Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

02 juillet 2005

La mode des rues à Tôkyô



Notes liées dans mon blog : Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais 


Les livres FRUITS et FRESH FRUITS sont consacrés à la mode des rues des ados de Tokyo de 1994 à 2002. Edités respectivement en 2001 et 2005 chez Phaidon, ils contiennent chacun près de 300 photos de jeunes japonais prises par le photographe Shoichi Aoki.
Le projet Fruits remonte à 1994 et devait établir un état des lieux de la mode des rues à Tokyo. Ces livres sont donc un recueil de photos publiées dans la revue pour laquelle travaille Shoichi Aoki.

La seule légende des photos consiste en le prénom, âge, origine des différents vêtements, magasin de vêtement le plus apprécié et l'obsession courante ( allez savoir pourquoi :-) ) de la personne photographiée. La majorité des costumes sont en fait des mélanges de vêtements achetés dans divers magasins puis assemblés avec des parties créées par les personnes photographiées pour finalement former un tout original et unique, presque une oeuvre d'art pour certains!

On remarquera l'exubérance des costumes, les couleurs criardes, la multitude d'accessoires qui contribue à rendre chaque ensemble excentrique et totalement irrésistible :-) Volonté de se démarquer absolument des autres, d'affirmer une personnalité plus tranchée ou artistique, de se faire remarquer, de se laisser aller le temps d'un après-midi ou tout simplement de s'amuser à se déguiser entre copines? Je n'ai pas la réponse à cette question mais que c'est agréable de regarder des personnes passionnées.

La majorité des portraits concerne surtout des jeunes filles mais il y a aussi quelques garçons; la moyenne d'âge est de 17, 18 ans avec des extrêmes à 12 ans et à plus de 30 ans.

Attention à ne pas confondre avec le phénomène Cosplay des conventions de dessins animés où des passionnés se déguisent en leur personnage préféré de série ( Dragonball, Saint Seiya, Ulysse 31 ... ). Plusieurs cosplay ont même été organisés en France, dans des convention comme Epitanime et Japan Expo. Ne pas confondre non plus ces adolescents japonais avec ceux du rassemblement du dimanche après-midi sur la place située en haut de Omotesando dori, juste à côté de la station Harajuku. Ce rassemblement est plus consacrée aux fans de musique; l'an passé j'ai d'ailleurs pu admirer deux sosies du fantasque guitariste Mana des groupes Malice Mizer et Moi Dix Mois.


Pour finir, de l'aveu même du photoraphe, ces photos représentent une époque aujourd'hui révolue, celle d'une période allant de la deuxième moitié des années 90 jusqu'en 2002. Le fait marquant est qu'en 1998 fut proclamé la fin du hoko-ten ( paradis des piétons ) qui transformait le dimanche l'avenue Omotesando en aire piétonnière. Cette avenue, surnommée les Champs Elysées de Tokyo, accueillait le dimanche des milliers de personnes venues se promener et faire du shopping. Immanquablement les jeunes s'y attroupèrent et ce lieu de rendez-vous leur permit de comparer leurs vêtements et créations, de découvrir de nouveaux styles et cela déboucha sur la mode appelée Fruits ... Selon Shoichi Aoki, c'est la fin de cette exception qui fut cause du lent déclin de la créativité observée à Harajuku; la réouverture de Omotesando dori à la circulation sonna le glas de cette belle aventure.

Il nous reste heureusement ces livres pour contempler la joie de vivre des jeunes japonais et une de ces modes délirante si typique de Tokyo.


[EDIT 03/06/2011]
De meilleures photos ici
http://medeeenfurie.com/blog/2011/06/02/fruits-et-fresh-fruits-livres-sur-la-mode-japonaise/


Couvertures de Fruits
CanalBlog Livres Fruits01

CanalBlog Livres Fruits02

Couvertures de Fresh FruitsCanalBlog Livres Freshfruits01

CanalBlog Livres Freshfruits02

Et pour finir, deux extraits du texte de la chanson de Gwen Stefani ( ex No doubt ) "Harajuku girl" qui sonne comme un hommage aux filles de ces livres :

Wa-mono
There's me, there's you (hoko-ten)
In a pedestrian paradise
Where the catwalk got its claws (meow)
A subculture, in a kaleidoscope of fashion
Prowl the streets of Harajuku (irasshaimase)

Harajuku girls
I'm looking at you girls
You're so original girls
You got the look that makes you stand out
Harajuku girls, I’m looking at you girls
You mix and match it girls
You dress so fly and just parade around (arigato)

Posté par David Yukio à 11:22 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]