Mon amour pour le Japon et Tôkyô

Mon amour pour le Japon et Tôkyô

28 juin 2010

Troisième voyage à Tôkyô - Jour 10 - Dimanche 11 Avril 2010

Grosse journée aujourd'hui!

Je commence par une visite au quartier résidentiel ultra select Den-En-Chofu, repère de grandes fortunes dans de belles maisons individuelles. Aucun magasin dans cet endroit dès qu'on sort de la gare, uniquement de très belles villas! On fait vite le tour de ce quartier, son intérêt est limité pour qui aime les endroits comme Shinjuku ou Shibuya mais c'est une autre facette de la capitale, un jardin secret pour ceux qui ont les moyens. J'ai même vu une maison protégée par des policiers, peut-être celle d'un homme politique de première importance, mais je n'ai pas voulu prendre le risque de la prendre en photos par crainte des problèmes avec la police.

Voici des photos de ce quartier de Den-En-Chofu
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_001
La petite gare, hors norme niveau couleur et architecture si on compare avec les autres gares du métro

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_002

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_005

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_003

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_008
Ces villas doivent se compter en millions d'euros

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_004

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_007
Une rue typique du quartier, à savoir large et peu fréquentée car, à part les résidents, seuls les touristes étrangers s'égarent ici!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_006

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_009 

Ensuite je vais dans un quartier voisin, Jiyugaoka, où se trouve un fameux temple, le Hombutsu. Malheureusement il m'est impossible de trouver comment me rendre à ce temple, même en demandant assistance à des employés japonais! J'ai un plan, un gars essaye même de trouver avec son iphone mais rien n'y fait, nous sommes perdus dans un labyrinthe! Finalement, ils me conseillent de reprendre le métro et de descendre à la station Hombutsu, à un arrêt de celle où j'étais; comme quoi, même pour les japonais il est parfois difficile de se retrouver dans leur ville :-)
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_027
La place devant la gare... écartez-vous en vite pour découvrir le charme de ce quartier peu connu

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_010 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_011  

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_026

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_012 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_013  
La gare, étonnamment champêtre, alors qu'on est à Tôkyô

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_025
La longue route qui mène au temple Hombutsu!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_014 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_015 
Que de tels monuments en bois aient survécus aux guerres, aux tremblements de terre, aux incendies, c'est miraculeux!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_016!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_017  

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_018 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_019  
Je crois que c'est lui le temple Hombutsu

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_020 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_021 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_024
Regarder les cerisiers en fleurs, une grande passion japonaise!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_022 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_023  
Un petit cimetière, ajoutant une touche de recueillement à cet endroit

Bon, c'était pas mal ce temple mais j'ai plus apprécié l'endroit avec ses cerisiers, son cimetière, ses arbres que le temple proprement dit qui est assez quelconque même si dans mon guide on en dit beaucoup de bien. Après m'être promené dans ces deux quartiers, je vais à Shibuya déjeuner dans un pub. Une fois rassasié, je me rends à pieds à Harajuku pour voir les rockers,
mondialement célèbres!
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_028 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_029 
Étonnant château européen, près du parc de Yoyogi

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_030  

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_033
Les stades olympiques dessinés par Kenzo Tange, pour les JO de 1964

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_032

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_031
la tour de la NHK

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_034 
L'avenue piétonne qui mène à Shibuya

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_035 
Un amphithéâtre où ont lieu de nombreux concerts gratuits

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_036 
Cerisiers photographiés par une japonaise
photographiée par un japonais photographié par moi

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_037 
Le parc Yoyogi du dimanche, avec ses milliers de badauds

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_038 
Un corbeau, noir, énorme, avec son bec menaçant!

Ça y est, les voilà ces fameux rockers, ceux qui se donnent en spectacle depuis des décennies pour la plus grande joie des touristes (voir mon article ici : http://japon.canalblog.com/archives/2006/05/25/1949808.html)! A mon grand étonnement leur prestation aura été courte, seulement de 13h30 à 16h15, heure à laquelle le soleil commence à se coucher :-(
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_050

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_057
Les rockers se mettent en cercle et ils dansent un bon vieux rock'n roll devant les touristes! L'objectif? Se faire plaisir, maintenir vivante et visible cette musique rebelle...

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_051

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_068
Le matos

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_039 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_053

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_052

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_067
Ne vous y trompez pas, cet homme, à gauche, est petit mais il est le vrai boss de ces rassemblements et quand il parle, tout le monde écoute!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_040

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_041 
Celui-là, on le voit de loin :-)

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_042 
La nana à droite est membre d'un groupe de danseuses habillées style années 50

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_043 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_049 

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_054
Groupie en femme fatale

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_055

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_056

Magique!

Bon, visiblement ils ne font pas grand chose aujourd'hui, ils ont aussi des problèmes de sono alors, comme j'étais tellement heureux des mariages vus hier au temple Meiji Jingu, que je décide d'y retourner! Grand bien m'en a pris car cet après-midi encore des mariages sont célébrés et les costumes des mariées sont superbes; ceux des hommes sont moins éblouissants.
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_064

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_060

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_061
Cette coiffe est vraiment superbe

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_062

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_065

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_066
Les touristes, étrangers et japonais, raffolent de ces mariages en costumes traditionnels

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_058
La mariée se prête de bonne grâce aux photos souvenirs

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_059
Ce kimono est de toute beauté...

Une petite vidéo d'un mariage; meilleure définition disponible : 480p
http://www.youtube.com/watch?v=vOAhf7LLBIE

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_048

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_063
Si vous avez les moyens, vous pouvez survoler Tôkyô en dirigeable mais c'est très très très cher!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_069
Juste avant Takeshita Street je suis tombé sur cet athlète, tentant visiblement de vaincre je ne sais quel record!

Allez, c'est reparti pour une ballade à Takeshita Dori, une rue dont je ne me lasse pas.
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_070

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_071

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_072
Cet endroit est un joli point d'observation et idéal pour faire des photos de la foule!

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_073

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_074
a
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_075

Arrivé à la fin de Takeshita Dori, je tourne à droite pour retourner au magasin LaForet. Je
visite tous les étages mais le plus intéressant c'est son sous-sol renfermant les magasins de vêtements dédiés aux gothic lolitas.
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_076

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_077

Je me suis beaucoup promené aujourd'hui et ce n'est pas fini! Direction maintenant le parc Yoyogi pour voir comment s'amusent les japonais le dimanche. Il y a beaucoup de jeunes gens qui pique-niquent sous les cerisiers en fleurs, jouant au frisbee, mangeant et buvant, applaudissant lorsqu'une rafale de vent emporte des milliers de pétales de fleurs... bref il y a une ambiance bon enfant, tout le monde est cool, ça change de Paris!
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_081

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_082

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_083

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_084
Au niveau vestimentaire c'est intéressant

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_085

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_086
Vous en verrez beaucoup de ces groupes de musiciens amateurs à Tôkyô!

Et maintenant voici les rares cosplayers que j'aie vus, dont trois nanas fans de X Japan!
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_045

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_044

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_046

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_047

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_087

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_088

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_089

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_078

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_079

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_080
Alors là c'est trop, les femmes en kimonos qui passent à côté des cosplayeuses dont une, en rouge, grimée comme un clown... j'adore la rencontre de ces extrèmes

Ça y est, je termine cette folle journée qui a été plus que remplie! Et pour fêter ça, je retourne au bar de mon hôtel, le Fuga, boire un cocktail Yukiguni tout en admirant les tours du quartier des affaires.
Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_090

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_091
En bas, à gauche, sur la passerelle : un couple, qui semble écrasé par les tours de Shinjuku. J'adore cette vision, cette scéne me semble si intime, c'est l'humain qui, malgré le gigantisme des lieux, est le point central d'intérêt

Canalblog_Tokyo03_11_Avril_2010_092


Notes liées dans mon blog

Mes voyages à Tôkyô


Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais


Posté par David Yukio à 21:29 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]

26 juin 2010

Troisième voyage à Tôkyô - Jour 9 - Samedi 10 Avril 2010

Ce matin je vais découvrir un quartier où je n'ai encore jamais mis les pieds : Yanaka, voisin de Ueno. Pourquoi m'y rendre alors? Car dans mon guide il est précisé qu'il renferme beaucoup de maisons en bois et qu'il y règne une ambiance de village et ça, j'adooooore! Mais avant cela, je m'arrête à la station de métro Uguisudani pour voir le temple Ken-Eiji et le cimetière des shoguns Tokugawa. L'endroit est difficile à trouver car cette zone de Ueno n'est pas détaillée dans mon plan, pourtant excellent et les panneaux font cruellement défaut!
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_001


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_002

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_003

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_004

  Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_005

De bien belles maisons en bois!
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_006

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_007

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_009

Ensuite je me promène dans le superbe cimetière de Yanaka, de toute beauté avec ses cerisiers en fleurs sous un grand soleil! J'y vois des familles venues se recueillir sur des tombes, des promeneurs et, plus surprenant, des piques-niqueurs; dans un cimetière ça surprends l'occidental que je suis mais bon, pourquoi pas... Cet endroit est vraiment un havre de paix que je vous recommande! Ensuite je descends une rue commerçante pleine de vie appelée Yanaka Ginza (comme le quartier de luxe Tokyoïte), bordée de dizaines d'échoppes. L'ambiance est effectivement à la cool, tout le monde a l'air de se connaitre, les gens sont décontractés, on voit qu'ils se sentent ici chez eux et ne veulent pas se prendre la tête.
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_011
Un moine avec son téléphone portable; ça m'a surpris

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_008

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_014
Statues de Jizo, le protecteur des enfants décédés

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_010

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_012

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_013 
Ce cimetière est si beau avec ses cerisiers en fleurs et ses milliers de pétales tapissant le sol que les gens viennent y manger!

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_018
Visite en famille au cimetière

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_015

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_016
Une belle statue de Bouddha

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_017
Avril au Japon :-)

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_019
Une maison en pleine destruction; étonnant

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_020
Le début de Yanaka Ginza

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_021

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_022

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_023

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_024

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_025

Je rentre ensuite à mon hôtel pour me reposer un peu, déjeuner, très satisfait de cette matinée pleine de charme! A 13H30 je suis à Harajuku, l'un des quartiers les plus emblématiques de la capitale. Je descends Takeshita Street, avec ses centaines de flâneurs et ses boutiques de fringues, impressionné par ce que je vois. Je me rends ensuite au magasin LaForet d'Harajuku, connu aussi pour être un grand magasin de mode. Le sous-sol est la partie qui m'intéresse le plus car c'est là que se trouvent les boutiques pour les gothic lolitas comme "Alice and the pirates". N'hésitez pas à y aller, ne serait-ce que pour voir les vendeuses qui sont magnifiques dans leurs vêtements! Pour info, ce magasin est si reconnu dans son domaine qu'il organise même un défilé de mode à la Japan Expo!
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_026  
L'entrée de Takeshita Street (Takeshita Dori en japonais)

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_027

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_028

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_029

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_030  

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_032
Des fringues encore et encore et encore!

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_031
Parfois on peut s'habiller rigolo et amuser ses copines!

Quelques photos prises depuis une passerelle en haut de Omotesando Dori

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_033
L'avenue Omotesando Dori proprement dite

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_034 
La place des cosplayeurs

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_035
La gare d'Harajuku et la tour NTT Docomo au fond

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_065

Immeubles en cours de destruction, en face du magasin LaForet d'Harajuku

Quelques photos du sous-sol du magasin LaForet
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_066

Alice and the Pirates

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_067


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_068

Une gothic lolita

Je remonte ensuite Omotesando Dori pour aller au fameux sanctuaire Meiji Jingu, qui trône dans son immense parc. Comme je m'y attendais, on est le week-end, et on peut admirer des mariages en tenues traditionnelles; se marier ici c'est un peu comme se marier à Notre-Dame, c'est le top du top! Je multiplie les photos tellement je suis ravi par ce que je vois. Ensuite je mitraille les deux très beaux arbres de la cour du sanctuaire.
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_036
L'entrée du parc, avec son énorme tori

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_037

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_038
Des lanternes de papier et des tonneaux offerts par différents donateurs

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_039
L'entrée du sanctuaire

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_049


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_052


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_054


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_051


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_053
Ils sont magnifiques ces arbres, je les trouve d'une beauté...

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_055
Plaquettes sur lesquelles on marque, au stylo noir, un souhait

Les photos qui suivent se passent presque de commentaire, non?
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_040

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_041

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_042  

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_043

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_044

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_046

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_047

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_045 

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_048

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_050  

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_056

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_057
Vous avez noté le toit ouvrant de la voiture, pour faciliter l'entrée de la mariée avec sa grande coiffure?

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_058 
On réarrange la coiffure pour pouvoir fermer le toit!

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_059

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_060

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_061
Un mariage se finit, un autre commence et les touristes sont heureux :-)

Une petite vidéo d'un mariage; meilleure définition disponible : 480p

http://www.youtube.com/watch?v=BXDnDcbAwX4

Je retourne après à Omotesando pour parcourir cette avenue, surnommée Les Champs-Elysées de Tôkyô, de long en large et aussi des deux côtés (la totale quoi). Bon, je vous cache pas que je suis assez dubitatif devant l'architecture des immeubles : modernes, tristes, aucune grâce..; bref, je les trouve ratés pour la plupart! Je visite quand même la nouvelle attraction du quartier, à savoir Omotesando Hills, un centre commercial de luxe, ouvert début 2006; pas terrible vu de l'extérieur mais impressionnant quand on y pénètre. Un petit détour à l'Oriental bazaar, passage obligé des touristes à la recherche de souvenirs mais cette fois je suis déçu, je ne trouve rien de vraiment intéressant.

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_069

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_071

L'Oriental bazaar

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_075

Omotesando Hills : extérieur pas beau du tout, intérieur grand luxe

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_070 

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_072

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_073

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_074

Un grand nombre de magasins de luxe sur plusieurs étages

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_076

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_077
Deux exemples d'immeubles sur Omotesando Dori; j'aime pas du tout!

Il me reste encore plein de choses à faire, on est à Harajuku, les possibilités de visite sont infinies!!!!! Je me ballade ensuite vers le parc Yoyogi, renfermant le sanctuaire Meiji Jingu, celui des mariages précédents. Il y a des milliers de gens venus voir les cerisiers en fleurs mais aucun cosplayeur sur le pont en haut de Omotesando Dori ni de groupe de musique en bordure de ce parc. Vers 17H00 je passe devant les deux stades olympiques, je descends une large avenue piétonne qui va jusqu'à Shibuya et où, d'habitude il y a de multiples groupes amateurs de musique mais aujourd'hui, rien de rien! Bon, je poursuis donc jusqu'à Shibuya où je vais dîner puis je me ballade, de nuit, dans la fameuse colline des Love Hotels.

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_062
Vue sur les tours de Shinjuku à partir du parc Yoyogi

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_063

Direction Shibuya par la large avenue piétonne; très très peu de musiciens aujourd'hui

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_078 
Hachiko de Shibuya, le chien fidèle

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_079

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_080

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_081
C'est pas à Paris qu'on pourrait voir de telles folies architecturales


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_082  

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_083

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_084

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_085
Vue du grand passage piéton de Shibuya, depuis le Starbucks café

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_086 
Belle vitrine avec ses faux plats pour allécher les clients

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_087

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_088

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_089

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_090 

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_099


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_100


Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_101


Allez, je retourne une nouvelle fois dans la tour 109 car cet endroit est trop extraordinaire :-) Dommage que les photos y soient interdites et que je sois obligé d'en prendre à la sauvette.
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_091

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_092

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_093

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_094 

La colline des Love Hotels, le soir : façades discrétes, ambiance romantique, faible éclairage...
Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_095

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_096

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_097

Canalblog_Tokyo03_10_Avril_2010_098
Alors là j'ai pas tout compris, c'était visiblement la sortie d'une salle de concert et quelqu'un brandissait une pancarte avec marqué "Amourette"! Ça change de "Free hugs".

A 21H00 je rentre à l'hôtel, crevé, tellement j'ai marché aujourd'hui! En résumé, une excellente journée, avec un grand beau temps et des centaines de photos pour immortaliser toutes les beautés vues aujourd'hui!


Notes liées dans mon blog

Mes voyages à Tôkyô


Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais

   

Posté par David Yukio à 21:02 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]

20 juin 2010

Troisième voyage à Tôkyô - Jour 8 - Vendredi 09 Avril 2010

Ce matin j'attaque Ginza et les quartiers du Nihonbashi et de Marunouchi! Plus par acquis de conscience que par vraie envie car Ginza ne m'a jamais attiré : trop européanisé dans son architecture, ses immeubles, l'organisation de son espace public (larges trottoirs, larges rues, pas de verdure), absence de quartiers à l'ambiance villageoise... bref, j'y vais car c'est quand même un haut lieu de Tôkyô mais je n'en attendais pas grand chose. Eh bien ce fut plus sympa que ce que je pensais! Bon, on commence par une grosse déception : la superbe gare de la station Tôkyô, semblable à celle d'Amsterdam, en briques rouge, est sous les bâches!!!!! Après le principal temple d'Asakusa, masqué lui aussi, ça fait beaucoup je trouve!
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_001
La gare de Tôkyô... triste non?

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_002
Alors le quartier de Ginza et du Nihonbashi ce sont des tours, des tours, des tours mais posées un peu n'importe comment, rien à voir avec la Défense à Paris ou Shinjuku.

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_003
Un des rares bâtiments semblant dater de plus de 50 ans!

Bon, je pars à la recherche du Nihon Bashi, le fameux pont du Japon qui fait office de kilomètre 0 pour la capitale. Attention à ne pas vous faire avoir car le quartier renferme plusieurs ponts, recouverts par une autoroute hideuse (du genre de celle de Roppongi), et je me suis trompé à plusieurs reprises à ma grande honte. Vous verrez sur mes photos que le Nihon Bashi porte une plaque, accolée à l'autoroute, juste au dessus de lui!
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_016
La plaque est juste au dessus du pont

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_014
Quelle honte : une autoroute au dessus d'un des plus beaux ponts de Tôkyô!

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_015

Direction ensuite le grand magasin Mitsukoshi car, d'après le guide du routard, il renferme une gigantesque statue de Magokoro, la déesse de la sincérité, sur trois étages. Elle est faite dans du cyprès de 500 ans et l'effet de grandeur est saisissant; c'est la première fois que je la vois et j'ai été sidéré par ce chef d'œuvre, très peu connu à l'étranger.
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_004
Le grand magasin Mitsukoshi dans le quartier de Nihonbashi

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_005
Le hall du magasin, avec l'immense Magokoro; à noter la répétition d'un concert avec un garçon utilisant seulement ses mains comme instrument de musique et qui en sort des sons dignes d'une flute...

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_006

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_007
 

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_008

Je continue à faire confiance à mon guide puisqu'il m'a fait découvrir ce trésor inconnu :-) Donc je me ballade ensuite au sous-sol car il y est décrit comme une caverne d'ali baba pour les gourmets. Tout y est très propre, très beau, les étals sont superbes avec des plats présentés comme des œuvres d'artistes... bref, l'épicerie fine haut de gamme! Je n'achète rien mais cet endroit vaut la peine d'être visité pour avoir une idée du luxe à la japonaise.
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_012
Les couloirs du sous-sol : on se croirait dans une bijouterie et non dans un rayon nourriture!

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_009

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_010

 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_011

Fromages français à 15€ la pièce...

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_013
Une rue typique des quartiers de Ginza et du Nihonbashi : de larges trottoirs, des rues longues comme les avenues new-yorkaises... bref, rien de japonais ici!


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_017

L'immeuble de Merrill Lynch

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_018

L'intérieur de la gigantesque librairie Maruzen
 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_019
 

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_020

Étonnante sculpture en métal d'une girafe grandeur nature

Je continue à descendre la grande avenue de Ginza, la Chuo Dori, regardant à droite à gauche les multiples immeubles qui remplissent le quartier. Les architectes se sont fait très très plaisir!
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_023

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_021

Cartier

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_022


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_031
Quelques exemples des immeubles que vous verrez à Ginza. Il y en a des dizaines dans ce style, surtout pour les marques de luxe.
 
Petit tour ensuite devant le Kabukiza, le fameux théâtre dédié au Kabuki, présent à cet emplacement depuis 1889 et qui devrait être détruit fin avril 2010 avant d'être reconstruit je ne sais où!
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_024


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_026


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_025

J'ai été très surpris de voir qu'il y avait beaucoup d'immeubles détruits à Ginza, parfois même occupant des zones de plusieurs centaines de mètres carrés. C'est laid mais on voit parfois les "dessous" des immeubles comme ici les colonnes de climatisation.

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_027

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_029

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_028

Wako, LE grand magasin de Ginza, son symbole depuis des décennies, occupant une place stratégique au carrefour le plus fréquenté du quartier. Vous noterez son austère façade, toute en pierre et, dieu merci, sans aucune publicité disgracieuse!
A l'intérieur il y avait plus de vendeurs et vendeuses que de clients que c'en était génant!
 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_030
 
Un koban


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_039
Le forum international dans le quartier de Yûrakuchô

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_033
GODZILLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!

Je vais voir ensuite l'immeuble de la compagnie Takarazuka, une compagnie de théâtre où tous les rôles sont joués par des femmes.

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_034

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_035
Affiche d'un des spectacles de la troupe


Le long de la Yamanote il y a beaucoup de magasins, sous les arcades de la voie ferrée, et même des restaurants. Je n'ose imaginer le boucan de ces lieux mais, comme on voit ici, des personnes attendent qu'une place se libère en lisant leur journal.

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_038

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_032


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_037

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_036
J'ai vu peu de femmes en kimono à Tôkyô, hormis lors de mariages

Après avoir bien visité Ginza et revu à la hausse mon opinion sur ce quartier, je retourne à Yoyogi pour photographier la tour NTT Docomo.
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_040


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_042

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_041
La voie ferrée de la Yamanote, à Yoyogi. On a plus l'impression d'être en province que coincé entre Harajuku et Shinjuku et ça me plait :-)
 
Direction ensuite mon hôtel pour me reposer un peu, recharger mes batteries, faire quelques parties de jeux vidéos puis direction Ikebukuro après 18H00 car, comme je vous l'ai dit, il faut voir chaque coin de Tôkyô de jour mais aussi de nuit. Mon objectif est de remonter en haut du Sunshine 60 car la vue de nuit y est superbe. Dommage que le Sky Deck soit fermé, j'aurai aimé dominer encore une fois cette ville que j'aime tellement.

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_043
La rue commerçante d'Ikebukuro qui mène à mon objectif

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_044

L'immeuble Toyota Amlux, de sa belle couleur bleutée, et le Sunshine 60

 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_046

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_047


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_051
Pas de limite; cette ville est vraiment tentaculaire!

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_048

Shinjuku

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_049

 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_050 

La gare d'Ikebukuro

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_045
Un terrain de baseball, qui ressort dans la nuit!

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_052

L'étage de l'observatoire du Sunshine 60, assez désert ce soir.


Après avoir admiré une fois de plus Tôkyô de haut, je retourne faire un petit tour dans le quartier résidentiel proche du Kimi Ryokan, que j'affectionne particulièrement. Il fait nuit, l'ambiance est extrêmement calme, on entends pas une radio, pas une télé, pas d'éclats de voix... quel contraste avec Paris!
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_055

L'entrée du quartier

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_056


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_057

 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_058
L'emplacement d'une future maison?

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_059


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_060


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_061

 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_062


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_063


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_064


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_065

Dieu que c'est calme comme endroit!
 
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_066

La partie d'Ikebukuro ouest s'anime particulièrement la nuit! Rien de comparable avec le Kabuki Cho mais il y a de quoi passer de bons moments pour les japonais.
Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_054

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_053

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_067


Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_069

Canalblog_Tokyo03_09_Avril_2010_068

Une salle de pachinko; assourdissaaaaaaaaaaaaaaant!


Notes liées dans mon blog


Mes voyages à Tôkyô


Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais

   

Posté par David Yukio à 19:51 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]

18 juin 2010

Troisième voyage à Tôkyô - Jour 7 - Jeudi 08 Avril 2010

Aujourd'hui c'est la tour de Tôkyô que je veux voir! Cette tour est un des symboles de la ville mais, curieusement, pas à l'étranger car elle est considérée comme une pale copie de la tour Eiffel, bien plus connue, mais à l'intérieur de l'archipel. Ce monument se situe dans le quartier de Roppongi. Je rends d'abord visite au temple Zojoji, juste à côté de la tour; sympa, sans plus mais ça permet de prendre de belles photos de la tour puisqu'elle se trouve juste derrière ce temple :-) A noter le petit cimetière qui invite au recueillement.

Donc, je disais, la tour de Tôkyô est une étape indispensable pour tout touriste qui se respecte. Je prends un ticket pour les deux observatoires (impossible d'acheter un billet seulement pour l'observatoire spécial à 250 mètres, il faut d'abord passer par le premier). La vue est superbe, surtout qu'il fait beau aujourd'hui; jugez-en avec les photos ci-dessous.
Si vous avez un bon zoom, vous aurez une belle vue sur la baie de Tôkyô et le quartier de Odaiba, Vous le savez peut-être mais cette tour sera bientôt remplacée par la Tôkyô Sky tree comme relais des émissions télé, radios mais vue sa position, la Tôkyô tower restera encore longtemps un passage obligé!
Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_001
la tour de Tôkyô mais est-il besoin de le préciser?

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_002

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_003

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_004

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_005
Le temple Zojoji

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_006
Ce que je retiendrai de ce temple, son parquet brillant comme un miroir

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_007
un cimetière, un cerisier en fleurs, la tour...

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_008

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_009
C'était le jour de la fête des garçons? Ces carpes en papier symbolisent le courage et la persévérance qu'on leur souhaite.

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_010

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_015
Le quartier de Roppongi

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_012
Shinjuku et Yoyogi

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_017
Odaiba au loin

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_014
Odaiba de plus près (merci mon zoom!)

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_016
la baie de Tôkyô et le temple Zojoji au premier plan

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_013
Vision d'un pied de la tour à partir d'une fenêtre disposée au niveau du plancher : impressionnant!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_018
Les fameuses offices ladies, omniprésentes au Japon, avec leur uniforme

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_019
Les poutrelles de la tour

Ensuite je fais une petite ballade dans le quartier de la tour car il y a deux immeubles que je tiens absolument à photographier. J'étais tombé dessus par hasard en 1997 et je n'avais pas été foutu de les retrouver en 2004: l'immeuble NOA et celui, superbe, de ce qui semble être une secte bouddhiste, la Reiyukai Shakaden.
Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_020
L'immeuble NOA, avec sa façade noire

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_011
Étonnant bâtiment, qui serait le siège d'une secte bouddhiste

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_021

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_022
L'entrée du bâtiment

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_023
Le nom de la secte

Direction ensuite Odaiba, le quartier futuriste de Tôkyô, développé dans la baie de la capitale dans les années 90. On s'y rends en métro, pas tout automatisé contrairement à ce que je pensais, mais on peut côtoyer le conducteur puisque son siège est à l'avant de la première cabine voyageurs.
Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_024
Étonnante façade, vue du métro! Quel est ce magasin? Mystère!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_025

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_026
Photos prises depuis la première cabine du métro. A gauche c'est la tête du conducteur!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_027

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_028
Ça me surprends toujours de voir à Tôkyô des grues, des containers, des usines... cette ville semble tellement  futuriste qu'on oublie qu'elle a aussi des activités industrielles en dehors du tertiaire

Odaiba est un quartier qui a lui aussi ses incontournables, notamment l'immeuble style lego de Fuji TV, avec sa boule géante au centre, son centre des congrès appelé Tôkyô Big Sight mais aussi sa plage et sa réplique de la statue de la liberté! Pour l'anecdote, la France prêta au Japon sa propre réplique de la statue de la liberté, qui se trouve encore à Paris sur le pont de Grenelle, et le succès fut tel que le Japon construisit sa propre copie et l'installa à la plage d'Odaiba.

A noter qu'Odaiba est un peu une terre de contraste car si le quartier est très futuriste, froid, immense et clairement pas à taille humaine, sa plage vous reposera avec son sable chaud et fin et avec le bruit apaisant de l'eau, qui vous reposera de l'agitation de la ville...
Mais n'oubliez pas d'y aller en semaine, surtout pas le week-end par peur d'étouffer dans la foule.

Après avoir déjeuné au Mc Do, je monte dans l'observatoire de l'immeuble Fuji TV, au 25ème étage, qui se trouve dans sa fameuse sphère. Belle vue sur Odaiba proprement dit; on voit bien que le quartier a encore d'immenses possibilités en terme de développement car il reste beaucoup d'hectares inoccupés! Pas mal de grues aussi car les cargos à destination de Tôkyô arrivent ici! Je prends le métro pour aller au Tôkyô Big Sight car la distance est trop grande pour m'y rendre à pieds. Cet immeuble est reconnaissable entre mille avec ses quatre pyramides inversées! Pour info, c'est lui qui accueille le fameux Comiket. Je vais boire un verre au bar du 8ème étage mais la vue est bof.

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_029
La grande grande plage d'Odaiba; comme on est en semaine, il n'y a personne!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_031
Le Rainbow Bridge

La belle copie de la statue de la liberté
Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_032

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_033

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_034

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_035

LE symbole d'Odaiba, le siège de la chaine de télévision Fuji TV
Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_030

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_049

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_036

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_046

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_044

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_045
L'observatoire de l'immeuble Fuji TV, dans sa fameuse boule!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_037
La ligne de métro, indispensable pour se délacer sur l'île

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_038

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_039

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_043
Il reste encore énormément de place pour construire

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_040
Tôkyô a encore une activité portuaire!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_041
Le Rainbow Bridge et la baie de Tôkyô

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_042
Telecom centre, un autre immeuble emblématique d'Odaiba mais trop loin pour que je m'y rende

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_047
La plus grande grande roue du monde parait-il!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_048
Le Tôkyô Big Sight

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_050
De gigantesques grues pour traiter les milliers de containers arrivant chaque jour à Tôkyô

A 15H00, retour à Roppongi, le quartier des ambassades, des discothèques, des sorties nocturnes des étrangers... Le choc pour celui qui débarque dans ce quartier pour la première fois, c'est qu'il est coupé en deux par une hideuse autoroute, à plusieurs niveaux, qui défigure littéralement le quartier. Je me ballade autour de son fameux carrefour, avec la Mori Tower et Roppongi hills, le nouveau quartier Tôkyô Midtown, bâti depuis 2004. Ensuite je fais tous les étages d'un gigantesque bazar appelé Don Quijote, où on peut dégoter tout et n'importe quoi, puis je me repose dans un cyber café en attendant qu'il fasse nuit.
Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_057
Roppongi et de la Tour de Tôkyô au loin

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_056

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_051

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_052

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_054
L'autoroute qui balafre Roppongi

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_053
La Mori Tower, à Roppongi Hills

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_055
Le nouveau concurrent de Roppongi Hills, le centre commercial Tôkyô Midtown

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_058
L'entrée du magasin Don Quijote, un immense bazar sur plusieurs étages

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_061

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_059

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_060
Des cosplays tout prêts pour votre amie

A 19H00 je vais dans l'observatoire de la Mori Tower : vue magnifique de nuit sur la tour de Tôkyô, d'autant plus que le soir elle est illuminée d'une très belle couleur orange! Attention : vous pouvez vous faire photographier avec votre appareil, sur un petit podium, par des offices ladies, devant la Tôkyô Tower mais elles vous prennent aussi en photo avec leur propre appareil et vous proposent ensuite d'acheter la photo. Celle-ci est très pro mais j'aurais préféré que ce soit annoncé clairement quelles vous aidaient dans un but commercial.

Au fait, quand vous prenez des photos d'un intérieur et de nuit, il y a des risques pour que de laids reflets sur les vitres viennent gâcher la prise de vue. Plusieurs solutions : utiliser un vêtement, comme une veste, pour vous recouvrir la tête et l'appareil, mais vous avez l'air ridicule, ou bien coller votre appareil à la vitre, l'objectif touchant la vitre, mais l'angle de vue est fortement réduit (c'est cette méthode que j'utilise).

J'aurais aimé aller à l'air libre, pour faire encore de plus belles photos, tout en haut tout en haut tout en haut de la tour, à l'endroit appelé "Sky Deck" mais il fait trop de vent et celui-ci est fermé pour raison de sécurité...
Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_069
La Mori Tower de nuit

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_062

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_066

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_065

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_068
Superbe Tôkyô Tower, encore plus belle de nuit que de jour!

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_064

Canalblog_Tokyo03_08_Avril_2010_067


Notes liées dans mon blog


Mes voyages à Tôkyô


Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais

   

Posté par David Yukio à 19:56 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]

11 juin 2010

Troisième voyage à Tôkyô - Jour 6 - Mercredi 07 Avril 2010

Maintenant vous devez le savoir, je l'ai dit et redit sur ce blog, j'adore Tôkyô pour ses quartiers fourmilières comme Shibuya et  Shinjuku mais aussi pour ses quartiers à l'ambiance village comme Tsukishima. Ce matin je me déplace donc à Kagurazaka, décrit dans un de mes guides comme justement un petit village. Mais bon, j'ai été un peu déçu; c'est vrai que le coin est calme mais, comment dire, sans âme, sans un petit quelque chose qui fasse qu'on s'en souviendra encore dans plusieurs années. Je me promène donc pendant près d'une heure puis direction un autre très grand quartier de Tôkyô, à savoir Ikebukuro.
Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_001

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_002

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_003
Les cerisiers en fleurs, encore et toujours, partout présents dans Tôkyô

J'ai une relation personnelle avec ce quartier car lors de mes deux précédents voyages, c'est là que j'habitais. Je commence par me balader dans un endroit pas connu du tout, un quartier résidentiel du côté du Kimi Ryokan (un hôtel pas cher, bien connu des touristes fauchés). C'était mon premier hôtel, en 1997, et le soir, en explorant les environs, j'avais découvert justement cet endroit, comme il doit en exister des dizaines dans tout Tôkyô, à savoir une zone résidentielle, avec des maisons individuelles, des petites ruelles, une rue commerçante avec des magasins tenus par des personnes âgées... bref, le calme loin de la tempête d'Ikebukuro, quartier assez chaud de la capitale.

Je m'y promène tranquillement, en prenant mon temps, je flâne à droite à gauche, passe devant des maisons qui semblent inhabitées tellement elles sont silencieuses puis direction les grands magasins qui surplombent la grande gare d'Ikebukuro, pour voir s'ils sont très différents des parisiens, londoniens ou new-yorkais. Je fais tous les étages de celui appelé Seibu et, niveau luxe, rien à redire, ils sont au niveau de leurs confrères; en revanche, ce sont les objets purement japonais qui m'impressionnent, comme le rayon des kimonos. Ils sont hors de prix mais de toute beauté; parait-il que les japonaises se les transmettent de mère en fille
et que certaines en louent pour les grandes occasions plutôt que d'en acheter.
Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_004
La station de la Yamanote d'Ikebukuro

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_005
La librairie Junkudo, la plus grande librairie de tout le japon! Vous pouvez y passer des heures et des heures sans vous lasser tellement elle regorge de trésors. Le rayon Langues est impressionnant, surtout si vous êtes bon en anglais,  alors ce sont des dizaines de méthodes pour apprendre le japonais qui vous attendent.

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_006
Ikebukuro possède aussi une vie nocturne animée, concentrée dans le quartier qui entoure sa gare

Le quartier résidentiel près du Kimi Ryokan; un havre de paix
Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_007

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_008
Mais si, à Tôkyô on gère les fils électrique même si on a l'impression qu'ils forment une jungle qui s'est développée de façon anarchique échappant à tout contrôle

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_009

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_010

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_011
Les ruelles que j'affectionne tout particulièrement

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_012
La rue commerçante du quartier

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_013
La fin de ma visite dans ce quartier puisque j'arrive à la méga autoroute de la mort qui tue!

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_014

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_015
La rayon kimonos du grand magasin Seibu

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_016
Un koban (poste de police de quartier) comme il en existe des centaines dans la ville. Leur forme est, comment dire, toujours surprenante et visible de loin!

Direction ensuite le Sunshine 60, l'immense building qui domine tout Ikebukuro et qui fut longtemps l'immeuble le plus haut du Japon avant de se faire détrôner par la mairie de Tôkyô (Tokyo Metropolitan Government Office). Cet immeuble fait lui même partie d'un complexe commercial plus vaste, appelé Sunshine City, véritable labyrinthe composé d'une multitude de magasins. L'intérêt de cet immeuble réside surtout dans son observatoire du 60ème étage. L'ascenseur qui y mène est l'un des plus rapides du monde (près de 600 mètres par minute) et s'illumine lors de la montée par de superbes illustrations des signes zodiacaux.

A noter que l'observatoire proprement dit est au 60ème étage, dans la tour, mais qu'on peut monter sur le toit, à l'air libre uniquement en cas de "beau temps". Aujourd'hui il fait un temps moyen pourtant mais je peux ENFIN y accéder; ce plaisir me fut refusé en 1997 et 2004, c'est dire si j'ai attendu ce moment. Impossible de décrire ce que je vois, je laisse parler les photos ci-dessous car c'est un fouillis indescriptible de maisons, immeubles, rues, un entrelacs à perte de vue de béton.

Une fois ma visite finie, je retourne au Bic Camera acheter une deuxième batterie pour mon appareil photo; je prends beaucoup beaucoup de photos chaque jour et ma batterie se vide à toute vitesse! Petit détour ensuite chez Animate, un grand magasin spécialisé dans les mangas et animés, en face du superbe building Toyota Amlux.
Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_017
Le Toyota Amlux au fond de cette rue commerçante renfermant nombre de salle de jeux, de pachinkos, de karaokes...

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_018

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_019
Le fameux Franponais, à savoir l'utilisation du français au japon, dans un but commercial (la France c'est chic) mais par des non francophones, ce qui donne des résultats, comment dire, très très bizarres et parfaitement incompréhensibles!

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_034
L'immense Sunshine 60

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_020

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_021
Les ascenseurs du Sunshine 60 : illuminations zodiacales et une vitesse de 600 mètres par minute!

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_022
La tâche blanche, au fond, c'est le Tôkyô Dome

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_023
Tôkyô, un labyrinthe sans début ni fin

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_024
Shinjuku, la rivale!

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_025
Enfin je peux accéder au toit de l'immeuble!

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_026
Tôkyô est en perpétuelle construction, destruction, reconstruction, extension, implosion, transformation...

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_027
La cathédrale St Mary de Kenzo tange, en forme de l'oiseau Grue

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_028
Une piscine, sur le toit d'un immeuble...

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_029
La gare d'Ikebukuro avec ses grands magasins formant une impressionnante muraille dédiée au shopping

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_030
La cheminée d'une usine d'incinération d'ordures; je pense qu'elle ne fonctionne plus mais elle est en plein cœur du quartier

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_031
L'immeuble Toyota Amlux, vu du haut du Sunshine 60; la nuit il est illuminé d'un beau bleu cobalt

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_032

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_035
Le magasin Animate, près du Sunshine 60 : un des temples des mangas et animes sur plusieurs étages

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_033
Une rencontre comme on en fait parfois à Tôkyô; inattendue, kawaii

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_036
A Ikebukuro aussi il y a des maids cafes; moins qu'à Akihabara certes mais il y en a!

Une fois ma visite à Ikebukuro finie, je retourne à mon hôtel, recharge mes batterie, vais au café internet consulter mes mails et me tenir au courant de ce qui se passe en France puis je fais quelques parties de shoot'em up dans une des innombrables salles de jeux de mon quartier. A 18H30 je comptais retourner à Ikebukuro pour visiter le quartier de nuit (N'OUBLIEZ JAMAIS JAMAIS qu'un quartier est totalement différent le jour et la nuit et qu'il vous faut absolument les visiter deux fois pour découvrir toutes leurs richesses) mais malheureusement il fait trop froid, il pleut et, au bout de vingt mètres, je rebrousse chemin! Le froid en soi ne me gêne pas, c'est la pluie qui est pénible car elle empêche de faire de belles photos, gâche le plaisir d'être dehors...

Bon, c'est pas grave, il y a tellement de choses à faire à Shinjuku même; je retourne donc à l'observatoire de la Mairie de Tôkyô et, cette fois, il n'y a aucune file d'attente et pas de brume rendant impossible l'observation! Avantage du climat froid qui règne sur la ville : aucun nuage de pollution ne vient gêner la vue, qui est vraiment magnifique! Tôkyô by night, c'est vraiment formidable, des lumières et des néons à perte de vue, l'illusion que la ville est infinie, l'impression de dominer le monde... bref, un moment de recueillement qui n'a pas de prix.
Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_037

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_038

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_039
Le quartier des affaires de Shinjuku

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_040
La tour NTT Docomo de Yoyogi et la tour de Tôkyô

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_041

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_042

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_043
Une des plus belles vues de Tôkyô, celle depuis l'observatoire de sa mairie; à gauche l'hôtel Park Hyatt


Je ne vais pas en rester là, cette vue ma gonflé d'énergie, m'a donné une pêche incroyable et je décide d'aller au Park Hyatt Hotel, boire un cocktail au fameux New-York bar, là où Sofia Coppola a tourné,
avec Scarlett Johansson, son film Lost in translation! Faites attention, le bar est difficile à trouver car la tour où il se trouve est la troisième et la plus haute d'un ensemble de trois tours mais que l'entrée de cet ensemble se fait par la tour la plus petite. Déjà, il n'y a pas d'ascenseur au niveau de l'entrée de cet ensemble, il faut utiliser les escaliers longeant le magasin Delicatessen pour les trouver, un étage au dessus! Ensuite vous vous rendez à l'étage 41, traversez le restaurant (attention, ce restaurant n'est pas le bar que vous cherchez), traversez un couloir, vous prenez à gauche, traversez une petite bibliothèque puis vous prenez un autre ascenseur pour le 52ème étage avant d'arriver enfin au Saint Graal, le New York bar!

Là, c'est la grande classe, superbe décor, vitres panoramiques, éclairage tamisé, groupe de jazz... j'en reste bouche bée! Je demande une table près d'une fenêtre et hop, aussi tôt dit, aussitôt fait (essayez à Paris). Je prends des dizaines de photos de Tôkyô de nuit, je domine Shinjuku, c'est vraiment insurpassable comme endroit, je ne peux imaginer un endroit plus luxueux. Je bois deux cocktails à base de vodka tout en écoutant un groupe de jazz emmené par une black magnifique à la voix douce et chaleureuse... Je me repose deux heures dans cet endroit, savoure longuement cet instant dont j'ai rêvé de longs mois, tout en faisant le point sur tout ce qu'il me reste à visiter dans cette gigantesque ville.
Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_050

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_044

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_046
Le groupe de jazz; ce bar est vraiment très très classe!

Une petite vidéo du groupe; meilleure définition disponible : 480p

http://www.youtube.com/watch?v=9USJ1hxVUVg

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_045

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_049

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_048
Je ne suis pas le seul à être venu pour prendre des photos de cet endroit unique!

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_047

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_051
Une vue de dessus de la plus petite tour de l'hôtel Park Hyatt!

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_052
Le couloir qu'il faut traverser pour atteindre les ascenseurs qui vous emmèneront au bar

Il est maintenant minuit, l'heure de rentrer à l'hôtel car ma journée n'est pas encore finie; en effet, tous les soirs je tiens un journal de voyage, détaillant ce que j'ai fait dans la journée et ça me prends facilement trente à quarante minutes. Je traverse un Shinjuku ouest désert! Le quartier des affaires semble abandonné, les rues sont vides, aucune voiture à part un ou deux taxis, une japonaise marchant devant moi et qui visiblement est saoule ainsi que, je croyais rêver, un japonais pelotant ostensiblement et sans pudeur le postérieure de sa copine, et ce en public (on aura tout vu)!
Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_053

Canalblog_Tokyo03_07_Avril_2010_054
Shinjuku ouest désert!


Notes liées dans mon blog

Mes voyages à Tôkyô


Liste articles Tôkyô, le Japon, les japonais

   

Posté par David Yukio à 21:16 - Tôkyô, le Japon, les japonais - Permalien [#]