Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

05 novembre 2022

"Maiko - Journal d'une apprentie geisha" par Koyoshi de Kyôto

 

Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".

Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Le livre "Maiko - Journal d'une apprentie geisha" est le témoignage d'une jeune Japonaise, décrivant son parcours pour devenir geisha dans la ville de Kyôto. Il est très intéressant, car on pénètre dans un univers où les hommes sont quasi-absents, où les arts et traditions existent depuis des siècles et Koyoshi essaye de nous les décrire de façon simple. Bien sûr, vous découvrirez quantité de choses inconnues de nous autres, pauvres Français :-)

Je suis en revanche plus réservé sur deux points. Premièrement il y a énormément de mots japonais, que ce soit pour les étapes de la formation, les différents types de kimonos, d'accessoires etc et on ne sait plus rapidement de quoi l'on parle... Autre point, Koyoshi est bien trop gentille, aucune critique ou souvenir douloureux dans son livre. En clair, on croirait lire un conte de fée où même les épreuves et échecs sont géniaux, car ils te permettent de te renforcer et de devenir meilleur... Bref, le style est mièvre, on semble feuilleter une brochure publicitaire de recrutement de nouvelles apprenties geishas.


La présentation de l'ouvrage
"Koyoshi de Kyoto raconte le long et difficile chemin qu'elle suit avec patience, et enthousiasme, pour devenir geisha. D'abord il faut changer de nom, comme pour une nouvelle naissance. Quitter ses parents, dès la fin du collège, pour aller vivre dans un yakata, une maison du quartier des geishas. Accorder sa parure aux saisons, maîtriser mille aspects du geste et de la posture qui confèrent politesse, douceur et raffinement. Les fêtes rythment la vie du quartier des geishas et la musique et la danse sont au cœur de leur existence. Plus qu'une profession, c'est un art de vivre, fondé sur l'attention portée aux moindres détails de l'être."


Auteur : Koyoshi de Kyôto
Date de sortie : 4 janvier 2018
Nombre de pages : 110
Taille : 11*17cm
Éditeur : Picquier
Prix : 8€



Couverture et quatrième de couverture.

Canalblog Japon Livres Maiko01

Canalblog Japon Livres Maiko02


Sommaire

Canalblog Japon Livres Maiko03

Canalblog Japon Livres Maiko04

Canalblog Japon Livres Maiko05


Quelques extraits du livre, pour vous donner une idée du style.

Canalblog Japon Livres Maiko08

Canalblog Japon Livres Maiko09


La belle Koyoshi

Canalblog Japon Livres Maiko06

Canalblog Japon Livres Maiko07

Posté par David Yukio à 17:47 - Livres, revues... - Permalien [#]

02 octobre 2022

"Neon Genesis Evangelion - Le renouveau de l'animation japonaise" livre sur Eva


Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


Le livre "Neon Genesis Evangelion - Le renouveau de l'animation japonaise" de Marine Alexandre est un livre pour lequel il est difficile de donner un avis. Les informations sont précises, pointues, MAIS, malheureusement, nous n'apprendrons que peu de choses sur les concepts emblématiques de la série tels que les Anges, le Geofront, Lilith etc; aucune révélation fracassante et c'est dommage.

Pour moi, ce livre fut une grosse déception pour les points listés ci-dessous.


Les moins

  • aucune illustration, dessin, capture écran de tous les animes cités : c'est plus que dommage (certainement un pb de droits)
  • aucune page synthétique sur les personnages, mechas,lieux...
  • aucune explication claire et précise sur les anges, les Evas, le LCL, la Seele, le Plan de Complémentarité de l'Homme, sur Adam, Lilith etc : dommage, c'est ce que j'espérais le plus avec cet achat, pouvoir enfin comprendre ce qui se passe dans cet anime
  • quelques informations expliquant des points obscurs de l'anime existent, mais elles sont disséminées au fil des pages, noyées dans la masse
  • plus un livre sur Hideaki Anno, sa personnalité, son parcours professionnel, que vraiment sur Evangelion
  • aucune couleur


Les plus

  • énormément de détails sur la genèse d'Evangelion
  • des infos précieuses sur le travail de Hideaki Anno et sur son parcours dans la japanime, par exemple qu'il fut un animateur clé dans le film de Miyazaki "Nausicaä de la vallée du vent" et un de ses amis
  • des infos sur le monde de l'animation japonaise des années 80 et 90
  • la description de l'impact phénoménal d'Evangelion sur la japanime et la pop culture japonaise, voir mondiale : par exemple, la transformation du quartier de Akihabara d'un temple high-tech en un temple de la japanime et des jeux vidéos
  • des explications prouvant que la mythologie chrétienne utilisée dans l'anime n'a aucune cohérence et justification autre que l'exotisme ; plus la peine de se prendre la tête sur le rôle de la Lance de Longin par exemple
  • une bibliographie abondante pour aller plus loin



Titre : "Neon Genesis Evangelion - Le renouveau de l'animation japonaise"
Auteur : Marine Alexandre
Editeur : Pix'n Love
Date de sortie : 16 avril 2021
Dimensions : 16 * 24cm
Nb de pages : 208
Prix : 22,90€



Couverture et 4ème de couverture

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau01

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau02



Sommaire

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau03



Extraits
Le choix de la religion chrétienne fut fait juste pour l'exotisme, le fun... grosse déception pour certains, non ?

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau05


Le fait que des points restent obscurs et ne seront jamais expliqués est assumé par Hideaki Anno. À noter aussi, dans le deuxième scan, que Evangelion a transformé le paysage du quartier d'Akihabara.

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau06

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau09


Beaucoup de passages concernent la dépression de Anno après avoir produit "Nadia, le secret de l'eau bleue". Ce n'est pas anecdotique car cette dépression est la matrice d'Evangelion.

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau04

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau08


Un point positif du livre est de nous faire ressentir que la création des épisodes d'Evangelion fut extrêmement difficile et douloureuse. Le tout se passait dans une ambiance plus que tendue, une course infernale contre le temps. À noter aussi qu'Eva fut un tel succès d'audimat, que Gainax pouvait livrer au dernier moment ses épisodes pour diffusion, sans même avoir un pré-visionnage de possible censure... suite à quelques abus (meurtres d'enfants dans plusieurs épisodes), une telle liberté ne fut plus possible pour les autres séries.

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau11


Autre passage sur les problèmes rencontrés par Anno dans sa vie professionnelle. Pas de rapport avec Evangelion ; c'est intéressant mais... dans un livre sur Hideaki Anno, pas sur Eva.

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau10


Un point très intéressant, mais pas assez développé : entre les épisodes diffusés la première fois à la télé japonaise, ceux édités en VHS et modifiés... il existe plusieurs versions du même épisode. Idem pour des évènements de la saga qui sont redéfinis, recréés ou modifiés entre la série télé, le manga, les films des années 90/2000, les films de Rebuild of Evangelion... bref, c'est un casse-tête pour les complétistes, ceux qui veulent voir toutes toutes TOUTES les versions d'un épisode.

Canalblog Japon Livres Evangelion Renouveau07

Posté par David Yukio à 19:22 - Livres, revues... - Permalien [#]

29 juillet 2022

"Goldorak: L'aventure continue" : livre d'études universitaires abscons


Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



Voici la présentation d'un livre d'études universitaires consacré au grand cornu, autrement dit Goldorak ("UFO Robot Grendizer" en japonais) de Go Nagai.


Titre : "Goldorak: L'aventure continue"
Auteurs : multiples, sous la direction de Marie Pruvost-Delaspre et Sarah Hatchuel
Editeur : pufr (Presses Universitaires François-Rabelais) (Coucou la Touraine :-))
Date de sortie : septembre 2018
Dimensions : 15,5cm * 21cm
Nb de pages : 230




Couverture et Quatrième de couverture

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue01

 

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue02

"Diffusé pour la première fois en France dans l'émission Récré A2 en juillet 1978, Goldorak, dessin animé japonais réalisé par le studio Tôei Animation et adapté du manga de Gô Nagai UFO Robo Grendizer (1975-1976), raconte le combat d'Actarus contre les forces de Véga commandées par le Grand Stratéguerre. En France, le dessin animé est un succès immédiat. Il marque toute une génération d'enfants, fait la Une de Paris Match en janvier 1979 et suscite colère et désespoir chez les adultes qui le relèguent au rang de "japoniaiserie" et l'accusent d'influences délétères sur les jeunes téléspectateurs.

Or, quarante ans après sa première diffusion, Goldorak est toujours là, sans cesse réapproprié et "métamorphosé" pour être transmis à une nouvelle génération de spectateurs. Il est temps de porter un nouveau regard sur cette fiction sérielle. Au-delà des informations factuelles et techniques que l'on peut trouver sur Internet, cet ouvrage se propose de penser avec Goldorak, de mettre en lumière les complexités culturelles du dessin animé et de proposer des analyses et interprétations originales, à travers le prisme de l'histoire, la civilisation japonaise, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musique ou l'étude des médias. Il s'agit de prendre Goldorak au sérieux."




Le sommaire avec les multiples auteurs

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue03

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue04




Points positifs

  • ouvrage qui, en 2022, va peut-être enfin faire entrer l'étude des séries animes japonaises dans le champ de la recherche universitaire, tout comme récemment les séries américaines
  • de nouvelles pistes d'analyses pour le fan lambda de Goldorak : la Shoah, quid de la paternité de Goldorak?, le traumatisme atomique japonais suite à Hiroshima et Nagasaki, les attaques outrancières en France contre cet anime (exemple de l'article Goldorak/Hitler http://japon.canalblog.com/archives/2013/01/27/26263817.html) etc etc
  • de très nombreuses références bibliographiques, notamment les articles assassins parus dans la presse généraliste de la France de la fin des années 70




Points négatifs

  • très ennuyeux à lire
  • se prend trop au sérieux : pour rappel, Goldorak est un manga et un dessin-animé à destination des enfants et ados; que les chercheurs arrêtent de projeter je ne sais quoi sur lui et leurs créateurs
  • ouvrage pseudo scientifique avec un jargon qui va rebuter les profanes : diégétisation, monstration, atopie, anhistoricité...
  • je ne crois pas qu'une personne achetant un livre sur Goldorak s'attendait à lire un article sur la Shoah
  • trop peu d'illustrations : aucune du manga, celles de l'anime sont des vignettes honteusement petites
  • peu d'analyse sur l'œuvre en elle-même, mais plutôt sur la place de Goldorak dans un ensemble plus vaste, qui est la production télévisuelle jeunesse
  • les armes et techniques de Goldorak citées sont ridiculement sous-estimées : neuf seulement alors qu'ici https://albator.com.fr/AlWebSite/Goldorak.php l'auteur en dénombre plus d'une cinquantaine...


Pour ma part, j'aurais aimé plus d'articles sur la série en elle-même et pas des interprétations plus ou moins tarabiscotées :

  • analyser les noms français des personnages, absolument géniaux, basés sur des noms d'étoiles
  • expliquer qu'au Japon des studios d'animation sont spécialisés dans la création de beaux personnages, tout comme certains ne travaillent que sur les décors. Goldorak a une galerie impressionnante de personnages féminins magnifiques, notamment Alizée, comme je l'avais démontré dans cet article http://japon.canalblog.com/archives/2015/07/28/32416239.html
  • replacer Goldorak dans le grand mouvement d'animation japonaise des robots géants : Mazinger Z, Tetsujin 28, Getter Robot, Robotech etc etc




Extraits de l'ouvrage
Passages avec un texte pseudo-scientifique incompréhensible pour le commun des mortels.

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue05

 

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue06



Attention, page 192 et pas 190.

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue08

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue09



Passage sur la Shoah. A noter que le mot Végatron a été traduit dans la version française en Lasernium; pourquoi l'avoir utilisé ici, car à aucun moment, il n'est mentionné dans l'anime ?

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue12



Là, comment dire... j'en suis resté sans voix... A noter aussi que c'est une des pages les plus illustrées du livre.

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue10



Goldorak et le western : article intéressant, pertinent, avec de nombreux exemples.

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue07



La liste des armes de Goldorak... c'est pauvre, très très pauvre ! Comparez avec ce site https://albator.com.fr/AlWebSite/Goldorak.php.

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue11



Exemples de pages illustrant la mise en page du livre : pas d'illustration, un texte plus ou moins aéré. Je n'ai pas sélectionné ces pages pour leur texte, mais bien pour leur organisation.

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue14

 

Canalblog Japon Livres Goldorak L Aventure Continue13



Conclusion

Cet ouvrage s'adresse avant tout à des gens partageant le même cursus universitaire que ses auteurs, ce qui exclut la grande majorité des fans d'animation japonaise. A certains moments, nous sommes vraiment dans la branlette intellectuelle, notamment avec un jargon pseudo-scientifique qui n'est là que pour impressionner le lecteur lambda et faire croire que les sciences humaines sont de vraies sciences ; si c'était le cas, pas la peine de préciser "sciences humaines", on ne dit pas "sciences mathématiques" par exemple.

Est-ce que les auteurs aiment réellement Goldorak ou plutôt l'utilisent simplement comme sujet d'étude pour parler plus généralement de l'animation japonaise voir des productions télés populaires ? J'ai l'impression qu'ils auraient pu écrire le même livre sur Candy ou Dragonball, autres séries japonaises mythiques en France.

Bref, je me suis vite ennuyé, car je ne suis clairement pas le public visé par cet ouvrage (d'ailleurs lequel est-ce ?).


Posté par David Yukio à 20:11 - Livres, revues... - Permalien [#]

10 juillet 2022

AnimeLand "Encyclopédie des animés" volume 3 1989 - 1993


Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



Articles sur les autres tomes


Le magazine Animeland a décidé de publier une encyclopédie des dessins animés japonais. En octobre 2021, ce fut le volume 1,
en février 2022, le volume 2 et en juin 2022 c'est le volume 3 :-)



Présentation
Rédacteurs : Joséphine Lemercier, Agnès André, Matteo Watzky, Bruno de la Cruz, Joan Lainé
Date de sortie : juin 2022
Nombre de pages : 144
Nombre de séries traitées : 776
Prix : 19€95 version hard cover (en librairies); peut-être que, comme pour le tome 1, il existe une version soft cover disponible en kiosques
Dimensions : 20*28cm


Quelques stats
     - 776 séries, soit une moyenne de 5 séries par page
     - période de 5 ans soit 155 séries par an


La couverture et quatrième de couverture

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 02

 

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 01



Les index

Deux index, indispensables pour s'y retrouver au milieu de toutes ces séries. Malheureusement, les problèmes soulevés dans le tome 2 n'ont pas été corrigés.

Index 1 : titre des séries en japonais. Il manque les en-têtes des deux colonnes, que j'ajoute pour vous. Colonne 1 : numéro de l'anime dans ce tome. Colonne 2 : page de l'anime dans ce tome

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 15


Index 2 : titre français des séries quand celles-ci ont été diffusées en France. Il manque l'en-tête de la colonne 1 : numéro de l'anime dans ce tome. Il manque la colonne 2 de l'index précédent : page de l'anime dans ce tome.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 16



Extraits de l'encyclopédie

Comme pour les deux premiers tomes, nous redécouvrons ici des animés diffusés en France dans les années 80 et quasiment oubliés par le grand public, à part des passionnés.
Par exemple l'hilarant "Samouraï Pizza Cats", sorti miraculeusement en DVD en France en 2018.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 03


Le gros avantage de cette encyclopédie est de découvrir des animes dont on n'a jamais entendu parler dans notre pays. Soit le thème n'intéressait pas les diffuseurs, soit le sport mis en avant était inconnu en France ou bien à cause de perversions trop cochonnes ou canines... Voici un florilège de quatre productions que j'adorerais visionner.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 10

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 13

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 12

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 08


On pourra reprocher encore le peu de place consacré aux séries mythiques de cette époque, mais le nombre de pages ne permet pas de retrouver la liberté du tome 1.
Exemples de "Dragonball Z" et "Fushigi no umi no Nadia"

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 06

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 11


Point important : tout ce qui a été produit (hors Hentai) dans ces années est répertorié, comme cet animé d'une seule minute... certes, il s'agit d'une œuvre de Miyazaki mais d'autres animes de 4 ou 6 minutes sont dans ce livre.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 14



Les choses qui fâchent

À noter que, contrairement au tome 2, il n'y a quasiment aucune faute d'orthographe, conjugaison ou autre dans ce tome. J'ai trouvé celle ci-dessous et c'est tout mais, j'avoue, j'ai lu certaines fiches en diagonale donc certaines ont pu m'échapper.
Le nom de Dezaki transformé en Dezakia : ce n'est pas grand-chose, mais je l'ai vu immédiatement, alors pourquoi pas les correcteurs ou rédacteurs ?

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 18


Un doublon, celui des fiches 291 et 312. J'ai vérifié sur le Wikipédia japonais, Kôji Chino a réalisé un film et un seul sur ce sujet. Ce qui est étonnant, c'est qu'on ait deux durées et deux dates différentes, idem pour l'ordre du prénom et nom de réalisateur et de la traduction du titre en français. Page 2 du tome, on lit que cet ouvrage a été réalisé avec la participation de Animenewsnetwork; peut-être que la source de l'erreur est là, même si en cherchant sur ce site je ne retrouve pas cet anime avec cet auteur...

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 09

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 07


Ils continuent à utiliser le terme OVA au lieu de OAV; pour quelqu'un qui a connu cette époque, c'est bizarre, on a toujours dit Original Animation Video dans le milieu des "otakus" français, y compris chez Animeland pendant des années.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 04


Oups, la boulette... des VHS en 1996 qualifiées de "premières" alors que des cassettes vidéos d'animation japonaise se trouvaient déjà à la vente en 1980 en France (voir mon article sur Daimos). Je suppose qu'ils voulaient dire "les premières VHS de Kazé" mais cette phrase m'a piqué les yeux. RELISEZ-VOUS ! (je sais, la critique est facile).

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 05


Un point bizarre est la page consacrée aux Crédits photos. Elle est quasiment illisible alors qu'il est précisé que cet ouvrage veut être respectueux des ayants-droits. Vous n'auriez pas pu les mettre sur deux pages ? Mon scan multiplie par deux la taille de la page originelle et même comme ça, il est difficile de bien lire les noms.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T3 1989 1993 17



Conclusion

Un tome passionnant, comme les deux premiers, et, c'est important, avec beaucoup moins de fautes que le tome 2. On attend la suite, car il reste encore trente années à parcourir :-)

Posté par David Yukio à 11:24 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

15 juin 2022

"Anime Architecture" : livre sur l'architecture des métropoles dans les films d'animation japonaise



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés


"ANIME ARCHITECTURE" est l'un des livres sur l'animation japonaise les plus pointus que j'ai pu lire jusqu'ici. Il s'intéresse uniquement à l'architecture des métropoles des plus grands films de SF d'animation nippons de ces trente dernières années. Cet ouvrage regorge de documents de travail et d'illustrations pleines pages, imprimées en plus sur du papier d'excellente qualité. C''est, les yeux grands ouverts, que l'on découvre le savoir-faire des dessinateurs des studios sur cet aspect, certes omniprésent d'un film mais, qui, paradoxalement, ne peut pas être animé puisque les décors sont fixes par définition.

Attention, ne vous attendez pas à un ouvrage théorique sur comment dessiner une ville pour qu'elle semble réaliste à l'écran ou bien pourquoi les cités de ces films ont un aspect tentaculaire, labyrinthique, oppressant, déshumanisé... le but est de vous faire découvrir le processus de genèse de ces décors, étape par étape.


Comme vous pourrez le voir en lisant les articles suivants, le sujet des décors dans les dessins-animés m'attire tout particulièrement : http://japon.canalblog.com/tag/D%C3%A9cors


Date de parution : 14 octobre 2021
Auteur : Stefan Riekeles
Traduction : Laurent Laget
Nb de pages : 256
Dimensions : 22.4 x 28.9 cm
Couverture : cartonnée
Papier : excellente qualité


4ème de couverture : texte de présentation.
"Regroupant d'époustouflantes illustrations de paysages urbains, Anime Architecture est un voyage spectaculaire à travers les bâtiments et mégalopoles créés par certains des illustrateurs et réalisateurs les plus respectés de l'animation japonaise. Les mondes futuristes que ces artistes visionnaires ont imaginés et représentés avec minutie influencent le cinéma, la littérature, la bande dessinée et le jeu vidéo depuis des décennies.

Conçu en collaboration directe avec les studios à l'origine de ces chefs-d'œuvre, ce volume est à la fois une célébration de décors cinématographiques mémorables et une invitation dans les coulisses de scènes emblématiques. Richement illustré à l'aide de peintures, d'arrière-plans, de story-boards, d'esquisses, de sources d'inspiration et d'extraits d'anime, Anime Architecture est un ouvrage rare et exceptionnel.

Contient du matériel exclusif tiré de :

AKIRA, 1988
Patlabor : le film, 1989
Patlabor 2 : le film, 1993
Ghost in the Shell, 1995
Metropolis, 2001
Ghost in the Shell 2 : Innocence, 2004
Amer Béton, 2006
Rebuild of Evangelion, 2007, 2009"



Couverture et 4ème de couverture

Canalblog Japon Livres Anime Architecture01

Canalblog Japon Livres Anime Architecture02




Akira

Canalblog Japon Livres Anime Architecture03

Canalblog Japon Livres Anime Architecture04

Canalblog Japon Livres Anime Architecture05



Patlabor 1 et 2
Dans ce chapitre, on apprend que, comme travail préparatoire pour les décors de la ville, un photographe est parti sillonner Tôkyô pour dénicher des endroits hors normes

Canalblog Japon Livres Anime Architecture06

Canalblog Japon Livres Anime Architecture07

Canalblog Japon Livres Anime Architecture08


Point important, ce livre ne traite pas que des gratte-ciel géants, mais aussi des rues banales des grandes cités.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture09




Ghost in the Shell
Là encore, un photographe a été mandaté pour que l'équipe de dessinateurs puisse s'inspirer de décors existants ; cette fois, c'est Hong-Kong qui fut la ville retenue.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture11

Canalblog Japon Livres Anime Architecture12

Canalblog Japon Livres Anime Architecture13


Admirez comment ce décor est oppressant, comment il limite l'horizon et, par ricochet, la vie et l'avenir des personnes.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture14




Metropolis
Je ne suis pas un fan de ce film d'animation, mais quel luxe de détails au niveau des structures métalliques ; on pourrait compter des centaines de tubes, boulons, barres de fer etc etc

Canalblog Japon Livres Anime Architecture15




Ghost in the Shell 2 : Innocence
Concernant les décors, c'est l'un des plus beaux films d'animation existants.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture16

Canalblog Japon Livres Anime Architecture17


Une des forces de ce livre est que vous verrez beaucoup de dessins dits conceptuels, c'est-à-dire des dessins préparatoires, qui inspireront le décor final.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture18




Amer Béton

Canalblog Japon Livres Anime Architecture19


Regardez cette usine, admirez sa complexité, le fourmillement des canalisations... le dessinateur a dû passer je ne sais combien d'heures pour la créer et elle n'occupe que quelques secondes à l'écran.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture20


Il est bien que la nature ne soit pas absente d'un livre sur les décors des films japonais ; la nature a toujours été vitale pour ce peuple. Certes, on s'éloigne du mot architecture mais... cela permet de respirer, car beaucoup de décors des films de SF sont étouffants.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture21




Rebuild of Evangelion
Tiens, que lis-je ? Hideki Anno adore photographier les pylônes électriques japonais... Rien d'étonnant puisque, quand on visite Tôkyô, on est immédiatement frappé par cet aspect de la capitale nippone. Pour en savoir plus "Tôkyô et ses poteaux électriques surchargés"

Canalblog Japon Livres Anime Architecture22

Canalblog Japon Livres Anime Architecture23


Regardez la minutie du dessin, la complexité des ramifications de cette usine... ces dessinateurs sont de véritables perfectionnistes, on sent l'amour de leur métier rien qu'en admirant leurs œuvres.

Canalblog Japon Livres Anime Architecture24

Posté par David Yukio à 18:26 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

12 avril 2022

AnimeLand "Encyclopédie des animés" volume 2 1980 - 1988


Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



Articles sur les autres tomes



Le magazine Animeland a décidé de publier une encyclopédie des dessins animés japonais. En octobre 2021, ce fut le volume 1,
en février 2022, c'est au tour du volume 2 :-)

Pour une présentation de ce projet, je vous renvoie vers mon post précédent avec le lien ci-dessus.


Présentation
Rédacteurs : Romain Dasnoy, Sandra Bernard, Matteo Watzky, Agnès André, Nicolas Gouraud, Bruno de la Cruz
Date de sortie : février 2022
Nombre de pages : 144
Nombre  de séries traitées : 722
Prix : 19€95 version hard cover (en librairies); peut-être que, comme pour le tome 1, il existe une version soft cover disponible en kiosques
Dimensions : 20*28cm


Plusieurs différences avec le tome 1 :
     - 144 pages au lieu de 112
     - 722 séries, films, OAV traités au lieu de 370 soit une moyenne de 5 séries par page au lieu de 3
     - une période de 9 ans au lieu de 17 soit 80 séries par an au lieu de 22
     - une équipe rédactionnelle qui a changé, ce qui a conduit à beaucoup de fautes de français ; on y reviendra plus tard
     - une présentation plus sommaire des séries que dans le tome 1, dû à un manque de place et une densité plus élevées de séries à traiter (voir ci-dessus)



La couverture et quatrième de couverture

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 01

 

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 02



Lexique des termes employés
J'ai mis un commentaire sur le scan ci-dessous concernant le terme OVA qui, pour moi, était inconnu avant la lecture de ce livre. Il aurait remplacé le terme OAV... curieux, c'est un terme typique des années 80 et 90 au Japon, désignant des productions créées spécialement pour le marché de la vidéo. A noter que sur la 4ème de couverture, c'est bien le terme O.A.V. qui est utilisé, avec les . qui plus est ; c'est pour moi le terme consacré et je continuerai à l'utiliser.

Petite surprise pour le terme Tsundere : j'ai toujours cru que c'était la chieuse de service, la casse-couilles (désolé pour la grossièreté) mais là, on nous la présente de façon plus positive, comme sur Wikipédia. Je vous laisse juge, mais une Tsundere pour moi, c'est Nadia de " Fushigi no Umi no Nadia" qui est désagréable du début à la fin de la série sauf à l'extrême fin; en tout cas en aucune façon je n'en voudrais comme copine...

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 03




Les index

Deux index, indispensables pour s'y retrouver au milieu de ces 722 productions réparties par année.

Index 1 : titre des séries en japonais. Il manque les en-têtes des deux colonnes, que j'ajoute pour vous. Colonne 1 : numéro de l'anime dans ce tome. Colonne 2 : page de l'anime dans ce tome.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 04



Index 2 : titre français des séries quand celles-ci ont été diffusées en France. Il fait une page contre quatre pour le précédent index. Il manque l'en-tête de la colonne 1 : numéro de l'anime dans ce tome. Il manque la colonne 2 de l'index précédent : page de l'anime dans ce tome.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 05




Extraits de l'encyclopédie
La première page commence avec une rareté, l'épisode pilote d'Ulysse 31 jamais diffusé. Ah, il y a aussi Tom Sayer et Nils Holgersson.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 13


On pourra reprocher à ce tome de ne plus accorder une pleine page pour présenter les séries ou films emblématiques de l'époque ; mais au vu de la densité des productions de cette époque, cela se comprend.
Exemples : Akira et Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque), qui n'ont qu'un quart de page...

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 15

 

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 14


Dans les années 80 apparaissent les O.A.V., ce qui permettra au style Hentai de se développer, notamment avec la fameuse série des "Cream Lemon".

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 06

Les séries diffusées en France, mais restées plus ou moins confidentielles, ne sont pas oubliées, comme Le prince Hercule ou Adrien le sauveur du monde.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 09

 

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 11

On regrettera l'absence d'illustration pour des animés diffusés dans notre pays ; dommage, mais au moins on en parle :-) Exemple de "Mes tendres années".

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 07


L'un des gros avantages de cette encyclopédie est de nous faire découvrir des œuvres majeures de l'animation japonaise qui, allez savoir pourquoi, n'ont jamais été diffusées en France. Le deuxième exemple comporte carrément 110 O.A.V.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 12

 

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 10




Les choses qui fâchent
Attention, voici la partie qui tâche, celle des erreurs, omissions ou... autres griefs :-(
Autant le tome 1 se lisait facilement, sans faute apparente selon moi, autant ce tome deux me semble mal fini, comme si la nouvelle équipe rédactionnelle avait dû le terminer dans l'urgence, sans relecture. Pour un livre à 20€, cela fait mal et, plus que tout, on se demande s'il n'existe pas d'autres erreurs que celles que je soulève ci-après. À croire que personne n'a relu l'ouvrage avant l'impression.

Déjà, ci-dessus, j'ai dit qu'il y avait un problème au niveau des index : nom de colonne absent, colonne omise...

Mais maintenant, je vais parler de fautes de français qui sautent aux yeux, qui n'auraient jamais dû passer le stade d'une lecture, même superficielle, ou d'un quelconque correcteur orthographique. Attention, moi aussi je fais des fautes dans mes articles, mais les erreurs ci-dessous sont tellement grossières qu'elles n'ont pas leur place dans un ouvrage professionnel. Il s'agit de quelques extraits, mais il y en a certainement d'autres.

Série Cobra : que veut dire le mot "prosition"? Le bon mot était "proposition" ? Même avec, cela fait une phrase à la tournure bizarre. Autre chose, il faut remplacer "antérieur" par "antérieure".

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 17


Ici, le mot "uen" a remplacé le mot "une". Ce n'est pas grand-chose, mais ça écorche les yeux.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 16


Aïe aïe aïe, qui écrit "Shinjuku" sous la forme "Shinjukku"? Et ce "malgré de la"... avec le "de" de trop.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 19


Ici, le mot erroné "Defecticons" remplace "Decepticons".

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 18


On finit en toute beauté avec deux fautes et un texte, comment dire... sibyllin, exalté, étonnant, drôle voir hermétique :-)
Il faut compléter "né 1984" par "né en 1984" et remplacer "surs" par "sur". Quant au texte mentionnant la "jugulaire du corps créatif"... quelqu'un a voulu se faire plaisir ?

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 21


Après les erreurs de français, plus graves, les erreurs sur les séries proprement dites.

"Princesse Sarah", par exemple, comporte 46 épisodes au lieu de 53. Page 141, on a 303 comme numéro de cet animé alors qu'il est le 302ème dans ce tome. La première erreur est très gênante pour un ouvrage de référence, la seconde presque anecdotique, mais quand même... Il doit y avoir d'autres erreurs, tellement il y a de séries traitées, mais comme je regardais cet animé lors de la lecture de ce livre... forcément, j'ai vu que le nombre d'épisodes était faux.
Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T2 1980 1988 22



Conclusion
Malgré de nombreuses erreurs de jeunesse concernant l'orthographe, ce deuxième tome est indispensable à tout amoureux et fan de l'animation japonaise. Le nombre d'animes traités est gargantuesque (c'est un mot que j'adore « gargantuesque », on a rarement l'occasion de le placer dans une conversation). Vous allez découvrir des séries inconnues en France, mais iconiques au Japon, beaucoup d'anecdotes aussi.

Précipitez-vous sur cet ouvrage, car je ne suis pas sûr que, une fois épuisée, cette encyclopédie soit rééditée.

Posté par David Yukio à 11:35 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

10 novembre 2021

AnimeLand "Encyclopédie des animés" volume 1 1963 - 1979

 

Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles mangas et dessins-animés



Articles sur les autres tomes

 

Le magazine Animeland a sorti fin 2021 le volume 1 de son encyclopédie des dessins animés japonais. Celle-ci devrait comporter une dizaine de volumes et sera certainement un ouvrage de référence national et même mondial, au vu de la qualité de ce premier volume. La fréquence de parution est prévue à un volume par trimestre.

La période couverte va de 1963 (diffusion de Tetsuwan Atom - Astro le petit robot) jusqu'à fin 1979. Sont listés tous les films et séries d'animation, exception faite des séries hentai, qui s'adressent à un public particulier. Chaque série a un numéro, de 1 à 370, le nombre d'épisodes, la date de début de diffusion, le studio l'ayant produite et ses réalisateurs, plus, bien sûr, une présentation avec parfois des anecdotes très intéressantes.

A noter que même les séries quasi oubliées sont listées et que les séries cultes, même si elles ont droit à plus d'espace, ne cannibalisent pas les autres productions. L'ouvrage est richement illustré mais j'aurais aimé plus de photos, que ce soit pour les séries mineures (qui elles n'en ont pas) ou pour les stars; mais bon, c'est un tout petit reproche.

Est-ce que cet ouvrage fait sens en 2021, sachant que dans les années 60 et 70 l'animation des séries télés (je ne parle pas des films) était, comment dire... sommaire, pour ne pas dire mauvaise. C'est vrai sur certaines séries mais Goldorak date de 1975 et il se regarde encore avec grand plaisir. En outre il donne envie de découvrir des séries mythiques comme "Kyojin no hoshi - L'étoile des géants" de 1968, LA série qui a défini les standards des séries sportives ou "Ashita no Joe - Le Joe de demain", inoubliable série sur la boxe de 1970.

Comme toute encyclopédie digne de ce nom, l'ouvrage possède en fin de volume plusieurs annexes comme un lexique des termes de l'animation sur 4 pages, un index des noms des animés traités, un index des noms propres et même un index des noms français des séries. Ajoutez à cela deux pages sur la méthodologie employée pour réaliser les fiches et vous possédez un ouvrage absolument essentiel à qui s'intéresse aux dessins-animés japonais.


Auteurs: Sébastien Célimon (rédacteur en chef), Philipe Bunel, Ilyes Rahmani, Bounthavy Suvilay, Bruno de la Cruz, maquette de Wilfrid Desachy
Date de sortie: Octobre 2021
Nombre de pages:112
Nombre  de séries traitées: 370 
Prix: 12€50 version soft cover (en kiosques) et 17€95 version hard cover (en librairies)
Dimensions: 20*28cm



La couverture et quatrième de couverture

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T1 1963 1979 01

 

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T1 1963 1979 02



La fiche de Tetsuwan Atom (Astro le petit robot), pris comme départ de cette encyclopédie. 

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T1 1963 1979 03


Celle sur UFO Robot Grendizer, notre Goldorak national ! A noter une petite faute sur la date: Goldorak arrive sur la télé française en 1978, pas en 1977 ; un an d'écart c'est peu mais pour une série aussi mythique c'est dommage.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T1 1963 1979 06


Les séries quasi oubliées sont mentionnées aussi. Je pense que cela a dû être particulièrement ardu de trouver des infos dessus.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T1 1963 1979 04

 

Un des plus de cet ouvrage est qu'il révèle des informations sur l'arrivée des animés japonais en France, comme cette fiche, dont je n'avais jamais entendu parler.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T1 1963 1979 05



Le dernier animé traité, et pas un des moindres, le film "Lupin III - Le château de Cagliostro" réalisé par Hayao Miyazaki avec une qualité d'animation excellente et un scénario prenant.

Canalblog Japon Livres Animeland Encyclopédie des Animés T1 1963 1979 07

 

Posté par David Yukio à 09:52 - Mangas et dessins animés - Permalien [#]

02 novembre 2021

"Les évaporés du Japon" de Léna Mauger et Stéphane Remael

 

Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".

Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


"Les évaporés du Japon - Enquête sur le phénomène des disparitions volontaires" est un livre de Léna Mauger et Stéphane Remael. Il traite du sujet des disparitions volontaires d'adultes au Japon. En France les vraies disparitions volontaires sont rares alors que les fugues sont assez courantes mais celles-ci sont le fait d'adolescents et ne durent en général que quelques jours ou mois. Au japon, des personnes décident un jour de tout quitter et de rompre définitivement avec leur ancienne vie. Cette évaporation peut durer des décennies, un témoin de ce livre s'est enfui de chez lui il y a même plus de cinquante ans...

Si vous pensez que laisser ses problèmes derrière soi par la fuite est cool, que vous pourrez vous inventer une nouvelle vie, ce livre sera pour vous une douche froide. Aucun des évaporés interrogés n'a pu réussir sa nouvelle vie, la quasi-totalité a sombré dans l'extrême pauvreté, exclus du reste de la société (un des pires châtiments pour un japonais), ils ne revoient plus leur famille, leurs amis... bref, oubliez les films hollywoodiens à la tonalité glamour, on est ici dans l'enfer et la déchéance. 

Outre les photos et témoignages des évaporés (très rarement des familles), ce livre est passionnant en expliquant comment un engrenage fatal se met en place. En général tout part d'une catastrophe à laquelle ces personnes ne peuvent faire face: licenciement, divorce, examen universitaire raté, insolvabilité sur un emprunt aux yakuzas... S'ensuit alors une phase très violente de honte. Ce sentiment est bien plus fort au Japon qu'en Occident car les personnes, victimes pour la plupart, décident de disparaître plutôt que d'infliger cette honte à leur famille et subir le regard accusateur des voisins.

En France le sentiment prédominant dans ce genre de situation serait la colère, l'abattement, l'envie de se suicider mais pas la honte. Honte de quoi d'ailleurs? d'avoir failli? de ne pas avoir été à la hauteur? de ne plus pouvoir occuper sa place dans la société? Cette différence fondamentale entre japonais et les autres peuples explique cette ampleur du phénomène des évaporés; ajoutez à cela que la notion d'honneur, encore très présente au Japon, et vous comprendrez que ce cocktail prédispose certains à la fuite.

Les japonais qui s'évaporent se suicident rarement, sauf de façon symbolique: ils abandonnent leur ancienne vie (famille, amis, vêtements, voiture, carte bancaire pour ne pas être retrouvés...). Ils vont ensuite se terrer dans les no man's land japonais, des quartiers style bidonvilles où même les taxis rechignent à aller. Pour vivre, pas d'autre choix que d'accepter les travaux sales, mal payés, dangereux, souvent proposés par des yakuzas. Ce sont ces évaporés qui constituaient la majorité des nettoyeurs de la centrale de Fukushima. Et peu importe le taux élevé de radioactivité et de dangerosité de ce travail, ils ne sont plus en position de faire les délicats. Payés en liquide car n'ayant pas de compte bancaire, ils sont corvéables à merci, se taisent et ne se révoltent plus.

Certains essayent, des années plus tard, de renouer avec leur famille. En général ces retrouvailles se passent mal, ils sont froidement accueillis à cause de la peine provoquée par leur fuite mais aussi parce qu'ils ont perturbé l'ordre social et que cela est très mal vu dans ce pays.


En conclusion, je vous conseille vivement ce livre, dont la qualité première consiste dans les témoignages longs et détaillés d'évaporés, difficiles à convaincre mais qui souhaitaient raconter leur histoire.


Auteurs: Léna Mauger (journaliste) et Stéphane Remael (photographe)
Date de sortie: 2014
Nombre de pages: 260
Taille: 14*19cm
Editeur: Les Arènes
Prix: 20€90



Couverture et quatrième de couverture.

Canalblog Japon Livres Les Evaporés du Japon01

 

Canalblog Japon Livres Les Evaporés du Japon02



Quelques photos double page, montrant le degré de clochardisation de certains évaporés.

Canalblog Japon Livres Les Evaporés du Japon03

 

Canalblog Japon Livres Les Evaporés du Japon05



Ces japonais se concentrent dans des quartiers à la marge des métropoles, inconnus des touristes, comme Sanya, en banlieue de Tôkyô.

Canalblog Japon Livres Les Evaporés du Japon04



Les burakumins, les intouchables du Japon, représentent en pourcentage une partie importante des évaporés. Leur vie au quotidien reste difficile, la société leur reproche une activité taboue, qui les a salis, même si elle fut exercée par un lointain ancêtre. A cause de cette ségrégation, ils rencontrent les pires difficultés pour se marier, emprunter à la banque... certains décident alors de fuir cette société et de rejoindre celle des laissés pour compte.

Canalblog Japon Livres Les Evaporés du Japon07



Même si en occident il existe aussi un phénomène de fugues, celui-ci n'est en rien comparable au Japon où les décisions reposent énormément sur la notion d'honneur et de honte.

Canalblog Japon Livres Les Evaporés du Japon06




Posté par David Yukio à 13:08 - Livres, revues... - Permalien [#]

31 octobre 2021

"Les leçons du Japon - Un pays très incorrect" de Jean-Marie Bouissou

 

Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".

Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Jean-Marie Bouissou est l'auteur d'un livre très intéressant sur le Japon, intitulé "Les leçons du Japon - Un pays très incorrect". Il a vécu 22 ans dans ce pays et porte sur lui un regard rempli de respect et de fascination mais aussi quelques remarques ironiques et critiques; notez que ses comparaisons avec la France nous sont très défavorables. Il a une relation avec ce pays depuis 1975, ce qui lui donne une vision rare pour un occidental de l'évolution de cette société sur près d'un demi-siècle. Ajoutez à cela qu'il a épousé une japonaise, qu'il a un fils et vous comprendrez qu'il connait sur le bout des doigts son sujet. 

Normalien, ancien directeur de Sciences Po, il allie les analyses pointues et profondes à un style clair. Tous les aspects du Japon sont couverts: religion, économie, délinquance, sport, école, formatage des enfants et de la société, le monde de l'entreprise... c'est impressionnant.

Son livre de sociologie se lit comme un roman, passionnant de bout en bout. J'y ai appris énormément de choses; par exemple que la lutte contre les yakuzas est quasiment gagnée et fut menée patiemment et consciencieusement depuis plus de trente ans par le pouvoir politique.


En résumé, je vous recommande très chaudement ce livre car c'est une analyse intelligente de l'évolution du Japon sur ces dernières décennies.


Date de parution: avril 2020
Nombre de pages: 430
Editeur: Pluriel

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon01

 

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon02



Le sommaire, très riche et varié. 

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon03

 

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon04

 

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon05

 

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon06

 

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon07

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon08

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon09

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon10

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon11


Deux extraits, pour vous donner une idée du style de l'auteur; l'un sur le sport, l'autre sur l'"utilité" des yakuzas.

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon12

 

Canalblog Japon Livres Les Leçons du Japon13

 

Posté par David Yukio à 18:17 - Livres, revues... - Permalien [#]

13 octobre 2021

Roman graphique: "Mishima: Ma mort est mon chef d'oeuvre"



Pour voir les images en pleine définition, faire avec la souris "Clic droit/ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Notes liées dans mon blog : Liste articles poésie, photos, arts, expositions, illustrateurs et autres



Le livre "Mishima: Ma mort est mon chef d'oeuvre" est un roman graphique de 2019 retraçant la vie de l'écrivain japonais Yukio Mishima. Sur 248 pages, les auteurs parcourent les quarante-cinq ans de Kimitake Hiraoka (1925-1970), de la naissance jusqu'à sa mort violente et traumatisante.


Points positifs

  • la BD reprends les grandes étapes de la vie de Mishima, tous les évènements majeurs qui ont structuré sa personnalité et son imaginaire maladif
  • beaucoup plus rapide à lire qu'une biographie classique en texte
  • aucune condamnation de la part des auteurs du personnage qui fut pourtant qualifié de fasciste
  • un beau noir et blanc, avec une couleur noire dense qui m'a fait penser à Comes ou à Pratt et Corto Maltese 
  • couverture rigide, épaisse et papier de très bonne qualité


Points négatifs

  • analyse psychologique pas assez poussée: Mishima est un personnage bien trop complexe pour se faire piéger dans 248 pages
  • dans la BD, nous voyons tout à travers les yeux de Kimitake, ce qui empêche l'auteur omniscient de donner des informations, des interprétations sur le parcours de l'écrivain
  • le dessin; désolé Li-an mais je le trouve assez pauvre, pas assez détaillé, même si ainsi il ne détourne pas le lecteur du sujet, à savoir essayer de comprendre le mystère Mishima 
  • trop court


Dessinateur: Li-An 
Scénario: Patrick Weber
Éditeur‏ : Vents d'Ouest
Nb de pages : 248
Dimensions: ‎17.7 x 2.5 x 25 cm
Année: 2019


En résumé: un livre à posséder absolument pour toute personne voulant découvrir rapidement qui était Mishima. En deux, trois heures, vous connaitrez votre Mishima sur le bout des doigts, surtout les évènements fondateurs de sa vie. Idem pour le fan du Japon qui découvrira la Japon de 1925 (et même avant) à 1970.



Couverture et quatrième de couverture

Canalblog Japon Livres Mishima BD02

Canalblog Japon Livres Mishima BD01

 

Tiens, un avertissement pour une BD, c'est rare.

Canalblog Japon Livres Mishima BD09



La famille de Mishima, avec sa grand-mère dysfonctionnelle.

Canalblog Japon Livres Mishima BD08

 

 Déjà enfant, Mishima rêve de mort.

Canalblog Japon Livres Mishima BD07



Le décès de celle qui kidnappa l'enfant à sa naissance.

Canalblog Japon Livres Mishima BD03

 

Un moment important pour Mishima: lui qui ne rêvait que de mort a été réformé par un médecin sur un malentendu; il en fut transporté de joie et compris que son envie de mourir n'était qu'un délire d'adolescent romantique.

Canalblog Japon Livres Mishima BD06

 

L'avant-dernière oeuvre de Mishima, la création de la Tatenokai, la société du bouclier, censée protéger l'Empereur en cas de révolution; la dernière sera son seppuku.

Canalblog Japon Livres Mishima BD05

 

Le premier livre de Mishima s'appelait "Confession d'un masque". Toute sa vie il a avancé masqué, il a caché sa vraie personnalité, privilégiant son univers intime à l'image qu'il donnait de lui dans la société japonaise.

Canalblog Japon Livres Mishima BD04



Posté par David Yukio à 19:40 - Livres, revues... - Permalien [#]