ceux qui en sont revenus, on parle de la Yamanote comme du Sunshine 60 ou de la tour de Tôkyô, avec nostalgie car c'est une des icônes de Tôkyô.

Canalblog Yamanote Train02Train à quai


Plans
Choisissez le plan qui vous plait le plus :-)

Canalblog Yamanote Plan01Représentation en cercle avec les noms japonais

Canalblog Yamanote Plan02Représentation utilisée sur les quais des gares de la Yamanote

Canalblog Yamanote Plan04Une représentation plus fidèle de la réalité où on voit que le parcours n'est pas un vrai cercle


Deux plans replaçant la yamanote dans le réseau de transports de Tôkyô, saurez-vous la retrouver ( attention au piège sur le premier plan )!
Canalblog Yamanote Plan05

Canalblog Yamanote Plan06

Les 29 stations

Tôkyô
東京

Yurakuchô 有楽町

Shimbashi 新橋

Hamamatsuchô 浜松町

Tamachi 田町

Shinagawa 品川

Ôsaki 大崎

Gotanda 五反田

Meguro 目黒

Ebisu 恵比寿

Shibuya 渋谷

Harajuku 原宿

Yoyogi 代々木

Shinjuku 新宿

Shin-Ôkubo 新大久保

Takadanobaba 高田馬場

Mejiro 目白

Ikebukuro 池袋

Ôtsuka 大塚

Sugamo 巣鴨

Komagome 駒込

Tabata 田端

Nishi-Nippori 西日暮里

Nippori 日暮里

Uguisudani 鶯谷

Ueno 上野

Okachimachi 御徒町

Akihabara 秋葉原

Kanda 神田

Canalblog Yamanote Plan03Les machines à tickets et un joli plan du réseau des métros et trains

Canalblog Yamanote Enseigne01Le nom d'une station de la Yamanote; ici Shibuya la moderne

Canalblog Yamanote Enseigne02La grande entrée de la station d'Ikebukuro, mon quartier!

Canalblog Yamanote Panneau01Nom de station sur le quai de la Yamanote, ici Shinagawa

Canalblog Yamanote Quai02Quai de la Yamanote; on est à l'air libre

Canalblog Yamanote Gare01Les japonais attendent sagement le train; on est bien loin de l'incivilité des parisiens

Canalblog Yamanote Quai01Heure de pointe!

Canalblog Yamanote Wagon01
Intèrieur d'un wagon


Quelques liens
Canalblog Yamanote Jeu Video01

Il est de notoriété publique que les japonais sont les plus grands fans de jeux vidéos au monde. Ils ont même développé une simulation pour remplacer le conducteur de la Yamanote. Voici un lien pour découvrir ce jeu vidéo "Densha De Go! Pocket Yamanote Hen" ( version japonaise ), sorti sur PSP en septembre 2005 http://www.gamekult.com/tout/jeux/fiches/J000075226.html
Pour l'acheter, un petit tour ici!
http://global.yesasia.com/en/PrdDept.aspx/pid-1004043880/section-games/code-c/version-all/did-5/



Pour entendre les annonces des stations de la Yamanote
http://melody.pos.to/page/jreast/yamanote.htm



La majeure partie des infos de cet article proviennent de ce site
http://www.japan-101.com/travel/yamanote_line.htm qui lui même reprends l'article de wikipédia US ici http://en.wikipedia.org/wiki/Yamanote

Canalblog Yamanote Train04La Yamanote avec sa belle couleur verte


MISE A JOUR 2010

En avril j'ai passé 22 jours à Tôkyô, et, bien, sur, j'ai pris des photos de ce train légendaire!
Canalblog Yamanote02

Canalblog Yamanote05

Canalblog Yamanote07

Canalblog Yamanote04

Canalblog Yamanote01

 Canalblog Yamanote06

 Canalblog Yamanote10

 Canalblog Yamanote11

 Canalblog Yamanote03

Canalblog Yamanote08

 Canalblog Yamanote09



Posté par David Yukio à 21:23 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]

05 février 2006

Serial Experiments Lain



Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



CanalBlog Anime Lain Debut

Serial experiments Lain est la première merveille de Yoshitoshi Abe, auteur récemment du sublime Haibane Renmei - Les ailes grises. Cette série de 13 épisodes de 1998 est disponible en coffret DVD VOSTF depuis Janvier 2006. Je l'avais déjà visionnée en K7 il y a bien longtemps mais j'ai redécouverte cette série fascinante, d'où ce post pour vous faire partager mon plaisir!

L'héroïne, Lain Iwakura, est une collégienne de 14 ans, solitaire, mal dans sa peau, un peu perdue dans ce monde. Peu d'amies, des parents distants, une grande soeur un peu hautaine, cette fille sans histoire va voir sa vie basculer avec le suicide d'une de ses camarades de classe, Chisa Yomoda. Peu après la tragédie Lain reçoit un e-mail de Chisa pourtant décédée...

Peu intéressée par les ordinateurs et le réseau appelé Wired ( une version améliorée d'Internet ), Lain va petit à petit se passionner pour l'informatique et se connecter durant des heures au Wired pour comprendre pourquoi Chisa Yomoda voulait intégrer le réseau en se suicidant, pourquoi sa vie quotidienne s'effrite un peu plus chaque jour et à quoi correspondent ses multiples hallucinations. Elle y fera de troublantes découvertes, un double d'elle même semble exister dans ce réseau des réseaux, un groupe de hackers surnommé les Knights lui en voudrait au point de vouloir la tuer, deux mystèrieux Men in black rodent devant sa maison... Et ces fils électriques, omniprésents dans les rues avec leur boudonnement incessant, s'étendant à perte de vue, quel est leur rôle?

Au fil des épisodes, par des touches subtiles, Lain comprend que la barrière entre le Wired et le monde réel est plus ténu qu'on ne le croit, elle va alors commencer un voyage initiatique en quête de sa personnalité, bien loin de se douter de ce qui l'attends.


Ce dessin-animé a immédiatement rencontré un énorme succès : graphisme somptueux, scénario complexe fusionnant réalité, technologie et monde virtuel, interrogations sur les origines et l'existence, palette de couleurs pastel du plus bel effet, ambiance onirique et reposante... un chef d'oeuvre et un vrai coup de coeur en ce qui me concerne!!

Il est vrai que Serial experiments Lain est une oeuvre complexe, exigeante, qui ne se donne pas facilement, posant de nombreuses questions existentielles mais c'est aussi une merveille pour qui aime les histoires riches, les thèmes ardus ainsi que les recherches esthétique sur les couleurs. C'est également un animé calme, lent dans son déroulement, souvent contemplatif, les personnages sont posés, sèrieux voir graves et j'adore cette ambiance envoutante, d'où ce petit post :-)


Voici plusieurs extraits de la série pour vous immerger un peu dans le monde fantastique de Lain; de belles images valant mieux qu'un long discours, en espérant vous avoir donné envie de découvrir ce bijou de l'animation!!


Lain
CanalBlog Anime Lain01Lain, avec un regard souvent perdu

CanalBlog Anime Lain02Dans son pyjama d'enfant. Au fond, l'écran de PC l'appelle

CanalBlog Anime Lain04Et dire que Lain ne savait même pas comment se connecter au net

CanalBlog Anime Lain05Son monde s'évapore graduellement, comme ses doigts


La famille de Lain
CanalBlog Anime Lain Famille01 MereSa mère, superbe, froide et distante

CanalBlog Anime Lain Famille02 PereSon père, au début proche de Lain puis il deviendra de plus en plus détaché, énigmatique

CanalBlog Anime Lain Famille03 SoeurSa soeur, encore plus perdue que Lain parmi tous ces évènements


Autres personnages
CanalBlog Anime Lain Amis01Les seules amies de Lain

CanalBlog Anime Lain Autres02 Men In BlackLes Men in black : agresseurs, protecteurs?



Les décors
CanalBlog Anime Lain Décor01Scène d'ouverture avec un superbe vert

CanalBlog Anime Lain Décor04Une rue; vous noterez les taches de sang dans les ombres. Etrange, étrange...

CanalBlog Anime Lain Décor05L'école de Lain; jolies couleurs pastel

CanalBlog Anime Lain Décor06 MaisonSa maison, avec les mêmes couleurs reposantes


La solitude
Même chez elle, Lain est seule, terriblement seule
CanalBlog Anime Lain Décor07 Maison

CanalBlog Anime Lain Décor08 Maison

CanalBlog Anime Lain Décor09 Maison

Les fils
Omniprésents, ils barrent l'horizon de Lain comme une cage gigantesque.
CanalBlog Anime Lain Fils01

CanalBlog Anime Lain Fils02

CanalBlog Anime Lain Fils03


Trips psychédéliques

Quelques captures de scènes qui surprennent la première fois :-)
CanalBlog Anime Lain Autres03

CanalBlog Anime Lain Autres04

CanalBlog Anime Lain FinUn excellent résumé de la série


Posté par David Yukio à 11:04 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]